Accueil Insolite Le mal des transports va augmenter avec les voitures autonomes

Le mal des transports va augmenter avec les voitures autonomes

132
5
PARTAGER

La banalisation programmée de la voiture autonome changera à coup sûr les habitudes de bon nombre d’automobilistes. Ce sera l’occasion pour certains de se débarrasser de cette activité considérée comme ennuyeuse, stressante et chronophage qu’est la conduite, tandis que d’autres verront ces nouveaux véhicules comme quelque chose de négatif.

Afin de prévoir les futurs comportements des automobilistes, des étudiants de l’Université du Michigan ont réalisé une étude à ce sujet. Plus de 3 200 adultes venant d’horizons aussi divers que les Etats-Unis, l’Inde, le Japon, la Chine, l’Australie et la Grande-Bretagne ont été testés.

Plus d’un tiers des Américains ainsi que la moitié des Indiens, 40% des Chinois, et 30% des Japonais ont déclaré qu’ils liront, regarderont un film, enverront des SMS ou joueront à un jeux vidéo pour passer le temps durant le trajet dans ce type de voiture. Ensuite, l’étude a révélé qu’entre 6 et 12% des Américains pourraient présenter des risques de mal des transports. A l’inverse, les 60% restants d’Américains dormiront, discuteront entre eux ou regarderont la route. Des activités qui provoqueraient a priori pas de troubles ou de nausées diverses.

Rappelons que de nombreux constructeurs ont choisi de surfer sur la vague des véhicules autonomes, dont Mercedes avec son concept F010 présenté au dernier salon de Detroit, une voiture où l’humain est réduit au rôle de simple passager. Espérons toutefois que la majorité des futurs modèles autonomes conserveront la possibilité d’être conduits manuellement, car pour certaines personnes, conduire reste et restera un plaisir.

Source : Université du Michigan

Crédit illustration : le blog auto

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Le mal des transports va augmenter avec les voitures autonomes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Je viens de passer un week end de rève,en conduisant samedi depuis Lisbonne jusqu’a San Sebastian en 7h.30 et dimanche de San Sebastian jusqu’a Luxembourg en 10h.Pour rien au monde je laisserai la voiture prendre le dessus,malgré les contraintes surtout,la traversée de la France,à cause de l’omniprésence des contrôles de vitesse,qui sont beaucoup plus sévères qu’en Espagne et surtout au Portugal.J’ai mon permis depuis 1966 encore aucune perte de points et pas le moindre accident malgré une conduite que je qualifierai de sportive,mais vigilante et anticipative.J’espère qu’il me restera encore beaucoup d’années de plaisir automobile.

otto
Invité

A titre d’exemple, histoire de l’ABS:

Octobre1978 : introduction sur la Mercedes Classe S (en option)
1985: premiere voiture equipee en serie (Ford Scorpio)
Annees 1990: generalisation progressive
2004: equipement obligatoire

Je pense que cette fois ci ca ne prendra pas vint-cinq ans.

juuhuu
Invité

Et combien de % à se taper une queue sur du pr0n ? Je doute que ça soit négligeable 🙂

O'portuniste
Invité

@Juuhuu : A la lecture de votre poste, j’ai décidé de déposer un brevet ! Sur des essais -glace intérieurs… On fait 50/50 ?

wpDiscuz