Accueil Audi Audi Q7 e-tron : bientôt un chargeur à induction

Audi Q7 e-tron : bientôt un chargeur à induction

110
8
PARTAGER

Présenté lors de la dernière édition du salon automobile de Genève, l’Audi Q7 e-tron Quattro recevra bientôt une nouvelle dotation. D’après Ulrich Hackenberg, le directeur du développement de la marque d’Ingolstadt, la version « verte » du crossover haut de gamme bénéficiera d’un dispositif de recharge à induction.

Conçu afin de faciliter la recharge du véhicule, le système consistera en une base que les propriétaires pourront installer à leur domicile. D’après Hackenberg, ce dispositif coûtera à la marque plus de 1 000 euros par unité et son prix de vente sera déterminé en fonction de la demande.

De plus, nous apprenons que Audi travaille sur un système d’aide au stationnement sensé aligner le mieux possible le véhicule par rapport au bloc de recharge et ainsi améliorer la qualité de la charge. Aucune information n’a filtré concernant une éventuelle date de commercialisation, mais le constructeur allemand pourrait introduire son système dans les mois à venir.

Malgré son poids important, l’Audi Q7 e-tron Quattro revendique une consommation de 1,7 l/100 km et un dégagement en CO2 de 50 g/km. Un bloc V6 3.0 TDI de 258 chevaux pour 600 Nm de couple est associé à une motorisation électrique de 94 kW et 350 Nm, pour une puissance cumulée de 373 chevaux.

Source : Motoring

Crédit illustration : Audi

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Audi Q7 e-tron : bientôt un chargeur à induction"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Zut
Invité

En fait Audi ne fabrique rien de ce système ???

La marque QUALCOMM sur son site se vente d’etre partenaire de Audi depuis 2013.
La marque QUALCOMM est aussi partenaire de Ranault depuis 2012.
sur cette pub qualcomm sur youtube , la voiture est une citroen.
https://www.youtube.com/watch?v=ClFu4Z954rs

Que fabrique vraiment Audi ?

SGL
Invité

Comme c’est souvent le cas, les constructeurs sont devenus depuis une bonne trentaine d’années que des chefs d’orchestre, les sous-traitants fabriquent et conçois les autos sous les directives du constructeur.
L’industrie française dépend aussi beaucoup des constructeurs Allemands par leurs commandes de R&D et de fabrications.
Dans le cas présent nous avons affaire à une entreprise américaine pour ce Q7 e-tron.

greg
Invité

Faut surtout pas dire à Zut que l’Hybrid4 PSA vient de chez Bosch 😀
Par exemple…

Uberalles
Invité

Audi fabrique rien comme ces concurrents

« La plupart des constructeurs ne sont que des assembleurs, c’est-à-dire que ceux-ci n’ont plus que des usines pour effectuer l’assemblage des pièces produites par des « équipementiers » auxquels sont dévolues les tâches de conception et de fabrication des pièces ou des sous-ensembles. »

Seel exception amha certains artisanaux.

Emile
Invité

Il parait que ce système n’est pas bon pour les retraités qui on un pacemaker ou les chats qui ont l’habitude de dormir sous les voitures ?
Avez vous des infos ?

SGL
Invité

Et des éventuelles perturbations dans la production des spermatozoïdes ? 🙁

cestmoi
Invité

Parfait pour le coté écolo , le vert blanchira encore.

leelabradaauto
Invité

…Et le nombre d’ingénieurs français travaillant en Allemagne , et les services alloués gracieusement aux gens comme Siemens pour mercedes et autres par exemple pour les automobiles allemandes par les élèves des écoles françaises designers aussi . Oui les autos actuelles sont comme ça.

wpDiscuz