Accueil Constructeurs chinois Rayttle E28, la Twizy chinoise

Rayttle E28, la Twizy chinoise

489
13
PARTAGER

Les constructeurs chinois ont souvent eu pour habitude d’aller puiser leur inspiration chez leurs concurrents européens, pour des résultats rarement à la hauteur, en témoigne par exemple la Lifan 320, copie revendiquée de la Mini. Dans la rubrique des « sosies », voici maintenant la Rayttle E28 mini EV qui partage un fort air de ressemblance ( et c’est un euphémisme ) avec la Renault Twizy, bien connue en France. Comme la petite française, la Rayttle E28 est un véhicule électrique deux places à usage exclusivement urbain.

Bien qu’extérieurement l’E28 ressemble à la Renault Twizy comme deux gouttes d’eau, le poste de conduite est quant à lui bien différent. Son autonomie est meilleure que celle de la Twizy (130 km contre 80) et son prix est près de deux fois inférieur à celui de la française (5775 dollars contre 11.520). Les performances sont similaires avec une vitesse de pointe de 80 km/h.

Fabriquée par le constructeur chinois Zhejiang Litong New Energy Automobile Corporation, cette E28 est disponible dans « l’Empire du milieu » depuis Septembre, mais son existence était restée jusqu’alors très confidentielle dans nos contrées.

Pourtant en Chine, cette micro-citadine est plutôt répandue malgré le fait que les petits véhicules électriques soient interdits dans les villes comme à Pekin par exemple. Paradoxal car les forces de l’ordre les tolèrent et le gouvernement a régulièrement manifesté son envie de voir plus de véhicules propres dans les centres-villes.

Source et illustration: Car news China

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Rayttle E28, la Twizy chinoise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
minoche
Invité

Les chinois copient la Renault Twizy…on s’étonne!
Renault Twingo copie la Fiat 500….aucune réaction
« ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse »

SGL
Invité

Tout simplement, n’a pas lieu d’être.
Tant mieux pour la 500 : c’est lui rendre un hommage stylistique pour l’inspiration du profil.
Pour le reste… et du point architecture technique… je cherche encore le rapport !
Les Chinois ont le mérite de remettre la Twizy à jour !
Ce n’est pas une simple copie mais presque une bonne évolution d’un remarquable quadricycle à la base.

Greg
Invité

La twingo ressemble de loin, dans le brouillard, à une Fiat 500, et encore, faut pas regarder longtemps. Comme d’autres voitures se ressemblent (BMW série 2AT et Kia Carens par exemple, sont bien plus proches).

Là c’est une contrefaçon, c’est très différent.

jifa
Invité

Ouep ce n’est parce que la chute de pavillon est gérée de la meme facon que la 500 que la twingo en est la copie, faut arreter l’accent marseillais xD

beniot9888
Invité

On notera cependant deux grosses différences entre les 2 :
– La version chinoise a de vraies portes.
– La version chinoise a un système de ventilation (indispensable pour lutter contre la buée du fait de l’habitacle fermé)

Ils ont fait mieux que copier, ils ont amélioré.

Invité

disons plutôt que les chinois ont amélioré un concept inventé par renault … et oui, c’est facile de comprendre que quand on est pionnier dans un marché, on peut proposer quelque chose de perfectible, non ?

turbov8
Invité

@minoche pour moi une twingo me rappelle un peu une r5

une 500 je ne vois pas le rapport déjà que les phares avant de la 500 sont beaucoup plus rond que la twingo

en ce qui concerne ce twizy chinois il est a l’image d’une europe qui se fait mangé tout cru par la chine et ces copieurs et ca main d’œuvre bon marché

Invité

de toute façon, que veut tu que renault fasse : s’il porte plainte pour plagiat sa plainte sera d’office classée sans suite par les autorités chinoises ET renault aura encore plus de mal à vendre là bas vu qu’ils seront blacklisté !

wpDiscuz