Accueil Sport auto Nouveau record absolu de Tsukuba pour Kamui Kobayashi

Nouveau record absolu de Tsukuba pour Kamui Kobayashi

194
1
PARTAGER

Tsukuba, ce petit circuit situé au nord de la capitale japonaise, n’est plus guère utilisé pour la compétition de haut niveau mais reste un des hauts lieux du time attack en tout genre. Le chronomètre y est roi et un nouveau record absolu vient de s’inscrire sur les tablettes, désormais propriété de Kamui Kobayashi sur une Dallara SF 14.

Le circuit organise depuis l’année dernière un festival en fin d’année où se retrouvent voitures de time attack, drifteurs, et diverses démonstrations. Mais le clou du spectacle est la présence de Kamui Kobayashi avec une Dallara-Toyota de Super Formula. En 2015, Kamui avait déjà établi un record, et de loin avec un tour en 44.008. C’était la dernière sortie officielle de Bridgestone dans la catégorie, avant que Yokohama Advan ne prenne la suite.

Rebelote cette année donc, avec la voiture de test de Yokohama, et Kobayashi a rempli sa mission en améliorant son temps précédent de 7 dixièmes et en établissant le record à 43.304. C’est, inutile de le préciser, le tour le plus rapide jamais effectué à Tsukuba puisque, avant que Kobayashi ne décide de s’y frotter en 2015, le record appartenait à Juichi Wakisaka sur une Formula Nippon en 2001 en 46.935, réalisé pour une vidéo Best Motoring.

L’objectif de Kobayashi est donc désormais de descendre sous les 43 secondes l’année prochaine, à moins que cette réactivation de la chasse au record ne fasse d’autres émules d’ici là. Dans le monde réel en tout cas, puisque dans l’univers numérique, Tsukuba étant l’un des tracés les plus reproduits dans les différentes simulations, de nombreux candidats ne manqueront pas de s’y attaquer. A vos volants et vos manettes.

Crédit photo : Toyota Gazoo Racing

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Nouveau record absolu de Tsukuba pour Kamui Kobayashi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yris
Invité

Une vraie fusée ce japonais. J’aime beaucoup de pilote, sa pointe de vitesse et son sens de l’attaque toujours bien dosé faisait beaucoup de bien à la F1. Les belles années où Sauber ressemblait encore à une vraie écurie de milieu de grille avec Perez et Kobayashi.

wpDiscuz