Accueil Général WorldRX – Barcelone 2016 : Ekström signe sa 4ème victoire

WorldRX – Barcelone 2016 : Ekström signe sa 4ème victoire

134
2
PARTAGER

Mattias Ekström est sans doute le grand bonhomme de la saison. A Barcelone il signe sa 4ème victoire de la saison et reprend la main au championnat. Timmy Hansen que l’on pensait pouvoir jouer la gagne doit se « contenter » de la 2nde place devant Kristoffersson.

Le circuit de Barcelone est sec, très sec. Ce qui soulève beaucoup de poussière et les organisateurs ont décidé d’arroser la piste de temps en temps. Pas de chance pour les pilotes qui partent juste après car la terre mouillée et la terre sèche ne donnent pas les mêmes temps. Quand on sait que les 4 premières manches se jouent uniquement au temps c’est un peu dommage, cela fausse la donne.

Qualifications : Hansen se place en candidat à la victoire

Dès la première manche il apparaît que Timmy Hansen a le bon rythme. Il signe une première et une seconde place sur les deux premières qualifications. Bakkerud, Ekström, Solberg sont aussi des pilotes qui se montrent sur ces deux manches.

Ce dimanche matin, typiquement, on a arrosé la piste. Solberg se fait piéger et ne fait que 12ème de la Q3. Il laisse les autres favoris prendre de gros points avec Kristoffersson qui remporte la Q3 et la Q4. Ekström ou Jeanney ont été aussi pris par la piste humidifiée. Cela fait perdre les bonnes places sur les grilles des demi-finales.

Hansen lui ne craque pas et remporte les qualifications devant Kristoffersson et Ekström. Pour Hansen c’est synonyme de pole position pour sa demi-finale (comme Kristoffersson dans la 2nde demi). Hansen sera avec Ekström, Loeb, Solberg, Larsson et Eriksson. Dans la deuxième demi-finale on aura Kristoffersson devant Bakkerud, Heikkinen, Baumanis, Timerzyanov et Jeanney qui passe juste.

Le premier recalé est Nitiss. Il devance Marklund qui n’a pas le rythme de son coéquipier Kristoffersson, Grönholm, Block (pas non plus au niveau de Bakkerud), Scheider, Münnich et les deux Mini de Wilks et Chicherit qui n’y arrivent décidément pas après un zéro pointé à Lohéac. Le développement du nouveau moteur 2 et de la voiture donnent de gros soucis à JRM.

wrx-espagne-2016-depart

Demi-finale 1 : Ekström surprend Hansen au départ

Hansen a réalisé la pole. Il devance Ekström s’envole parfaitement et passe Hansen. Solberg lui aussi s’est bien envolé contrairement à Loeb qui est derrière Larsson, juste devant Eriksson. Ce dernier et Solberg prennent le tour joker d’entrée de jeu. Solberg a la piste claire pour pousser désormais. Devant Hansen a l’air de suivre le rythme de Ekström sans souci. Solberg est généreux dans son style caractéristique.

La poussière est partout. Loeb attaque Larsson par l’intérieur mais l’Audi, bien qu’ancienne, reste devant. Au tour 4/6 Larsson prend le joker et laisse Loeb pour tenter le tout pour le tout. Larsson est passé devant Solberg visiblement de façon un peu trop virile. Loeb prend le joker et ressort à fond entre Larsson et Solberg. Loeb attaque Larsson mais cela ne passe pas. Ekström et Hansen passent finalement par le joker. Pas de souci pour eux.

Larsson est un vieux briscard du WRX et sait comment pousser Loeb hors de la trajectoire. Loeb tente une nouvelle fois et arrache quelque chose sur la roue avant droite. Solberg lui ne peut pas passer Larsson qui prend la dernière place qualificative. Loeb semblait avoir le rythme ce weekend pour une nouvelle finale mais non. Ekström, Hansen et Larsson passent en finale. Solberg, Eriksson et Loeb restent à cette étape. Solberg se plaint de Larsson qui ce weekend a bien joué des portières. Tant que la direction de course ne dit rien après tout.

Demi-finale 2 : Timerzyanov à la grande surprise

Deuxième demi-finale avec Kristoffersson en pole devant Bakkerud, Heikkinen, Baumanis, Timerzyanov et Davy Jeanney. Au départ, Kristoffersson prend un bon envol. Bakkerud voit Heikkinen lui faire l’intérieur et il le touche un peu obligeant le pilote Audi a élargir un peu. Timerzyanov n’en demandait pas tant et le voilà 2nd ! Jeanney est 4ème. Il ne prend pas son joker, bizarre. Bakkerud, lui, est dernier après avoir pris son tour joker. Ce n’est pas un bon weekend pour la Ford.

Timerzyanov surprend car ce n’est pas sa voiture. A Lohéac il a plié son châssis et l’équipe n’a pas eu le temps de refaire la voiture. Il a donc la 2nde voiture de l’équipe. L’ancien pilote Hansen, double champion d’Europe 2012 et 2013 harcèle Kristoffersson mais ne peut le passer. Timerzyanov prend son joker a un tour de la fin. Il est suivi par Heikkinen et Jeanney. Le Russe pousse à fond et passe Kristoffersson qui prend son tour joker tout à la fin.

En finale on aura Timerzyanov, Kristoffersson et le surprenant Baumanis. Sont éliminés Bakkerud, Jeanney et Heikkinen.

Ekström Hansen Kristoffersson
Ekström Hansen Kristoffersson

Finale : Ekström reprend la tête du championnat

Timerzyanov réalise un excellent départ mais est à l’extérieur et Ekström reprend la tête. Le Russe a été étrangement sage et s’est rangé sans coup de portière. Baumanis et Larsson prennent le tour joker pour avoir une piste plus libérée. Ekström est juste devant Timerzyanov mais n’a pas la poussière, lui. Kristoffersson, 3ème, prend son joker à la fin du 2nd tour (sur 6). Cela laisse Timmy Hansen prendre la 3ème place mais le pilote Peugeot-Hansen est décroché.

Les 3 premiers n’ont pas encore pris leur tour joker. Hansen devrait le prendre avant les autres pour tenter de pousser et passer devant. La Peugeot revient dans le pare-choc de la Ford. Timerzyanov prend son tour joker et c’est tout bon pour Hansen qui n’en demandait pas tant et a un peu d’air. Kristoffersson passe Timerzyanov qui perd une place. Larsson lui est totalement décroché. Sans doute un problème technique. Hansen prend son joker et Timerzyanov lui passe devant.

Mais à la faveur d’une vitesse de sortie plus importante le Suédois repasse le Russe qui d’un coup semble lent. Il s’est raté en sortie de virage. Hansen ne pourra pas rattraper Ekström qui gagne une nouvelle fois ! Impressionnant. Le patron-pilote Audi remporte sa 4ème victoire de la saison en 9 courses. Il reste 3 épreuves et Ekström reprend la tête du championnat à Petter Solberg. Il devance Timmy Hansen et Johan Kristoffersson pour le podium de cette épreuve espagnole.

PositionPilote
1.Mattias EKSTRÖM
2.Timmy HANSEN
3.Johan KRISTOFFERSSON
4.Timur TIMERZYANOV
5.Janis BAUMANIS
6.Robin LARSSON

Classements

Au championnat on a donc Ekström qui possède 10 points d’avance sur Solberg. Kristoffersson, déjà sur le podium provisoire, prend un peu d’air sur Bakkerud avec 9 points d’avance désormais. Loeb est toujours 5ème mais son coéquipier Hansen revient sur lui avec sa belle 2nde place en finale. Il a 11 points de retard.

PositionPilotePoints
1Mattias EKSTRÖM204
2Petter SOLBERG194
3Johan KRISTOFFERSSON182
4Andreas BAKKERUD173
5Sébastien LOEB154
6Timmy HANSEN143
7Toomas HEIKKINEN113
8Robin LARSSON84
9Timur TIMERZYANOV83
10Janis BAUMANIS74
11Davy JEANNEY67
12Kevin ERIKSSON65
13Anton MARKLUND62
14Ken BLOCK54

Au championnat constructeur, l’équipe de Ekström, EKS est toujours en tête devant Peugeot-Hansen a 19 points de retard. VW RX Sweden, l’équipe officielle (même si EKS a de plus en plus de soutient d’Audi Sport NDLA) est 3ème avec 41 points de retard sur Peugeot-Hansen. Hoonigan Racing recule d’une place avec la « mauvaise » performance de Bakkerud (et de Block).

La prochaine étape aura lieu en Lettonie pour l’antépénultième épreuve de la saison. Avec 30 points par manche, le championnat devrait être tendu jusqu’à la dernière manche en Argentine fin novembre.

Kevin Hansen champion ERX 2016
Kevin Hansen champion ERX 2016

ERX : Un Hansen peut en cacher un autre

A noter que le champion d’Europe est déjà connu. Le jeune frère de Timmy Hansen, Kevin, a remporté la course d’Espagne (sa 4ème d’affilée) et ne peut plus être rejoint au championnat. Il possède 30 points et il y a 30 points (16+6+8) à distribuer sur la dernière course mais au nombre de victoire Kevin serait titré. A noter que Jérôme Grosset-Janin (vide-champion ERX 2015) a réalisé un faux départ alors qu’il était en 2nde place de la finale. 2 tours joker et une grosse poussette dès le début de la finale ont eu raison des velléités du Français et de sa Peugeot 208 préparée par Albatec.

Hansen est donc champion et pour la 2nde place tout se jouera à la dernière course. Linnerud conserve 5 points sur Grosset-Janin. Kevin Hansen va se concentrer sur ses manches WRX désormais que le titre est en poche.

Illustration : WRX

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WorldRX – Barcelone 2016 : Ekström signe sa 4ème victoire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Merci pour ce suivi de la course 😉

Scal
Invité

Diffusé sur la TNT, le rallycross est LA découverte de l’année. Tout y est : voitures performantes, pilotes au top, courses spectaculaires, rythme infernal. Cela mérite plus de médiatisation, mais cet article et la diffusion TV y contribue. Merci !

wpDiscuz