Accueil Alternatives Bolloré inaugure son usine de bus électrique en présence du Ministre Macron

Bolloré inaugure son usine de bus électrique en présence du Ministre Macron

199
11
PARTAGER

Vincent Bolloré, patron du groupe éponyme et Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, ont inauguré à Ergué-Gabéric en Bretagne – près de Fouesnant fief du patron – la nouvelle usine d’assemblage des Bluebus.

Pour la photo, ils sont arrivés en cabriolet électrique Citroën e-Mehari avant de monter dans un Bluebus aux couleurs de la RATP. En fait c’est la deuxième usine d’assemblage de bus que le Ministre a inauguré, celle des bus de 12 m de long, puisque celle de l’assemblage des bus de 6 m l’a été par le Premier Ministre l’an dernier. Cette nouvelle usine de 5000 m2 travaille en coopération avec un centre de stockage de pièces de 2 000 m2). La première usine fait 3 200 m2. Ce sont donc plus de 1 ha consacrés au bus électrique.

Au total, 40 millions d’euros ont été investis de 250 personnes devraient travailler à terme rien que pour la construction des Bluebus contre environ la moitié actuellement. « A plein régime, les deux usines auront une capacité de production de 400 bus par an » selon Jean-Marc Métais, Directeur Général industriel de la filiale du groupe Bolloré, Blue Solutions.

Le Bluebus de 12 m, entièrement électrique, avec batterie Lithium métal-Polymère (LMP), spécificité Bolloré, sera en test à la RATP sur la ligne 341 (voir ici). Il est capable d’embarquer 80 personnes environ et est accessible aux fauteuils roulants. D’autres constructeurs sont également sur les rangs pour un marché du bus électrique qui devrait exploser dans les prochaines années. En 2017, la RATP lancera des appels d’offre pour renouveler une partie de sa flotte de bus diesel (un Bus c’est minimum 15 ans, 18 pour les bus doubles NDLA) et Bolloré compte bien en profiter.

CYwgDEAWYAAgn-3

L’usine sera également capable d’assembler des Bluetram qui, contrairement à ce que son nom indique, est plus un bus qu’un tram. Ce dernier utilise des « supercapacités » (condensateurs) en lieu et place des batteries. Cela permet une recharge immédiate (20 secondes) en station, le temps que les passagers montent et descendent. Les stations sont espacées d’environ 1 km selon Blue Solutions. Bluetram existe aussi en 6 et 12 m.

Pour Ergué-Gabéric, Bolloré et Blue solutions sont un très gros pôle d’emplois. L’avenir du site c’est une augmentation de la production de batteries LMP, des supercapacités, du stockage stationnaire mais aussi le recyclage des batteries lithium ion et LMP.

Source : Ouest-France, illustration : Emmanuel Macron

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Bolloré inaugure son usine de bus électrique en présence du Ministre Macron"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Esteban
Invité

C’est un bus 100% Bolloré ou bien c’est basé sur de l’existant ? (Irisbus ou autre ?)

SGL
Invité

Malgré la quantité de critiques sur les batteries LMP de Bolloré, il semble que c’est malgré tout une affaire qui marche.
On parle de 8 packs batteries LMP de 30 kWh, soit une capacité totale de 240 kWh. Autorisant jusqu’à 70 km/h de vitesse maximale, il revendique une autonomie située entre 180 et 250 km.
J’espère que d’ici 2020, cela deviendra le standard dans la RATP.
en attendant… bravo Bolloré !

amiral_sub
Invité

y a pas que la RATP dans la vie! J’espère qu’il équipera toutes les grandes et moins grandes villes et qu’il sera exporté! Ce qui devrait etre le cas si il est compétitif (malgré le prix du pétrole au plus bas)

SGL
Invité

Très juste @amiral_sub !
pardon 😉

wpDiscuz