Accueil Formula E Formule E – e-Prix de Moscou 2015 : Piquet Jr. tsar de...

Formule E – e-Prix de Moscou 2015 : Piquet Jr. tsar de Russie

88
0
PARTAGER

Dans un décor une nouvelle fois très sympathique, au coeur de la ville de Moscou, la Formule E a livré une course sans trop de surprise avec pour vainqueur le leader du championnat du monde qui s’approche du tout premier titre de l’histoire de la Formule E.

Jean-Eric Vergne décroche la pole

Jean-Eric Vergne a décroché la pole position du e-Prix de Moscou. Le Français, pensionnaire de l’écurie Andretti aurait même pu faire un meilleur temps mais il a été tutoyer le mur, juste assez pour perdre du temps mais pas assez pour perdre le bénéfice d’un très beau tour. Vergne conserve 2 centièmes sur Piquet Jr. qui l’accompagnera sur la première ligne.

Derrière, on retrouve deux des prétendant à la victoire finale avec Piquet Jr., Di Grassi et Buemi. Le Belge D’Ambrosio et le Français Nicolas Prost complètent le Top 6. Parmi les petites déceptions de cette qualification, Bruno Senna ne prend que la 15ème place, ou Duval, Alguersuari rejetés en fond de grille. Sarrazin pour sa part qualifié en 10ème place a enfreint le règlement du parc fermé (pas de précision) et partira dernier.

CGjbEhPW8AAkyOA

Départ : Vergne se manque un peu et la course change de visage

Lors du départ, Vergne qui a réalisé la pole se rate un peu, fait fumer les pneus et Piquet Jr prend rapidement la tête. Di Grassi et Buemi conservent leur place respective mais D’Ambrosio et Prost eux reculent de 2 places. Piquet essaie de creuser un écart sur le pilote Andretti tout en faisant attention évidemment à la consommation électrique.

Abt bouchonne un peu D’Ambrosio et un petit train de pilotes mais il n’est pas simple de doubler sur le circuit moscovite. Vergne de son côté semble tenter le pari d’une consommation plus faible et a laissé filer Piquet Jr. qui compte une demi-ligne droite d’avance au 9ème tour sur 35.

Au petit jeu de la consommation, Buemi de e.dams Renault semble le mieux placé avec 10% de plus de batterie restante que Piquet. Il pourrait tenter une stratégie décalée au moment de changer de voiture. Da Costa et Trulli se battent pour la 10 ème place mais cela anime la course un peu monotone. Pourtant les rues larges, bosselée et les 3 zones de freinage laissaient espérer une course avec plus de dépassements.

Da Costa retente de passer Trulli à la chicane et oblige Trulli à la couper une nouvelle fois. On se demande quelle sera la position de la direction de course. Il n’y a pas la place pour 2 dans la chicane. Au 16ème tour Piquet passe sous les 10% et reçoit l’ordre de rentrer au box. Vergne n’a que 10%, Di Grassi 11 mais Buemi 17 !

Le leader change de voiture le premier

Senna a abandonné son aileron arrière sur la piste et la voiture de sécurité sort au moment où Piquet rentre pour changer de voiture. Au tour 19 Vergne et Di Grassi rentrent en même temps aux stands. Buemi va faire 2 tours de plus que Piquet Jr. Di Grassi ressort devant Vergne.

De façon un peu confuse Buemi ne reçoit pas l’autorisation de repartir de suite (il y a un temps minimum à passer au stand pour éviter que des pilotes ne repartent trop vite sans s’attacher correctement. Mais visiblement le préposé au chronomètre s’est trompé de 10 secondes. Buemi repart en même temps que Heidfeld et va devoir cravacher pour rattraper Piquet, Di Grassi et Vergne. Buemi peut compter sur plus d’énergie pour la fin de course en s’étant arrêté après les leaders.

e-Dams Renault confirme qu’ils pensaient que le temps minimum était de 67 secondes et non 57 secondes. Quelle erreur ! Les pilotes vont apprécier. Alain Prost semble effaré par cette erreur. Buemi serait devant Vergne et Nicolas Prost serait 2 places devant.

A 8 tours de la fin, Piquet Jr. semble tenir une nouvelle victoire en Formule E mais Di Grassi ne s’avoue pas encore battu, ni Buemi (4ème) qui signe le tour le plus rapide en course. Trulli pour sa part s’accroche à sa 10ème place mais doit batailler avec Wilson et Duval. Sarrazin part en tête à queue en tentant un freinage sur Alguersuari. A 5 boucles de la fin tout le monde est nerveux et on pourrait voir la voiture de sécurité en piste.

Il n’y a plus que 1,6 secondes entre l’homme de tête Piquet Jr. et Di Grassi. Mais il ne reste plus que 2 tours 1/2 et cela semble compromis. Et voilà l’accident attendu ! Duval optimiste au freinage de l’épingle grimpe sur la voiture de Trulli et ruine sa course. L’Italien n’a plus d’aileron arrière. Mais la voiture ne sort pas, il ne reste qu’un tour.

Heidfeld opportuniste, Piquet triomphe

Buemi attaque Vergne pour la 3ème place mais le Français résiste. Le réalisateur s’attarde sur Piquet et manque le final entre Vergne-Buemi-Heidfeld. Le Français est le perdant puisqu’il glisse à la 5ème place. Sur le ralenti on peut voir que Buemi tasse Vergne et surtout coupe la chicane pour le passer. A voir s’il pourra conserver cette place après la course. Heidfeld en vieux briscard se glisse dans le dernier virage après que Vergne et Buemi se soient fait des politesses.

Piquet signe une belle victoire qui augmente son avantage au championnat. Pour Buemi et e-Dams Renault c’est un gros raté avec les 10 secondes perdues bêtement aux stands. Buemi s’il conserve sa place, limite la casse. Di Grassi se plaint de la voiture et de la température de la batterie qui empêche d’utiliser toute la puissance. Avec l’ouverture progressive de la Formule E aux constructeurs Di Grassi perdra une excuse pour ne pas gagner.

[Mise à jour 22h : Buemi a été pénalisé de 29 secondes après course, non pour sa manoeuvre sur Vergne mais pour avoir été relâché de façon non sûre après le changement de monture (il a failli percuter Heidfeld. Buemi finit donc 9ème et perd de très gros points au championnat.]

Un tracé à revoir

Sinon côté tracé, ce e-Prix de Moscou n’était pas forcément l’un des meilleurs de la série. Une piste très bosselée, avec des freinages pas forcément propices au dépassement. En revanche l’endroit non loin de la Cathédrale Saint-Basile, la tour Spasskaya et le Kremlin est une vraie carte postale et le public était une nouvelle fois au rendez-vous. Le circuit sera sans doute à redessiner pour la saison prochaine.

CG0l5yVWcAA72kM

Classement du championnat FIA de Formule E :
1 – Piquet Jr. 128 points
2 – Di Grassi 111 points
3 – Buemi 105 points
4 – Prost 82 points
5 – D’Ambrosio 77 points

Au classement général, Piquet se donne de l’air en compilant 10 points de plus que Buemi ce weekend. Il a désormais 12 17 points d’avance à 2 e-Prix de la fin de cette toute première saison de Formule E (Londres accueillera 2 courses le 27 et le 28 juin). Mathématiquement, entre les victoires (25 points), les poles (3 points) et les meilleurs tours en course (2 points), D’Ambrosio et Prost peuvent encore être titrés, mais il faudrait un énorme concours de circonstance.

Di Grassi et Buemi n’ont pour leur part plus le droit à l’erreur s’ils veulent rejoindre le pilote Nextev TCR (ex-China Racing).

Source et illustration : Formule E

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz