Accueil Constructeurs L’automobile par Apple de plus en plus proche ?

L’automobile par Apple de plus en plus proche ?

121
13
PARTAGER

Ce n’est plus vraiment un secret, il faudra vraisemblablement bientôt compter avec Apple dans le monde de l’automobile. La firme américaine aurait encore laissé quelques indices.

Nous savons déjà que la marque à la pomme a lancé le développement de ses prototypes autonomes. L’accent sera mis sur les nouvelles technologies pour des véhicules bardés d’aides à la conduite.

Selon un blog proche d’Apple, les noms de domaine apple.car, apple.cars et apple.auto auraient d’ores et déjà été réservés. De quoi déjà préparer le terrain pour une future présence automobile en ligne ?

Les quelques rumeurs évoquent un véhicule totalement électrique prévu pour une commercialisation à l’horizon 2019-2020.

Si le potentiel projet de voiture autonome d’Apple venait à se concrétiser, la route ne sera pas toute tracée puisque la firme de Cupertino devrait faire face à des acteurs déjà implantés depuis longtemps. Elle pourra néanmoins compter sur une image de marque positive construite dans le secteur de la téléphonie et de l’informatique.

Source : macrumors

Crédit illustration : Apple

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "L’automobile par Apple de plus en plus proche ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zaza
Invité

Une voiture Apple ? Pourquoi pas mais il va falloir monter tout un réseau de distribution et d’entretien !
Et le prix d’un tel engin risque bien de limiter sa diffusion dans nos contrées

lym
Invité

Surtout qu’on peut compter sur eux pour que personne d’autre qu’eux ne puisse les entretenir! A moins que ce ne soit, sur le modèle iPhone, du jetable à 50l€ minimum…

Apple, c’est un peu comme les sectes: Un gourou vidant les poches des adeptes « heureux »!

Membre

sans oublier qu’au moment de remplacer leur I-Car, il forceront à mettre à jour leur logiciel en rendant l’auto poussive pour être sur que le client préfère acheter le nouveau modèle. Et puis si c’est une voiture électrique, il faudra craindre que la batterie n’explose quand on la recharge. Sans oublier les virus

Bill
Invité

Les virus et …. les trojans les ransomwares les rogues les spams les popups les phishings les trolls de pneus les hoaxs les malwares…..avec Apple.

Membre

si si, les OS d’Apple (ios et osx) sont même ceux qui sont en tête des OS avec le plus de vulnérabilités en 2015 :

http://www.01net.com/actualites/mac-os-x-en-tete-du-classement-des-failles-de-securite-2015-941023.html

Thomas
Invité

Il s’agit d’un classement de failles corrigées. C’est à dire qu’un éditeur qui ne corrigerait aucune faille sortirait vainqueur de ce classement. Êtes-vous certain qu’il est donc pertinent pour fonder votre propos ?

pascal59
Invité

Une auto n est pas aussi simple que d assembler des composants pour faire des ipad et iphone. Les risques sont énormes, les contraintes aussi. Ou alors ils mettront leur nom sur un produit provenant d ailleurs. J ai du mal à y croire. C est hyper casse gueule.

Vince
Invité

tesla y arrive bien …

Neokoplex
Invité

Je ne crois pas que le but d’apple soit de vendre 10 000 exemplaire à 100000 euros.

sylver
Invité
50000 exemplaires 😉 Pour revenir au propos de Pascal, c’est vrai que c’est très difficile de partir d’une feuille blanche pour lancer une nouvelles voiture. D’ailleurs, la première Tesla était une Lotus Elise modifiée par Lotus et pour la S ils ont débauché un paquet d’ingénieurs de chez Lotus. La grosse différence dans le cas d’Apple, c’est qu’ils sont riche comme crésus. Ils ont des dizaines de milliards en banque, ils peuvent se permettre sans problème d’en allouer quelques uns pour faire une voiture. A titre de comparaison, le budget R&D pour l’ensemble du groupe VW est de l’ordre de… Lire la suite >>
automania
Invité
pas faux mais en partant de Zéro Tesla y est parvenu en quelques années ouvrant la voie à la nouvelle vague techno-industrielle qui met la pression à la précédente (qui date quand même du début du XX eme siècle). Pour info Google semble se rapprocher de Ford qui sait si Apple ne se rapprochera pas de … Tesla ?. Tout ce que l’on peut dire c’est que cette fois la grande mutation est lancée entre l’explosion de l’électrique et de l’autonome il ne restera plus grand chose de nos habitudes actuelles d’ici 15 à 30 ans…le monde change et il… Lire la suite >>
SGL
Invité

En 2017, il est possible qu’Apple rachète Tesla à pris coûtant une fois que la bulle financière se dégonfle de cette dernière avec leur cash-flow.
Très bon pour Apple pour sa diversification ! L’IPhone risque, d’après les experts, de ne plus être la vache à lait de la société à l’avenir.

SGL
Invité

Pour le patron de Tesla, il est évident qu’Apple prépare un véhicule électrique et/ou autonome. Et cela ne lui fait pas peur. Dixit BFM

wpDiscuz