Accueil Audi Audi A3, la technique plus que le style

Audi A3, la technique plus que le style

192
10
PARTAGER

Déjà 4 ans que l’Audi A3 est sur le marché dans cette troisième génération. Une mise à niveau s’impose, principalement pour les équipements techniques.

Guère critiquée pour son style, l’Audi A3 ne voit pas de raison fondamentale de faire évoluer ce dernier, comme bien souvent pour ce type de mise-à-jour chez Audi d’ailleurs. Le nouveau bouclier vient souligner la calandre aux angles plus vifs, et les optiques adoptent une échancrure commune avec la récente A4 par exemple. Mais à l’instar du reste de la voiture, ils intègrent surtout une évolution technique. Les phares bi-xénon son ainsi de série, et passent en option à LED, ou à la technologie matrix-LED.

A l’intérieur, pas de changement de style, mais de nouveaux équipements, à commencer par le compteur remplacé en option par un écran TFT de 12,3 pouces. L’écran central taille 7 pouces en série, et les options permettent d’adopter divers équipements de connectivité / divertissement, avec la molette centrale et son touchpad, le logement pour téléphone portable relié à l’antenne extérieure, la connectivité 4G LTE ou le point d’accès WiFi.

L’A3 met aussi à jour ses aides à la conduite par rapport aux autres modèles du groupe sur la même base. La principale étant l’assistance de conduite en bouchons ajoutée aux régulateur de vitesse adaptatif. jusqu’à 65 km/h, le système vient aider le conducteur à suivre le trafic avec gestion de l’accélérateur, du frein et assistance à la direction. Les assistances sont aussi complétées de l’alerte de trafic en marche arrière, ainsi que de l’arrêt d’urgence qui stoppe le véhicule de façon autonome et sécurisée sur le conducteur ne répond plus aux demandes de prise de contrôle.

En essence, la gamme comprend désormais neuf motorisations, quatre essence, trois diesel, une au gaz naturel et une hybride rechargeable essence (plus la RS3 pour le moment inchangée) :

  • 1.0 TFSI : 3 cylindres 85 kW / 115 ch / 200 Nm
  • 1.4 TFSI : 4 cylindres avec désactivation de cylindres, 110 kW / 150 ch / 250 Nm
  • 2.0 TFSI : 4 cylindres 140 kW / 190 ch / 320 Nm (disponible en Quattro)
  • S3 : 4 cylindres 2.0 TFSI 228 kW / 310 ch / 400 Nm
  • 1.6 TDI : 4 cylindres 81 kW / 110 ch
  • 2.0 TDI : 4 cylindres 110 kW / 150 ch / 340 Nm
  • 2.0 TDI : 4 cylindres 135 kW / 184 ch / 380 Nm
  • eTron : 1.4 TFSI 110 kW / 150 ch / 250 Nm + moteur électrique de 75 kW / 330 Nm / batterie 8,8 kWh
  • gTron : 1.4 TSI 81 kW / 110 ch au gaz naturel

Audi A3 / S3

Audi A3 / A3 eTron / S3 Sportback

Audi A3 / S3 Sedan

Audi A3 / S3 Cabrio

Source : Audi

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Audi A3, la technique plus que le style"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Publicité!

Thibaut Emme
Admin

C’est la présentation de la « nouvelle » A3….

SGL
Invité

« Nouvelle » !? 😯 Pas dans la rubrique « 20 ans déjà » 😉 😀

ricky
Invité

Je suis époustouflé par le travail de recherche stylistique et de design qu’Audi a mis en œuvre sur ce restylage. A chaque fois, ils arrivent à surprendre tout le monde par leur réalisations et leur audace … 🙂

SGL
Invité

AH ouuuui ! Après le Fukushima du diesel, ils se devaient de marquer le coup, une rupture stylistique radicale pour annoncer une nouvelle ère 😀
Ces autos seront les nouveaux OVNI de la route ! 😉

greg
Invité

mmhhh, d’un autre côté ça reste quand même plus audacieux que les restylages Citroen et DS. La seule marque qui ose qualifier de nouvelle une voiture dont la seule nouveauté consiste en de nouveaux phares avants, dispos en option.
Je dis ça je dis rien 🙂
Après ouais, les changements sont homéopathiques, simplement c’est curieux que certains soient silencieux ou très gentils quand c’est une marque française, mais retrouvent leur verve pour une autre.
C’est rigolo d’ailleurs, SGL, très ironique sur ce sujet par exemple, est d’une bienveillance stupéfiante avec la « nouvelle » C4 qui fait pourtant beaucoup moins. 😀
https://www.leblogauto.com/2014/12/du-nouveau-pour-la-citroen-c4.html

SGL
Invité

Oui @greg tu as raison, j’avoue que tu marques un point ! 🙂
D’ailleurs la C4 risque à terme d’être mis sur la sellette, notamment par manque de personnalité pour une Citroën.

Will
Invité

Ouaip’, je trouve qu’Audi galère ces temps-ci, A4, maintenant A3, autant je l’aimais bien à sa sortie, notamment en gris foncée, jantes sombres etc, mais je trouve qu’elle vieillit très vite. L’autre jour j’ai vu la génération précédente, noire, propre, bien entretenue, elle me semblait plus actuelle.

A la place d’Audi j’arrêterais de m’entêter avec ces feux en biseau vers l’intérieur, ça a eu son effet, mais ça devient soulant.

Dcomdim
Invité

« Guère critiquée pour son style… » Par qui? Les acheteurs ou les clients potentiels? C’est pas pareil.

wood
Invité

@Greg
Mdr, il faut dire que le restylage de la C4 était renversant ! Ils ont juste changé les feux et les phares. Il y a encore mieux avec la Giulietta : restylage = changement d’insigne Alfa .
De toute manière un restylage n’a pas pour vocation de transformer une voiture qui se vend bien: c’est juste un léger rafraîchissement pour ré-actualiser le modèle en question.

wpDiscuz