Accueil Citroën PSA en Chine : la Citroën C5 toujours d’actualité, une C2...

PSA en Chine : la Citroën C5 toujours d’actualité, une C2 prévue ?

168
13
PARTAGER

Le groupe PSA devrait à l’avenir renouveler sa gamme sur le marché chinois. Parmi ces nouveautés, une remplaçante de la Citroën C5 est depuis longtemps évoquée.

Il y a une semaine, Dongfeng et PSA ont annoncé leur plan commun pour les cinq prochaines années. Une stratégie dont tous les détails ne sont pas encore totalement connus. Plusieurs médias ont évoqué récemment quelques pistes concernant l’évolution du catalogue Peugeot Citroën d’ici 2021.

D’après Auto Evolution, une dizaine de nouveautés seraient bien planifiées sur cette période. Du coté de la firme au lion, les renouvellements des 408 et 301 sont attendus, tout comme ceux des 508 et 3008, ainsi que l’arrivée d’un 6001.

La majorité de ces nouvelles moutures pourraient être déclinées avec une motorisation hybride rechargeable. Des nouvelles technologies dont bénéficieront également les véhicules commercialisés en Europe.

Ce n’est pas tout, puisque le remplacement de la Citroën C5 semble toujours d’actualité. Comme ce qui était plus ou moins dans les cartons depuis un certain temps, cette C5 de troisième génération pourrait être réservée au seul marché chinois, et venir épauler la C4L. Un peu plus étonnant, les documents en possession du média, dont l’authenticité demande encore à être vérifiée, laissent la place à une potentielle citadine reprenant l’appellation C2.

Source : autoevolution

Crédit illustration : Citroën

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "PSA en Chine : la Citroën C5 toujours d’actualité, une C2 prévue ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Pour les « grosses » voitures, c’est donc bien la Chine qui décide du futur de PSA.
Cela dit, une C5 sur base EMP2 et des nouveaux GMP à un potentiel de progrès énorme d’autant qu’elle pourra inaugurer une nouvelle génération d’hybride rechargeable qui pourrait devenir la norme dans moins de 10 ans dans le segment D.

208
Invité

Je trouve toujours ça illogique de ne pas vouloir commercialiser la Citroën C5 III en Europe (oui les ventes sont en chute libre.. Question d’image) et quitte à vouloir introduire une nouvelle Citroën C2 alors qu’ils fassent venir la C3 et 208 sur le marché chinois pour avoir une offre  » complète  ».

SGL
Invité

D’un autre côté, il est facile de se plaindre du mauvais niveau de vente de la C5 en 2016, la C5 en 2008 était une remarquable voiture en son temps, elle n’a que peu évolué depuis alors qu’elle atteint les 8 ans de carrière !
Et comme on n’attire pas les mouches avec du vinaigre, il me semble logique que ses ventes deviennent confidentielles.
PSA a largement prouvé qu’ils pouvaient faire mieux depuis dans tous les domaines, l’image de marque ne peut qu’aller en s’améliorant si un nouveau modèle arrive.

SGL
Invité

Pour la C2, elle faisait office, jadis, de citadine légèrement plus sophistiquée, une sorte d’ancêtre de DS3.
Il me semble que les sociétés chinoises qui coopèrent avec PSA pour DS et Citroën sont totalement différentes voir concurrente.
Avoir une C2 un peu premium, 3 portes, peut devenir intéressant pour la gamme !?

Gautier Bottet
Editor
La C2 n’avait rien de premium. C’était une 206 avec un nouvel avant, rien de plus. Elle a fait un flop. Le marché des petites voitures en Chine reste la chasse gardée des constructeurs chinois, peu de place pour des voitures de constructeurs étrangers, plus chères. D’où la C3-XR qui de facto remplace la C2 : quand on a de l’argent, on achète une plus grosse voiture, ou un SUV… En effet, DS est produit par Changan, Citroën par Dongfeng. Comme nous l’avions précisé peu de temps après l’entrée de Dongfeng au capital de PSA, orienter Citroën vers des voitures… Lire la suite >>
SGL
Invité
Oui @Gautier Bottet, pas premium, mais quel luxe par rapport à la C1 de l’époque (proche de la finition de la Logan de 2005 !) 😉 Et les finitions VTR et VTS avaient un petit côté plus ! Même si on reste loin à du premium. Et 640.000 exemplaires en 6 ans en étant coincé entre la C1 et la C3, même prix, mais bien plus pratique. Le « flop » est tout relatif ! 🙂 Sa cousine sochalienne, la 1007, a fait pire, je crois ! 😉 😀 Merci de m’avoir confirmé et préciser la situation (bancale) de Citroën… Lire la suite >>
Gautier Bottet
Editor

@SGL : Je parlais en fait de la C2 chinoise, qui n’avait rien à voir avec la C2 européenne…

SGL
Invité

Ah pardon !
J’avais oublié ce doublon de 206 chinoise.
Surtout que la C2 européenne était relativement moderne avec sa plateforme PF1. 🙂

SB69
Invité

La C2 a été lancée dans le but de concurrencer la Twingo. Trop chère et pas assez astucieuse, c’est plutôt un échec. Quant à la C5, qui a permis à la marque de récupérer une clientèle n’ayant plus ou jamais roulé en Citroën depuis plusieurs années, et de démontrer en son temps que la marque savait faire de très bonnes voitures, elle a été insuffisamment soutenue dans son développement par les dirigeants de PSA. Peugeot aurait assez mal perçu son succès. Le groupe a choisi de concentrer autrement ses investissements dans une vraie période de crise pour lui.

SGL
Invité

C’est marrant cette rumeur persistante d’une jalousie potentielle de Peugeot vis-à-vis de Citroën quand il y a succès chez ce dernier.
Mythe ou réalité ?

SB69
Invité

Non, non, cela n’a pas toujours été un mythe, chez les cols blancs, en particulier. Cela a motivé les restylages d’un certain nombre de modèles Peugeot. Heureusement, les choses semblent avoir bien évolué chez PSA dans la relation avec Citroën. DS fait toutefois encore grincer quelques dents…

SB69
Invité
Les seules questions qui se posent sont de savoir si ces véhicules vont se vendre. On ne peut pas être ébahis par les ventes de Citroën en Chine, ni même en Europe. La marque doit composer avec la dernière stratégie des dirigeants de PSA qui veulent situer sa gamme en deça de celles de Peugeot et DS, ce que Dongfeng en Chine ne semble pas tout à fait prêt à entendre. En Europe, le choix acté par Citroën est contradictoire à sa montée en gamme et en qualité ces 15 dernières années. Bref, le client ne comprend plus grand chose,… Lire la suite >>
Invité

Je pense qu’ils n’ont pas été précis dans les informations. Il ont peut être oublié de mentioner que la c2 ne serait pas vendue en chine mais plutôt en inde et au brésil. La c2 serait surement une voiture low cost aux allure de suv tel que la renault kwid.

wpDiscuz