Accueil F1 F1 Spa 2016: 20/20 pour Nico Rosberg

F1 Spa 2016: 20/20 pour Nico Rosberg

132
3
PARTAGER

Pour ce Grand Prix de rentrée après la trêve estivale, Nico Rosberg n’a pas failli et remporte le vingtième succès de sa carrière devant Ricciardo et Hamilton. Parti dernier le Britannique a parfaitement su profiter des incidents de course pour remonter jusqu’au podium et conserver la tête du championnat.

Départ: En première ligne Max Verstappen rate totalement son départ et se fait déborder par les deux Ferrari. Il tente alors de s’infiltrer à l’intérieur mais l’épingle de la source est étroite. Les deux Ferrari se touchent et Vettel part en tête-à-queue tandis que Raïkkönen et Verstappen endommagent leurs ailerons avants lorsque la Ferrari du Finlandais est revoyée contre la Red Bull. A l’arrière c’est un peu la panique et un bon tiers du plateau doit passer par les stands pour réparer les dégats.

Tour 1: Sans doute victime d’un débris de carbone Carlos Sainz déchape son pneu arrière droit et doit finalement abandonner. C’est également l’abandon pour Button et Wehrlein, le pilote Manor ayant perdu la McLaren dans le virage des Combes.

Tour 4: Marcus Ericsson abandonne à son tour dans le stand Sauber.

Tour 5: Rosberg mène devant Hülkenberg, Ricciardo, Bottas, Pérez et Grosjean.

Tour 6: Gros crash de Kevin Magnussen dans le Raidillon. Le Danois boite mais semble indemne. La safety car entre en piste. Un premier groupe de pilotes en profite pour rentrer au stand.

Tour 7: Alonso et Hamilton sont remontés aux quatrième et cinquième rangs.

Tour 8: Nico Hülkenberg a fait la bonne opération. Il est troisième derrière Rosberg et Ricciardo mais lui s’est déjà arrêté contrairement aux deux pilotes devant lui.

Tour 9: Le mur de pneus percuté par Magnussen est très endommagé et la direction de course prend la décision de déployer le drapeau rouge pour laisser le temps de le réparer.

Tour 10: Après une quinzaine de minutes d’interruption le Grand Prix est relancé derrière la voiture de sécurité. Rosberg, Ricciardo, Alonso, Hamilton et Kvyat ont profité de cette interruption pour changer leurs gommes.

Tour 11: Après un tour derrière la safety car, la course est relancée. Cette fois les pilotes restent sage à l’épingle de la source.

Tour 12: Hamilton prend la quatrième place à Fernando Alonso grâce à sa vitesse de pointe. Raïkkönen dépasse Verstappen mais le Néerlandais résiste et le pousse hors de la piste. Malgré cela le Finlandais doit lui rendre sa place.

Tour 13: Nouvelle tentative de Raïkkönen mais Verstappen change de ligne pour bloquer la Ferrari. Raïkkönen est furieux dans sa radio.

Tour 15: Ricciardo suit très bien le rythme du leader alors que Hülkenberg est un peu plus lent et perd du terrain mais Hamilton reste plus lent que lui.

Tour 16: Vettel prend la neuvième place en doublant Grosjean. Verstappen s’arrête au stand.

Tour 17: Vettel fait sauter le bouchon Kvyat et remonte au huitième rang.

Tour 18: Hamilton passe à l’attaque et s’empare de la troisième place dès sa première tentative d’attaque sur la Force India.

Tour 19: Romain Grosjean semble souffrir avec ses gommes et a perdu plusieurs positions. Il est désormais sous la menace de Raïkkönen. Le Finlandais porte son attaque mais le Français résiste et la roue avant gauche de la Ferrari vient lécher la roue arrière droite de la Haas.

Tour 21: Raïkkönen dépasse Grosjean. Hamilton rentre au stand mais son arrêt est long.

Tour 22: Raïkkönen dépasse Gutierrez.

Tour 23: Hülkenberg, Alonso et Vettel au stand. Les deux premiers cités ressortent côte à côte de la ligne des stands et s’accrochent légèrement.

Tour 24: Arrêts de Pérez et Raïkkönen.

Tour 25: Arrêt de Ricciardo. Verstappen se frotte une nouvelle fois contre un concurrent. Cette fois la victime est Pérez.

Tour 26: Arrêt du leader. Vettel dépasse Verstappen mais le Hollandais reprend la Ferrari au freinage des Combes.

Tour 27: Cette fois ça passe pour Vettel. Verstappen glisse beaucoup et repasse encore par les stands.

Tour 29: Pérez dépasse Massa de manière assez musclée aux Combes.

Tour 30: Hamilton revient sur Ricciardo à moins d’une seconde.

Tour 32: Regroupement entre Alonso, Massa et Vettel. Hamilton passe par les stands.

Tour 33: Vettel prend l’avantage sur Massa mais freine trop tard aux Combes ce dont profite le Brésilien pour reprendre l’avantage.

Tour 34: Vettel passe Massa alors qu’Hamilton remonte sur le podium en prenant le meilleur sur Hülkenberg.

Tour 35: Cette fois la victime de Vettel s’appelle Alonso.

Tour 37: Hamilton tente de remonter sur Ricciardo mais l’Australien possède encore plus de 17 secondes d’avance.

Tour 39: Hamilton prend le record du tour mais Ricciardo est encore trop loin à 5 tours de l’arrivée.

Tour 40: Nouveau record du tour pour Hamilton qui reprend deux secondes pleines au deuxième.

Tour 41: Bottas dépasse Massa qui souffre avec ses gommes arrière ce qui n’a pas échappé à Raïkkönen derrière lui.

Tour 42: Raïkkönen dépasse Massa.

Arrivée: Rosberg signe son sixième succès de la saison après une longue période de disette et reprend 10 points à son principal adversaire au championnat. Hamilton fait mieux que limiter les dégâts avec cette troisième place qui prive une nouvelle fois Nico Hülkenberg de ce podium qui se refuse toujours à lui.

classement spa 2016

Championnat pilotes:

1. Hamilton 232
2. Rosberg 223
3. Ricciardo 151
4. Vettel 128
5. Raïkkönen 124
6. Verstappen 115
7. Bottas 62
8. Pérez 58
9. Hülkenberg 45
10. Massa 39

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 455
2. Red Bull 274
3. Ferrari 252
4. Force India 103
5. Williams 101

Crédit photo: Mercedes GP

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 Spa 2016: 20/20 pour Nico Rosberg"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Le petit Verstappen a semblé bien fragile à Spa….outre le passage intérieur totalement suicidaire, il a poussé à plusieurs fois hors de la piste sans avoir de sanction….

Ocon devient le plus jeune Français à prendre part à un GP de F1….il lui manque de la bouteille mais au moins il a su contenir Nasr.

Sinon Magnussen…gros crash, petites conséquences :-O c’est quand même impressionnant la claque qu’il prend. S’il n’est pas remis d’aplomb (coupure à la cheville ça devrait aller) Renault serait….enquiquiné pour le remplacer puisqu’Ocon est chez Manor 🙂

GP plutôt chouette.

zaza
Invité

Qui regarde encore ??

Uberalles
Invité

Verstappen , que dire. Son plat est la sanction de la course face à l’inaction de la FIA. Quelle remontée d’Hamilton qui limite la casse.

wpDiscuz