Accueil Général World RX – Hell 2015 : Peugeot pour un doublé Hansen-Jeanney

World RX – Hell 2015 : Peugeot pour un doublé Hansen-Jeanney

120
8
PARTAGER

Le championnat du monde FIA World RX fait étape en Norvège ce weekend. Petter Solberg se doit de rebondir après plusieurs rendez-vous manqués. Du côté de Peugeot Hansen, on est confiant après 2 victoires et une seconde place d’affilée.

Qualifications : Hansen, Solberg et Jeanney donnent le ton

La première manche donne le ton avec Solberg qui l’emporte devant Hansen et Jeanney. On retrouvera a peu près les mêmes protagonistes au cours des manches 2, 3 et 4 même si Solberg connaîtra un coup de mou en manche numéro 2 avec une 23ème place. Cela lui coûte une place (et donc 1 point) au classement intermédiaire. Timmy Hansen sort premier de ces 4 premières manches suivi de Solberg et Jeanney.

Derrière eux, Timerzyanov a été le plus régulier. Il signe 3 top 5 et une 6ème place. Le Russe, ancien pensionnaire de Hansen dont il a été remercié après 1 saison, continue de souffler le chaud et le froid. Il est capable du meilleur comme ici, mais aussi du pire et cela lui coûte sans doute une place dans un top team. Suivent Marklund, Kristoffersson, Nitiss, Bakkerud, Larsson, Ekström, Henning Solberg et Danielson.

11958222_1000402453323597_2999665061415499662_o

Demi-finales : Solberg sorti

Dans la première demi-finale, les Peugeot-Hansen sont intouchables. Timmy Hansen se détache très rapidement tandis que derrière c’est plus difficile pour Henning Solberg, peu habitué aux demi-finales. La dernière place qualificative pour la finale est prise par Larsson.

La deuxième demi-finale a été assez folle pour sa part. Timerzyanov s’accroche avec Ekström. Le Russe fait carrément du deux-roues, enfin pas longtemps puisqu’il part en tonneau ! Bakkerud lui perd une roue de sa Fiesta suite à une crevaison après un accrochage avec Solberg. Solberg est furieux mais Bakkerud dit ne pas avoir fait de faute. Pire, Timerzyanov rentre violemment dans l’arrière de la DS 3 RX du champion en titre. Andersson l’emporte devant Danielsson et un Timerzyanov dont la voiture est très amochée après le contact avec Solberg. L’équipe va avoir du boulot avant la finale.

CNGL9NoWsAAbvYK

Finale en fanfare pour le team Hansen

Au départ de la finale, Hansen et Jeanney décident de ne pas prendre le tour joker dès le début et virent en tête. Hansen est protégé par Jeanney et les deux Peugeot s’envolent. Timerzyanov doit abandonner après le 1er tour. La réparation n’a sans doute pas tenue. Jeanney a de la boue et de la poussière plein le pare-brise et plus d’essuie-glace visiblement.

Crevaison d’Andersson à l’arrière, ils ne sont plus que 4 en course, les 2 Peugeot prennent tour à tour le tour joker et Jeanney qui ne voit rien du tout résiste encore. On se demande comment il peut conduire alors que son pare-brise est totalement maculé de boue.

Hansen remporte assez « facilement » cette finale de Hell, Jeanney signe le doublé dans des conditions difficiles après un weekend quasi parfait pour Peugeot Hansen. Solberg perd très gros sur ses terres et le team Hansen va arriver en grandissimes favoris au rallye-cross de Lohéac. Pour le plus grand plaisir des spectateurs. Le blog auto sera sur place les 5 et 6 septembre prochain au coeur de l’écurie Hansen pour vous faire découvrir de l’intérieur un weekend de World RX.

Au championnat, Solberg conserve la tête mais perd 5 points de son avance. Désormais son poursuivant est Timmy Hansen avec 41 points de retard. Le podium est complété par Bakkerud pour un petit point devant Davy Jeanney. Peugeot-Hansen prend la tête du championnat constructeurs.

1.PETTER SOLBERG193
2.TIMMY HANSEN152
3.ANDREAS BAKKERUD140
4.DAVY JEANNEY139
5.JOHAN KRISTOFFERSSON135
6.REINIS NITISS122
7.MATTIAS EKSTRÖM118
8.TOOMAS HEIKKINEN95
9.PER-GUNNAR ANDERSSON61
10.MANFRED STOHL56

Source et illustration : WorldRX

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "World RX – Hell 2015 : Peugeot pour un doublé Hansen-Jeanney"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Labradaauto
Invité

Bon résultat pour Peugeot. Oui à saluer !
Mais…… QUE DE STOCK CAR !!!! C’est de la folie de voir comme les pilotes se harponnent, se cogne dans les manches. Beaucoup d’autos détruites en carrosserie.
ça : je n’accepte pas ! ça coûte un max une bonne auto
je ne veux pas entendre dire que  » c’est fait pour ça »
Il devrait y avoir des sanctions aux conducteurs pour ces façons inacceptables de mener une course.

vince
Invité

en tout cas, j’ai par hasard regardé sur l’equipe21, et j’ai trouvé cela très télégénique, du spectacle du mouvement, vraiment agréable ! on en regretterai presque que les pistes soient pas un peu plus grandes, qu’il n’y ai pas plus de tour, et de concurents en piste à chaque fois 😀

Doeds
Invité

Tout l’intérêt du rallycross tient justement dans les courses extrêmement courtes. Quand on n’a que 6km pour faire la différence, on attend pas 3 tours avant d’essayer de passer.
En allongeant les courses on se retrouve avec « l’effet F1 »

Doeds
Invité

Un peu plus d’infos sur Timerzyanov seraient bienvenues. Il est tout de même double champion d’Europe de la discipline (pré-WorldRX). De plus il n’a pas été remercié après un an chez Hansen, mais après 4 dont 2 titres et une 3ème place. N’oubliez pas qu’il y avait quelque chose avant que ça ne passe sur l’Equipe 21 😉

Bizaro
Invité

Très beau spectacle. Et cette fois Hansen n’a pas était victime de se fou furieux de Solberg.
C’est vrai qu’il y a du spectacle, mais aussi robuste que soient les autos elles ne sont pas indestructibles(les pilotes non plus).
Et c’est triste de voir un pilote bien placé durant toutes les manches qualificatives, devoir abandonner parce qu’on lui a détruit sa voiture.

wpDiscuz