Accueil Citroën PSA à la relance en Iran avec Iran Khodro

PSA à la relance en Iran avec Iran Khodro

69
6
PARTAGER

Avec la levée des sanctions et la visite du Président Rohani à Paris, on attendait des annonces concernant les constructeurs français qui étaient bien placés dans le pays avant l’embargo.

Hier c’était l’ouverture du DS Store de Téhéran, aujourd’hui c’est une annonce concernant PSA Peugeot Citroën dans son ensemble. PSA et son partenaire historique dans le pays, Iran Khodro, ont signé la création d’une co-entreprise à 50/50 pour produire des véhicules en Iran.

Contrairement à la situation d’avant les sanctions internationales et l’arrêts des livraisons de pièces par PSA, la production sera à partir de 2017 faite de véhicules de dernières génération (208, 3008, 301, etc.). En attendant cette date, PSA et Iran Khodro reprendront la production des « vieux » véhicules Peugeot (Pars/405, 206, 206 à coffre, 207i). L’accord porte, en plus de la joint-venture, sur un transfert de technologie permettant à terme à Iran Khodro de développer ses propres modèles sur une plateforme de PSA.

Les modèles produits en Iran seront à destination du marché iranien (qui devrait rapidement remonter à 2 millions d’unités par an) mais aussi à destination des pays limitrophes. Pour PSA c’est une base d’implantation importante au Moyen-Orient. Outre les nouveaux modèles qui seront produits, il y a également l’entretien des plus de 4 millions de Peugeot roulant en Iran qui sont en question avec les nombreuses pièces nécessaires.

 

Avec cette 3ème implantation en Afrique et au Moyen-Orient (avec le Maroc et le Nigéria), PSA confirme ses ambitions pour ce marché en visant un ambitieux total de 1 million de véhicules par an au cumulé de ces 3 marchés. L’Afrique le nouvel el dorado de PSA ? En tout cas, l’un de « pilier de croissance » indique le groupe.

Source et illustration : PSA

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "PSA à la relance en Iran avec Iran Khodro"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Avec les Airbus, c’est le jackpot pour la France !
Ah ! On me dit que c’est encore trop tôt pour lui placer (Rohani) des Rafale et des EPR ! 😀

Fred21
Invité

Vu du gouvernement et des médias, c’est étonnant (*) comment les droits de l’homme sont à géométrie variable suivant les intérêts et les pays.
* en vérité pas si étonnant que ça …

La paille et la poutre
Invité
Vous avez raison !!! Boycottons tous ces pays si peu respectueux des droits de l’homme. Ne transigeons pas, il n’y a que les démocraties avec qui nous, si vertueux que nous sommes, pouvons échanger, ou même simplement discuter. Utiliser pour cela l’indice de démocratie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie Ne sont donc digne de notre rang que : Norvège, Suède, Islande, Nouvelle-Zélande, Danemark, Suisse, Canada, Finlande, Australie, Pays-bas, Luxembourg, Irlande, Allemagne, Autriche, Malte, Royaume-Uni, Uruguay, Ile Maurice, Etats-unis, Japon, Corée, Espagne et Costa Rica. Dehors les démocraties imparfaites et autres pays peu respectueux des droits de l’homme : Belgique, Italie, Portugal, etc. Ces… Lire la suite >>
Fred21
Invité

Oui @La paille et la poutre.
« Et c’est sûr qu’en traitant ces pays comme la peste, en les ostracisant on va aussi servir les droits de l’homme. »
Je suis bien d’accord que ce n’est pas en isolant des pays que l’on fait progresser les droits de l’homme. Juste savoir où devrait être le curseur et ce curseur me semble plus dépendant du business que des droits de l’homme. C’était juste un simple avis et un simple rappel sur les médias très indépendants comme chacun le sait.

hercéo
Invité

Ah, c’est une démocratie la France ?

dédé
Invité

Vu le monopole du politiquement correct des chaines de radio et TV : NON.

wpDiscuz