Accueil Renault Le père de la Logan et du Kwid en charge du programme...

Le père de la Logan et du Kwid en charge du programme électrique low cost chez Renault

301
6
PARTAGER
Gérard Detourbet

Gérard Detourbet est une légende vivante de l’industrie automobile. Après avoir mené le programme Logan/Sandero, il a pris les rênes du programme Kwid en Inde et selon le quotidien financier Les Échos, il dirigerait depuis quelques mois le programme d’une voiture électrique low cost chez Dongfeng.

Lors de l’inauguration de l’usine de Wuhan en Chine au début de cette année, Carlos Ghosn avait annoncé son ambition de vouloir lancer sur le marché chinois une voiture électrique low cost. Le projet a donc pris de l’ampleur avec l’arrivée de Gérard Detourbet. Ce dernier n’aurait toutefois pas abandonné le Kwid puisqu’il multiplie les allers-retours entre le centre de développement de Renault-Nissan à Chennai et l’usine de Wuhan détenue par la coentreprise Dongfeng/Renault.

Peu d’informations ont circulé sur le projet. Mais le fait que ce spécialiste low cost multiplie les trajets entre Chennai et Wuhan suggère que le constructeur travaillerait sur une possible électrification de la plateforme du Kwid. Outre son coût de développement et de production réduits, la plateforme du Kwid a l’avantage d’être déjà utilisée par Nissan avec le Datsun Redi-Go. Ce n’est pas le cas aujourd’hui avec la Zoe et la Leaf.

Les compétences de Gérard Detourbet en matière de réduction de coûts ne sont plus à démontrer, mais il va devoir vaincre l’obstacle du prix des batteries qui représentent aujourd’hui près d’un tiers du prix d’une voiture électrique. La voiture électrique la moins chère chez Renault, la Zoe, s’affiche encore à 22 400 euros. C’est encore loin du prix moyen des voitures sur le marché chinois estimé à environ 14 000 euros. Si Carlos Ghosn veut faire de sa voiture électrique low cost la voiture de masse chinoise, les ingénieurs vont devoir sortir de nouvelles idées de leurs chapeaux pour descendre sous les 10 000 euros.

 

Source : Les Échos

Source photo : Renault

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le père de la Logan et du Kwid en charge du programme électrique low cost chez Renault"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Accoupler une Kwid avec un Renault Twizy ….

SGL
Invité

C’est une bonne approche et une bonne anticipation !
En effet après un raz-de-marée prévisible, dans les pays riches, d’une première vague de VE relativement coûteuse vers 2020, une vraie démocratisation est prévisible vers 2025 pour remplacer la plupart des voitures thermiques de plus de 15 ans, et cela, partout dans le monde, et même dans les pays en voie de développement.
La plateforme du Kwid, légèrement surélever se prête parfaitement à l’accueil d’une batterie plate dans le plancher.

Léon
Invité

LBA avec IE11 ou Firefox sur le même PC
— C’est hors sujet,– mais avec Windows 10 et IE11 il me manque la partie droite du site:
essai — commentaires récents ..etc en descendant … et les bords droit /gauche sont gris sans réclame.

Avec Windows 10 et Firefox j’ai la partie manquante et les bords Full de réclame Ford ( même le haut )
Pourquoi le bord droit et la réclame ( gauche droite haut ) disparaît avec IE ?

Pat
Invité

Une des raisons pour laquelle Renault existe depuis 120 ans c’est le côté défricheur. Cette facette de l’ADN du constructeur est à l’oeuvre encore aujourd’hui.
Tant mieux .

Amiral_sub
Invité

Une Dacia à prix dacia avec batterie 40kwh ferait un carton

wpDiscuz