Accueil Art automobile Les Jeux interdits de Clet

Les Jeux interdits de Clet

174
2
PARTAGER

Clet Abraham, alias Clet, expose ses dernières œuvres à la galerie Artistik Rezo, à Paris. Le Blog Auto était présent lors du vernissage.

Le Breton Clet s’est fait connaitre pour son street art. A savoir des autocollants collés sur les panneaux de signalisation. Désormais, il achète de vieux panneaux qu’il transforme et revend. D’où cette exposition Jeux interdits

La particularité des panneaux de signalisation, c’est qu’ils sont simples et universels. Sens unique, sens interdits, travaux… En quelques traits, ils donnent une information. On peut les comprendre, quel que soit sa langue et sa culture. Le talent de Clet, c’est de conserver cette universalité et cette simplicité. Il y a un côté potache. Le sens unique devient un guitariste ou une flèche transperçant un cœur. Le sens interdit devient une odalisque ou une barre encombrante que l’on tente de transporter. Là où ça devient moins drôle, c’est que chaque œuvre est vendue plusieurs milliers d’euros… Et que la plupart de celles exposées sont déjà vendues.

Crédit photos : Joest Jonathan Ouaknine/Le Blog Auto

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les Jeux interdits de Clet"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
TheStig
Invité

Ce n’est pas moins drôle, au contraire, que ces œuvres soient vendues plusieurs milliers d’euros… C’est génial que la masse aie fini par reconnaître son génie à sa juste valeur, plutôt que de prendre ça pour un graffiti de plus.

Bravo à lui !

Carlos Ghost
Invité

Clet Abraham est dans mon carnet d’adresses car nous avions correspondu au sujet de son père, l’écrivain Jean-Pierre Abraham. Les deux hommes, gens talentueux autant que simples…

wpDiscuz