Accueil Mazda RADBULL, la Mazda MX-5 très spéciale de « Mad » Mike Widdhett

RADBULL, la Mazda MX-5 très spéciale de « Mad » Mike Widdhett

472
3
PARTAGER

En règle générale, les voitures utilisées pour le drift à haut niveau sont plutôt grandes, avec un long capot pour mettre un gros moteur. La nouvelle monture du néo-Zélandais « Mad » Mike Widdhett prend le contrepied de cette description. C’est une Mazda MX-5 !

Widdhett a bâti sa réputation en Formula Drift en Asie au volant de Mazda à moteur rotatif. Pour sa première saison en Formula Drift Pro Series, il a fait un choix étonnant en abandonnant la RX-8 au profit d’une MX-5, une auto jamais vue en drift. Oui, mais il y a un truc ! Sous le capot du petit roadster, par ailleurs profondément modifié, se trouve un quadri-rotor 2,6l bi-turbo qui développe au bas mot 1000 chevaux, donnant un rapport poids-puissance inférieur à 1 kg par cheval à son redoutable engin. C’est un pari, puisqu’avec une voiture légère et un empattement court Widdhett va devoir adapter sa technique de pilotage, mais les premiers essais ont été encourageants. En tout cas la petite Mazda ne passera pas inaperçue auprès du public.

Source et crédit photos : Red Bull

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "RADBULL, la Mazda MX-5 très spéciale de « Mad » Mike Widdhett"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Un aileron AR discret !!!

Loic
Invité

On sais quelque chose sur la provenance de se bloc moteur ? est celui des 24h du mans ou un deux bi rotor rx8 couplé ?

fufu
Invité

Une auto jamais vu en drift ????
Au contraire c’est une voiture très courante dans ce domaine, juste pas dans cette catégorie .

wpDiscuz