Accueil Nissan New York 2016 : Nissan GT-R

New York 2016 : Nissan GT-R

246
23
PARTAGER

Comme anticipé à travers un teaser, voici la dernière évolution millésime 2017 de la machine japonaise. Évolution, certes supérieure aux millésimes précédents, plus que réelle révolution pour ce qui compte comme ultime mouture de la R35 avant la relève et la R36.

Reconnue pour son rapport entre performances / puissance / prix, la super sportive japonaise s’offre une nouvelle mise à jour dans ce dernier millésime 2017. Une mise à jour finalement plus notable que fut les précédentes.

Si Nissan évoque une refonte complète sur le plan stylistique, on est quand même davantage dans un restylage plus ou moins poussé entre nouveau capot, nouveau pare-chocs avant, bas de caisse, spoiler ou calandre distinctive en V noir mat.

Des modifications apportées afin d’optimiser le refroidissement moteur ou l’aérodynamisme pour un Cx maintenu à 0.26. A bord ? Le changement est plus notable entre planche de bord, instrumentation, matériaux de plus grande qualité, « navigation et commandes audio intégrées permettant de réduire le nombre de boutons » (de 27 à 11), volant au dessin revu comptent comme nouveautés. Toujours radicale mais plus cossue, premium et sophistiquée la sportive nippone…

Et le compartiment mécanique ? Encore un peu plus, toujours un peu plus.. Le V6 3.8 l Biturbo gagne vingt équidés et revendique 570 ch à 6 800 tr/mn et 637 Nm entre 3 600 et 5 800 tr/mn sans que les performances, promises meilleures, ne soient chiffrées.

570 ch pour la GT-R donc (540 ch et 660 Nm pour la 911 Turbo à quelques 177 700 euros, 580 ch et 700 Nm/750 Nm avec overboost pour la 911 Turbo S à plus de 206 000 euros)… La Nismo devrait encore franchir un nouveau cap.

Le bloc est toujours jumelé à la boîte 6 rapports double embrayage, transmission optimisée devant garantir « des passages de vitesses plus fluides et plus silencieux« .

La puissance est une chose, les réglages châssis une autre. Dans ce domaine et dans la même tendance à l’évolution permanente, Nissan annonce une « structure de carrosserie plus rigide et de nouvelles suspensions assurant une meilleure stabilité en cas de corrections de trajectoire et de virages pris à grande vitesse » sur cette GT-R transmission intégrale chaussée en pneus de 20 pouces sur de nouvelles jantes Rays à 15 branches. Enfin un échappement en titane à valves actives annonce une sonorité enivrante.

Plus sophistiquée, plus premium, plus bichonnée sur le plan aéro, plus affutée au niveau tenue de route et adhérence, plus puissante et plus performante, finalement le millésime 2017 de la Nissan GT-R marque une évolution non négligeable… Jusqu’à la prochaine génération R36.

Ci-dessous les images grâce auxquelles vous apprécierez la terrible machine japonaise dans sa nouvelle livrée de carrosserie Orange Mécanique. Lancement sur les différents marchés à compter de cet été. On en saura alors plus au niveau des tarifs (celle actuellement au catalogue s’affiche environ au prix plancher de 94 000 euros hors malus).

Source : Nissan.

Crédit illustrations : Nissan.

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "New York 2016 : Nissan GT-R"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

Un petit restylage bien sympathique.

PS: Il y a une coquille sur la taille des jantes. ça risque de faire bizarre des pneus en 20 sur des jantes en 15. 😉

Thibaut Emme
Admin

Oui cela va marcher beaucoup moins bien 🙂
Coquille corrigée. Il s’agit de jantes à 15 branches.

Insane-R34
Invité

Jantes Rays de 15 » ??? Petit probleme.

Tres belle évolution! Ils font pas dans la demi mesure, 90ch gagnés depuis son lancement (hors nismo à 600ch). Hate de voir ses résultats sur circuit maintenant en attendant la R36 qui ,j’en suis sur, sera tout aussi impressionnante.

Thibaut Emme
Admin

Jantes à 15 branches en fait 🙂 Sinon cela déjanterait tout le temps.
Coquille corrigée.

Invité

C’est plus environ 65ch qui ont été gagnés vu que le premier modèle sortait au moins 510ch sur le banc

Insane-R34
Invité

La différence entre les chiffres et la réalité a toujours existé. La première annoncée à 480ch sortait aux alentours de 500, en effet. Et celle ci annoncée à 570 devrait en sortir plus également.
Mais ici je comparais les chiffres officiels 😉

Nicolas
Invité

Franchement ils auraient pu faire un peu plus pour une voiture qui date de 2007 et qui ne sera pas renouvelée dans un futur proche !

Elle tranche avec la gamme ultra moderne de Nissan, et ne parlons même pas de l’intérieur façon années 90.

Nissan semble oublier qu’il n’y a pas que la performance qui compte pour ce genre de voitures.

SGL
Invité

C’est la philosophie du Kaizen, l’optimisation ponctuelle et continue, sans fioritures.
Le TdB est fonctionnel et pas fait pour être beau, un pragmatisme qui se rapproche de la philosophie sur la recherche de l’efficacité du matériel militaire.
Avec une GT-R, on ne sort pas au bal (à Monaco !?), on pète un temps sur un circuit !

Rey Mysterio
Invité
Heureusement qu’il y a des gens comme toi pour conseiller les ingénieurs de Nissan qui comme chacun le sait, sont des idiots totalement inconscients de la réalité de la demande. Pour ce qui est de l’évolution cette voiture était déjà supérieure à toutes ses concurrente en 2007, donc autant la faire évoluer discrètement plutôt que de rompre un équilibre proche de la perfection. Quand à l’intérieur façon années 90, tu dois avoir la mémoire courte (ou alors tu n’étais peut être pas né durant les années 90) mais ça n’a rien à voir. Enfin bref, encore un gars qui aura… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

@Rey Mysterio : Nicolas a aussi le droit d’avoir son opinion et vous avez le droit de ne pas être d’accord.
Mais merci de ne pas tomber dans l’attaque ad hominem. 🙂

Sylvain
Invité

En même temps il faut reconnaître que le TdB n’est pas l’aspect le plus réussi de la voiture…

Tsuka
Invité

« Elle tranche avec la gamme ultra moderne de Nissan »

Vu la laideur de cette gamme c’est un bon point

pcur
Invité

Très bonne évolution, c’est la première que la planche de bord, sans être belle, ne me choque plus. Et l’intérieur semble connaître un vrai saut qualitatif.

koko
Invité

2017 sera encore un excellent millésime,
Nissan gtr (Godzilla) à consommer sans modération

wpDiscuz