Accueil Land Rover Genève 2015 : Range Rover Evoque

Genève 2015 : Range Rover Evoque

209
1
PARTAGER

En tant que meilleure vente de Jaguar Land Rover, l’Evoque est soigné, et profite d’une jolie mise à jour technique, accompagnée de quelques ajustements sur un style qui plaît toujours.

L’Evoque est un véritable succès pour Land Rover, dont il est vite devenu la meilleure vente. Dans le monde, mais aussi individuellement dans la plupart des pays. Les changements apportés à son style restent très subtils. La nouvelle calandre est encadrée par des optiques dont la nouvelle signature lumineuse souligne le passage à la technologie 100% LED, et dans la partie basse, le dessin de bouclier devient plus agressif du simple fait du déplacement des feux antibrouillard vers le haut. A l’arrière, les feux également à LED accentuent la signature.

Pour l’habitacle, l’essentiel du propos de cette nouvelle évolution est l’amélioration de l’impression de qualité. De nouveaux matériaux accompagnent ainsi des sièges et des panneaux de portes redessinés et un nouveau combiné d’instrumentation. Le système d’info-divertissement au centre avec son écran tactile de 8 pouces appartient à la dernière génération, dénommée InControl Touch en langage Jaguar Land Rover.

En fait, la modification qui est dans doute la plus importante pour la poursuite de sa carrière se cache sous le capot, du moins en Europe, avec l’arrivée des moteurs Ingenium diesel de Jaguar Land Rover. Ce nouveau moteur est ainsi décliné en version 150 et 180 ch. La version d’accès affiche déjà un joli couple de 430 Nm, et permet d’abaisser les consommations et émissions homologuées, à partir de 4,2 l/100 km et 109 g/km de CO2 en version deux roues motrices avec boîte manuelle. Couple identique, mais consommation de 4,8 l/100 km (125 g/km de CO2) pour la version 180 ch 4 roues motrices en boîte manuelle. Ces moteurs sont proposés en 2 ou 4 roues motrices, et avec le choix entre boîte manuelle ou automatique 9 rapports.

En essence, la seule offre reste le 2,0l turbo de 240 ch et 340 Nm (d’origine Ford). Livré d’office avec la transmission intégrale et la boîte auto 9 rapports, il annonce 7,8 l/100 km et 181 g/km de CO2.

L’Evoque en profite aussi pour se mettre à la page en ce qui concerne les aides à la conduite. Il ajoute ainsi à son arsenal la détection de risque de collision avec freinage d’urgence, l’assistance active au maintien dans la file de circulation, surveillance de l’attention du conducteur, et en tout-terrain le système All Terrain Progress Control qui se comporte comme une sorte de régulateur de vitesse adapté aux conditions d’adhérence précaires. Un ensemble d’équipements apparus sur son frère le Discovery Sport.

Source : Land Rover

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Genève 2015 : Range Rover Evoque"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ozz
Invité

Cet Evoque a vraiment une classe folle.

wpDiscuz