Accueil Aston Martin Genève 2016 : Kahn Design Vengeance

Genève 2016 : Kahn Design Vengeance

179
3
PARTAGER

Deux Aston Martin se partageaient a vedette à Genève. La DB11, mais aussi à quelques mètres de là, la Vengance de Kahn Design.

Plus souvent spécialisé dans les gros 4×4, Kahn Design s’est cette fois-ci intéressé à l’Aston Martin DB9, dans une opération de carrosserie digne de l’époque des grands carrossiers.

La base est donc une DB9, dont l’ensemble de la carrosserie évolue. Elle se muscle, et Kahn évoque directement les Aston Martin des années 80 et 90, soit les V8 Vantage, Virage, Virage Vantage… Des modèles dont on retrouve la volonté d’exhiber ses muscles, avec des ailes avant et arrière gonflées, un capot bombé…

Un capot qui voudrait faire croire à une prise de puissance. Il n’en est rien. Le V12 6.0 de 517 ch n’évolue pas. L’arrière tronqué reçoit des optiques circulaires alors que les phares avant n’ont pas changé.

L’opération a d’ailleurs reçu la bénédiction d’Aston Martin. La Vengeance ne peut toutefois pas arborer les signatures de la marque : logo, calandre et écopes des ailes avant.

Source : Kahn Design

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Genève 2016 : Kahn Design Vengeance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
flapo
Invité

Vraiment horrible ! Immondes défauts de lumière en vue latérale, sans parler de la face avant et son énorme bouche disproportionné, grossière, qui plus est chromée ! L´arrière a un dessin simple et harmonieux, mais l´assemblage est franchement dégueulasse ! Bref cela prouve bien qu´il faut beaucoup de métier pour concevoir une vrai carrosserie mais ce brouillon satisfera sûrement certaines personnes au portefeuille bien rempli.

sylver
Invité

C’est fou comme d’un coup les formes de la DB9 paraissent vieilles depuis la presentation de la DB11…

adrien
Invité

c’est clair que l’avant est vraiment disgracieux, cette calandre bling bling est à l’opposé du standing d’une Aston. L’arrière évoque certaines réalisations de Zagato, l’élégance en moins. Pas une grande réussite

wpDiscuz