Accueil Egocentrisme exacerbé Emmanuel Macron monte le ton face à Carlos Ghosn

Emmanuel Macron monte le ton face à Carlos Ghosn

159
32
PARTAGER

Le ministre de l’Economie a accordé un entretien au journal Les Echos dans lequel il se montre ferme face au PDG de Renault et de Nissan, le menaçant à mots à peine couverts. Les tensions ne devraient pas diminuer.

Tout est parti de la volonté farouche de l’état de faire appliquer la « loi Florange » et du « coup de Jarnac » entrepris en en montant au capital de façon inattendue. La crispation visible du côté de Renault était également importante de l’autre côté de la Terre au Japon (voir ici) où cela a réveillé certaines velléités de rééquilibrage de l’Alliance capitalistique Renault-Nissan.

On prête à Carlos Ghosn de manoeuvrer en sous-main un changement de gouvernance de l’Alliance et c’est ce qui fait réagir Emmanuel Macron. « Ma volonté c’est que Renault réussisse avec l’Alliance; son avenir se construit avec Nissan. La priorité n’est pas de changer la gouvernance mais de se concentrer totalement sur la réussite industrielle du groupe, de réussir la course aux volumes et à l’innovation » a déclaré le ministre, rejetant tout changement de l’accord de 1999 amendé en 2002 « qui définit parfaitement les relations entre Renault et Nissan ».

Puis, visant directement Carlos Ghosn, Emmanuel Macron ajoute que le rééquilibrage de l’Alliance est « un sujet d’actionnaire, qui ne relève pas d’un comité exécutif et qui ne saurait être prisonnier des problèmes d’ego. Ceux qui proposent un rééquilibrage des pouvoirs avec un agenda caché prennent le risque d’abîmer l’alliance. [Carlos Ghosn] est PDG, pas actionnaire, de même que je représente l’actionnaire et n’ai pas vocation à interférer dans la gestion de l’entreprise. Quand les uns veulent faire le métier des autres, cela ne donne jamais de bons résultats ».

Voilà le message passé à Carlos Ghosn : ce n’est pas à lui de s’occuper de l’équilibre de l’actionnariat entre Renault et Nissan. Pas sûr que du côté de Nissan on s’accommode longtemps de cet Etat un peu trop présent dans l’Alliance.

Source : Les Echos, Le Monde, illustration : Ministère/Renault (modifiée par lba)

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "Emmanuel Macron monte le ton face à Carlos Ghosn"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
polo
Invité

C’est quand même un peu un résumé de ce que dit Macron, il précise aussi que lorsque Renault à acquis ses actions Nissan le constructeur Japonnais était mal en point et que Renault avait pris un risque à l’époque (ou l’état détenait 40% des actions de Renault).

De toute façon Ghosn est pas fou il ne réduira jamais la part de Renault dans Nissan au risque de perdre le contrôle de ce dernier, en plus vu que le cours de Renault remonte l’état devrait revenir à 15% bientôt.

+ 10,2% troisième trimestre 2015
Invité
+ 10,2% troisième trimestre 2015

Carlos Ghosn est le meilleur patron de toute l’industrie automobile mondiale en ce moment, bravo et félicitations.

le chiffre d’affaires de l’automobile augmentant de 10,2% …….

Renault affiche pour le troisième trimestre 2015, un chiffre d’affaires en progression de 9,4% à 9336 millions d’euros, le chiffre d’affaires de l’automobile augmentant de 10,2% à 8802 millions, hausse liée pour 5,2 points à la poursuite de la croissance des ventes aux partenaires.

SAM
Invité
Vous mélangez tout. Il n’est pas reproché à Carlos Ghosn sa gestion des bénéfices ou des coûts, il est connu pour cela. A l’origine quand Renault avait racheté Nissan c’était pour se développer et non pas pour passer au second plan. Le soucis, c’est que Renault a trop pensé au développement de Nissan et de Dacia au dépend du sien. 80% des plates formes utilisées par Nissan sont développées par Renault (oui @greg et je pourrai en parler longuement avec vous)… Les têtes pensantes sont chez Renault et c’est ce que Macron reproche à M.Ghosn « d’instrumentaliser » les sois disants actionnaires… Lire la suite >>
greg
Invité
Etant donné mon cher ami que j’ai travaillé chez Nissan à la stratégie produit, je sais bien mieux que vous qui fait quoi dans l’Alliance (nous avons eu plusieurs meetings mouvementés avec nos collègues Renault basés au technocentre à ce sujet), et je maintiens que vous êtes complètement à côté de la plaque et d’une ignorance crasse à ce sujet, Nissan amortissant la majorité des coûts de développement et l’ingénierie. Je précise aussi que ma relation avec Nissan s’est terminée dans le conflit, et que je n’ai pas de cadeaux à leur faire, simplement il y a des limites à… Lire la suite >>
SAM
Invité
Ce sera toujours plus profitable de construire et de rendre compétitive une usine indienne (le fait que Renault-Nissan exploite une main d’œuvre bon marché en Inde, cela peut poser aussi des questions d’éthique, les conditions de travail sont-elles idéales???? On ne sait pas!!!) … C’est beaucoup plus compliqué de moderniser les usines françaises… VW-AG arrive pourtant à avoir une assise en Allemagne… Ce que Renault n’a plus ici. Donc oui, le gouvernement français de n’importe quel parti politique veillera à l’avenir à ce que le tissu industriel français soit dense n’en déplaise aux fonds de pension et à M. Ghosn.… Lire la suite >>
XX
Invité
Sam……VW-AG arrive pourtant à avoir une assise en Allemagne…et aussi en Turquie …… ( pour Bmw — VW fabrique pour Bmw , Audi , Porsche , Seat , Skoda , Maserati — VW fabrique pour Maserati , Volkswagen ) La vente d’une filiale turque de Volkswagen cale: 23/10/2015 Le scandale du trucage des tests d’émissions polluantes par Volkswagen a obligé le constructeur automobile a suspendre le processus de vente de l’équipementier turc Teklas Kauçuk, estimé à 600 millions d’euros, a-t-on appris de trois sources proches du dossier. « Les investisseurs préfèrent attendre. Le processus est à l’arrêt pour l’instant, les… Lire la suite >>
François
Invité
À qui faire confiance ? 1) À un PDG capable d’être dans le vert à la fin de l’année ? 2) À un Etat incapable de faire un budget ne serait-ce qu’en équilibre ? Perso, je vote pour le 1) et si j’étais actionnaire de Renault, je revendrais immédiatement mes parts…Pardon, je les aurais déjà revendues. Macron est le prototype de l’énarque qui ne connaît rien à la vraie vie (mon commentaire n’est pas partisan, ce n’est pas mieux ailleurs) mais qui sait brasser du vent. Ce serait dommage que Renault patisse des délires du gouvernement, c’est pourtant bien ce… Lire la suite >>
zafira500
Invité
Comparer une entreprise et un État je trouve cela ridicule. La France n’est pas une entreprise aux mains d’actionnaires, elle n’est pas là pour faire du fric. De plus, un Carlos Ghosn Président de la République ferait autant pitié qu’un François Hollande (entre autres). Ceux qui critiquent la gestion du pays par nos divers gouvernements, je les invite à se présenter en 2017, se faire élire et on verra s’ils font mieux qu’eux. Cette mise au point faite, parlons en du Carlito. Il ne s’est pas gêné pour venir mendier des deniers à l’Etat lorsque la crise de 2008 a… Lire la suite >>
zafira500
Invité

Ah oui j’oubliais : ce serait dommage que Renault pâtisse des délires mégalomaniaques de son PDG.

Membre
si tu veux un exemple de pdg mégalo, zafira, c’est plutôt du côté de VAG ou FIAT qu’il faut aller voir que du côté de Renault. Car certes pas parfait, Carlos a réussi à faire ce qu’aucun autre de ses confères n’a fait à ce jour : – un Alliance « symbiotique » entre un autre constructeur concurrent qui tienne dans le temps – une stratégie industrielle qui permet à toutes ses marques d’évoluer positivement (enfin Renault se bouge dans le bon sens, et ça se voit dans les ventes, alors qu’il y a peu on prétendait que Carlos faisait tout pour… Lire la suite >>
zafira500
Invité

Si vous faite allusion à Piëch et Marchionne, je suis tout à fait d’accord avec vous. D’ailleurs, concernant le second, dont je doute fortement de ses qualités de capitaine d’industrie, je me prends régulièrement la tête sur un autre blog avec son plus fervent partisan. Quant à Piëch, je n’ai rien à lui reprocher, Il a su admirablement gérer son entreprise.
Pour revenir à Ghosn, je ne mets pas en doute ses talents de chef d’entreprise (on est pas numéro 3 mondial pour rien), mais je n’aime pas son coté manipulateur, c’est tout.

Gomez
Invité

Le manipulateur est Macron et le gouvernement.
L’actionnariat populaire n’aura jamais droit au vote double puisqu’il faut des actions nominatives.
Cette façon de procéder, cela ressemble à ce qui se fait en Syrie ou je l’aurais bien vu Ministre..

Une large majorité des titres détenus en France le sont au porteur.
http://www.lafinancepourtous.com/Decryptages/Dossiers/Actionnaires-et-assemblees-generales/Actionnaires-au-porteur-et-actionnaires-au-nominatif

Gomez
Invité

Je n’osais pas avec Mussolini ou Franco,……. lorsqu’une minorité VEUT détenir le pouvoir.

La Taxe sur les transactions financières ou TTF est une taxe française mise en application le 1er août 2012, qui devrait empêcher la « RACAILLE » de jouer avec Renault…… et le CAC.
……..Taxe ardemment défendue par le candidat Hollande lors de la dernière campagne présidentielle ………

SACREMENT SOCIALISTE, Macron veut que SES actions comptent le double que celles des Sans Dents., idée vraiment socialiste…..

Membre

Piech a quand même commis qulques erreurs industrielles par pur narcissime : la Phaeton, la XL1, le logiciel traffiqué pour les emissions polluantes pour gagner 300 euros …

François
Invité
« La France n’est pas une entreprise aux mains d’actionnaires, elle n’est pas là pour faire du fric. » Non mais elle n’est normalement pas là pour Vivre à crédit sur le dos des générations futures. « un Carlos Ghosn Président de la République ferait autant pitié qu’un François Hollande (entre autres). » Pas sûr que les bookmakers partageraient votre avis. « Ceux qui critiquent la gestion du pays par nos divers gouvernements, je les invite à se présenter en 2017 » Encore faut-il ne pas verrouiller le système en imposant 500 parrainages de copains. 😉 « Il ne s’est pas gêné pour venir mendier des deniers… Lire la suite >>
zafira500
Invité
« Vous pouvez développer, ce point m’intéresse beaucoup ! Quel montant l’Etat français aurait-il donné à Renault (alors que c’est interdit par les traités de l’UE), sous quelle forme et si possible, le tout avec au moins une source sérieuse ? À ma connaissance, il y a eu trois milliards de prêts, ils ont été remboursés avec intérêts, fin de l’affaire ! » Là : https://www.google.fr/search?q=aides+automobiles+en+france+crise+2008&oq=aides+automobiles+en+france+crise+2008&aqs=chrome..69i57.12719j0j1&sourceid=chrome&es_sm=122&ie=UTF-8 Google est votre ami parait-il. Petit rappel aussi au passage, l’Etat – et donc le contribuable – est actionnaire de Renault, donc il a aussi son mot à dire. Macron n’est pas un politicard, en faite… Lire la suite >>
François
Invité
« Google est votre ami parait-il » Pas spécialement, je n’ai pas plus d’actions chez eux que chez renault. Après, durant la crise de 2008, Renault et PSA ont bénéficer d’un prêt, dont le losange semble s’être mieux servi si j’en juge par la trajectoire prise par chacun, qu’ils ont remboursé avec intérêts, une bonne affaire pour le contribuable. « Macron n’est pas un politicard, en faite c’est un « technicien » (Il a été conseiller de Hollande » Dois-je vraiment développer l’efficacité de ses magnifiques conseils ou chacun aura compris à quel point il est compétent ? À ma connaissance, le mariage Renault-Nissan… Lire la suite >>
greg
Invité

François, je suis globalement d’accord avec toi, sauf pour le prêt.
Il ne faut pas oublier qu’en 2008, sans cette injection financière, Renault aurait fait faillite, puisque aucun acteur financier « classique » ne voulait accorder de prêts…
Qui plus est cet argent a été attribué à un taux préférentiel, inférieur à ce qui se pratiquait.

GoGreg
Invité

N’importe quoi…
Renault avait des réserves.
Le prêt a juste permis de passer la crise plus sereinement, en limitant de piocher dans les réserves et de préparer l’après crise avec les nouveaux produits que vous découvrez aujourd’hui. Cela s’appelle une stratégie d’entreprise. Carlos Ghosn et les têtes pensantes ont fait leur job, quitte à proposer un plan de départ courant 2010 puis l’accord de compétivité qui a été signé en 2012 ou 2013. Fin de l’histoire.

Admin
« Ca sent le sapin pour lui », c’est un peu vite dit. Quelle est la marge de manoeuvre de l’Etat si Ghosn décide de mettre en oeuvre son petit tour de passe passe ? Qui dit que les actionnaires de Nissan sont satisfaits de la nouvelle balance des pouvoirs « Florange » et ne s’aligneront pas derrière Ghosn pour corriger le tir comme il semble qu’ils y réfléchissent ? Dans ce cas-là, que peut faire le gouvernement ? Je n’ai pas vraiment d’avis sur qui a raison ou tort dans cette affaire, mais il me semble qu’Emmanuel Macron n’a peut-être pas pris la… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« Qui dit que les actionnaires de Nissan sont satisfaits de la nouvelle balance des pouvoirs « Florange » et ne s’aligneront pas derrière Ghosn pour corriger le tir comme il semble qu’ils y réfléchissent ? »
Bien sûr que Nissan n’attends que ça. Après tout, il se dit que Ghosn veut favoriser Nissan dans l’affaire. D’où la réaction du gouvernement.

Carlos Ghost
Invité

Les deux photos juxtaposées, un Macron qui s’énerve et un Gohsn qui le regarde en rigolant, ça vaut dix…

PLR, le Blogauto pourrait-il re-paramétrer la conservation de nos coordonnées ? Il n’y a qu’ici qu’on est obligé de le renter à chaque fois… (je suis sous Mozilla)

Admin

Cette fonction a disparu quand nous avons changé de système de commentaire. Je vais chercher ce qu’il est possible de faire, mais je rappelle qu’il est possible de se connecter via un identifiant Facebook, Twitter ou Google pour ne plus avoir à renseigner son identité.

Carlos Ghost
Invité

Merci de ce que vous ferez car je suis allergique aux systèmes bloqués.

FB, j’y ai ouvert un compte juste pour répondre à des invitations. Jamais rien écrit. J’en suis parti le jour où ils se sont permis de me signaler que j’allais oublier de fêter l’anniversaire de ma sœur A… De quoi tu te mêles, pauvre Fesse de bouc !

wizz
Membre

je dois avoir un résidus de cette fonction….

Membre

en effet Pierre-Laurent, ça fait un bon mois que ce changement a eu lieu, et pour le meilleur, vu qu’il n’y a plus besoin de dire qui ont est pour envoyer nos coms. Il n’y a eu qu’une fois que j’ai été déconnecté et où j’ai du me reloguer, mais c’est suite à un écran bleu chez mois donc …

Pour être parfait à 100% il ne reste plus qu’à ajouter quelques fonctionnalités, dont celle d’éditer nos coms, histoire de corriger les fautes qu’on fait

Momo
Invité

Vas-y Manu, remets bien Carlos à sa place. Après tout tu as une expérience de folie en matière de gestion d’entreprise et de stratégie industrielle, c’est pas comme si tu sortais de l’ENA et n’avait jamais rien fait avec tes blanches mains. Et avec ton sens aigu de l’investissement, c’est pas non plus comme si tu achetais des actions d’une boîte privée avec l’argent du contribuable juste avant que le cours ne baisse subitement, non non…

Carlos Ghost
Invité

c’est pas comme si tu sortais de l’ENA et n’avait jamais rien fait avec tes blanches mains

Il a été chez Rotschild, et pas pour vider les corbeilles à papier. Banque où il retournera après avoir bien cassé sur son passage.

Membre

il y en a qui feraient mieux de se documentez sur ceux qu’ils critiquent avant de critiquer, ça leur éviteraient de raconter des absurdités qui vont les discréditer

Will
Invité
Ce serait bien aussi s’il pouvait se montrer ferme avec le patron d’EDF qui veut sabrer la filiale Nexcis parce que c’est une filiale de recherche qui n’engrange pas de bénéfices, alors qu’ils ont inventé un procédé permettant aux immeubles d’être semi-autonomes en électricité grâce à des films qu’on met sur les surfaces vitrées… mais forcément, l’autonomie des individus c’est pas trop leur trip, il vaut mieux qu’on reste tous dépendants des pétroliers et grosses boites d’énergie… Ou bien sabrer la filiale, et revendre les brevet à prix d’or à des chinois qui sauront mieux s’en servir que nous… ne… Lire la suite >>
wpDiscuz