Accueil Concept car Genève 2016 : Techrules GT96 et AT96

Genève 2016 : Techrules GT96 et AT96

278
0
PARTAGER

L’offensive chinoise se confirme sur la voiture électrique, avec encore un nouveau venu en la matière, Techrules. La technologie TREV entend associer une turbine à une motorisation électrique.

On attendait l’offensive chinoise sur le marché des voitures économiques, elle est en train de se focaliser sur le véhicule électrique haut de gamme : Youxia, Faraday, Qiantu… Autant de projets qui doivent toutefois passer au stade de la réalité et confirmer leur financement (en particulier l’ambitieux Faraday). Voici donc à présent Techrules, avec sa technologie TREV : Turbine Charging Electric Vehicle.

Le retour de la turbine donc, expérimentée dans les années 60, puis ressortie par Jaguar sur son concept CX-75. Le principe est d’ailleurs ici assez similaire, puisque la turbine alimente en électricité la batterie, la propulsion étant assurée par des moteurs électriques.

Pour ses deux concepts de supercars, Techrules n’a pas fait les choses à moitié, avec pas moins de 6 moteurs : un par roue avant, deux par roue arrière pour un total de 768 kW / 1044 ch et 8600 Nm… Ce qui se concrétiserait par une vitesse maximale de 350 km/h et un 0 à 100 km/h en 2″5.

La batterie Lithium-Manganese se contente de 20 kWh, ce qui permettrait une autonomie de 120 km, mais est alimentée par la micro-turbine, implantée derrière les sièges, en position centrale arrière donc. La turbine délivre une puissance de 36 kW, dont 30 sont utilisés pour charger la batterie. Les deux concepts diffèrent par leur carburant. La GT96 est une routière, et son G symbolise l’utilisation de gaz (naturel ou biogaz). Et l’AT96 plutôt destinée à un usage sur piste préfère du kérosène pour l’aviation, d’où le A…

Techrules annonce une possible homologation à un équivalent de 0,18 l/100 km, ou 4,8 l/100 km avec utilisation exclusivement de la turbine en permanence. Et un plein de 80 litres de kérosène permettrait de parcourir 2000 km… La turbine et ses accessoires pèsent 100 kg, et le concept entier pèse actuellement 1380 kg. Mais Techrules est ambitieux, puisque la masse espérée du modèle de production est de 1000 kg seulement…

Reste un obstacle de taille : trouver des investisseurs. Une fois cet obstacle levé, Techrules espère produire sa supercar en 2018, puis lancer une familiale utilisant la même technologie en 2020…

Techrules GT96

Techrules AT96

Source : Techrules

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz