Accueil Nouvelles technologies Des constructeurs majeurs adoptent l’Embedded SIM

Des constructeurs majeurs adoptent l’Embedded SIM

90
4
PARTAGER
Pushing on a touch screen interface navigation system in interior of modern car

Une avancée devrait permettre d’accélérer la croissance du marché de la voiture connectée : la GSMA (GSM Association qui représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier) vient d’annoncer que des sociétés de tout premier plan du secteur automobile avaient choisi la spécification Embedded SIM.

General Motors, Jaguar Land Rover, Renault Nissan, Scania et Volvo Cars ont ainsi choisi ce nouveau standard qui permettra aux constructeurs de fournir – par le biais d’une carte SIM embarquée dans la voiture – de nombreux services via une connectivité 2G/3G/4G. Le principal avantage de cette solution est d’offrir une connectivité via tous les opérateurs ayant adopté la spécification, sans donc être tributaire d’un réseau dédié et de la couverture nationale et internationale d’un seul fournisseur avec lequel on serait pieds et poings liés.

Alex Sinclair, directeur technique de la GSMA se félicite pour sa part qu’à peine plus de deux ans après sa publication par la GSMA, la spécification Embedded SIM ait trouvé « un écho important dans l’industrie automobile via son adoption par de grands constructeurs mondiaux soucieux de rendre leurs véhicules connectés quel que soit l’endroit où ils se trouvent« . Une approche qui va leur permettre de proposer de nombreux services embarqués via une simple et unique carte SIM qui, une fois la voiture livrée, pourra être configurée à distance selon le profil de tel ou tel opérateur, sans que la carte SIM ne soit changée. Et c’est là, toute la nouveauté, et non des moindres ! Alex Sinclair estime par ailleurs qu’alors que le secteur automobile devrait connaître une forte croissance – et plus encore les véhicules connectés – une norme mondiale commune devrait aider les opérateurs de téléphonie mobile à offrir « une connectivité évolutive, fiable et sécurisée aux véhicules, quelle que soit leur localisation ».

Parmi les services embarqués qui bénéficieront de cette connectivité, figurent l’infodivertissement, la navigation en temps réel, les services d’assurance et d’assistance ainsi que la télématique et les diagnostics à distance.

La GSMA estime que l’adoption de cette spécification va contribuer à la hausse exponentielle du marché des véhicules connectés. Gartner Research considère en effet que, d’ici à 2020, une voiture sur cinq sera équipée d’une connectivité sans fil, ce qui représenterait quelque 250 millions de véhicules connectés en service à cette date. Machina Research considère pour sa part que le nombre total de connexions sur le marché de la voiture connectée passera de 182 millions en 2015 à 693 millions en 2020, affichant un taux de croissance de 31 %. Le cabinet d’analyse Berg Insight note quant à lui que 1,9 million de systèmes télématiques embarqués dans les véhicules ont été livrés en 2014, un chiffre qui devrait atteindre les 15 millions d’ici 2020, selon lui.

A cette occasion Mike Bell, directeur monde des voitures connectées chez Jaguar Land Rover, rappelant que le constructeur mettait la connectivité au cœur de ses véhicules, a estimé que la spécification Embedded SIM de la GSMA permettait au groupe automobile de « réduire la complexité de la fabrication, de s’adapter aux cadres réglementaires changeants et de travailler avec les meilleurs opérateurs de téléphonie mobile, sur une base régionale ou sur la base d’un pays, améliorant ainsi l’offre à la clientèle en vue de fournir la prochaine génération de services connectés durant toute la durée de vie » des véhicules.

Fredrik Callenryd, directeur principal de la stratégie commerciale chez Scania voit quant à lui la spécification Embedded SIM de la GSMA comme un moyen de résoudre un certain nombre de problèmes fondamentaux au niveau de la fabrication automobile, « principalement la localisation sur le marché et la gestion du cycle de vie », offrant au constructeur la possibilité de fournir un « produit efficace, robuste et mondial ».

« L’adoption de cette spécification par l’alliance Renault–Nissan va aider notre groupe à soutenir son innovation avec une solution de connectivité fiable et agile qui permettra d’offrir à nos clients de nouveaux services de grande qualité et faciles d’utilisation« , a précisé quant à lui Alexandre Corjon, global vice-president de Renault-Nissan en charge des solutions électriques, électroniques et systèmes.

GSMA procédera à diverses démonstrations lors du prochain Mobile World Congress qui se déroulera du 22 au 25 février prochain à Barcelone.

A ce jour, 22 opérateurs de téléphonie mobile ont déjà lancé des solutions basées sur la spécification Embedded SIM de la GSMA.
Source : GSMA
Crédit Photo : GSMA

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Des constructeurs majeurs adoptent l’Embedded SIM"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

Ca ne parle pas beaucoup du piratage ou du « flicage ». Bientôt la voiture autonome qui vous fera le détour par IKéa (impôts non compris) le jour des soldes ou la lecture sur la tablette du dernier scandale contrôlé (on dit buzz ?) de X (à remplacer par le nom votre préféré(e)). Le monde du smartphone appliqué à l’automobile avec lochons automatiques et paiement des parcmètres par prélèvement sur votre abonnement. Beurk …

gigi4lm
Invité

L’infodivertissement, pas obligatoirement réservé aux passagers, m’inquiètent un peu. Vivement les véhicules autonomes.

wpDiscuz