Accueil Droit routier La conduite accompagnée accessible dès 15 ans

La conduite accompagnée accessible dès 15 ans

181
25
PARTAGER

A partir de ce samedi 1er novembre, la conduite accompagnée est accessible dès l’âge de 15 ans contre 16 encore hier. A la clé, la possibilité de passer le permis à partir de 17 ans 1/2 pour conduire dès le premier jour de la majorité.

Elément d’une refonte du permis qui avait soulevé les réprobations des inspecteurs du permis en juin et septembre, la conduite accompagnée dès 15 ans permettra selon le Ministère de l’Intérieur « [d’offrir] aux candidats et à leur (ou leurs) accompagnateur(s) davantage de temps pour organiser les séquences d’apprentissage de la conduite et réaliser les 3.000 kilomètres à parcourir ». Le but final est d’avoir des jeunes permis de mieux en mieux préparés à réaliser leurs premiers kilomètres seuls et ainsi éviter l’hécatombe qui touche chaque année cette tranche d’âge sur la route.

Mais la refonte du permis c’est aussi la promesse de 110 000 places supplémentaires par an pour l’examen du permis de conduire, grâce au passage de 35 à 32 minutes pour la durée de la pratique. Cela devrait permettre de réduire le temps d’attente (surtout en cas de premier échec), le coût global du permis et éviter certains comportements de conduite sans le précieux sésame.

Source : Ministère, Illustration : Wikimedia (modifiée)

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "La conduite accompagnée accessible dès 15 ans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb92
Invité

« L’hecatombe qui touche cette tranche d age chaque année… »
Qu’est ce qui faut pas lire….mdr.
Pourquoi pas génocide pendant qu’on y est.

Roger
Invité

Comme si ça avait à voir avec le « permis »… Moi je suis surpris qu’il n’y ai pas plus de morts vu le niveau moyen des conducteurs.
Super permis ou pas, bourré dans une voiture arrivant en sens opposé ça donne le même résultat : purée de jeune.

DiZeL
Invité

http://www.ipsos.fr/sondages/francais-et-securite-routiere-0

74% des français estiment être de bons conducteurs.
57% des français estiment que les autres sont de mauvais conducteurs

« Moi je suis surpris qu’il n’y ai pas plus de morts vu le niveau moyen des conducteurs. »

fait gaffe, ya probablement pas mal de français qui voient en toi un mauvais conducteur…

seb92
Invité

Thibault emme,
Tu confond étymologie d’un mot et son usage. Ce mot n’a plus du tout le sens que tu lui donnes.
Hecatombe est synonime de massacre, tuerie, extermination,….etc.
J’ajouterais que tu n’est pas obligé d’être d’accord avec toutes les dépêches du gouvernement, tu sais? Tu peux être d’accords avec le communiqué mais aussi critiquer certain terme éxéssif! Hein?
C’est pas grave.

alfa155
Invité

Mouais, je n’ai pas fait de conduite accompagnée, mais ça ne pas pas empêcher d’avoir mon permis à 18 ans et demi, donc bon.

Kaizer Sauzée
Invité

Le permis de conduire actuel n’est qu’une pompe à fric qui jette sur nos routes des dizaines de conducteurs dangereux pour les autres et pour eux-mêmes.
Tant qu’on apprendra aux jeunes que la peur du gendarme et comment rouler à 50, il y aura des drames en grand nombre.
Freinage d’urgence sur sec et sur mouillé, contre-braquage et maîtrise en cas de glissade, anticipation et regardant au-delà du bout de son capot, changer une roue, faire ses niveaux, remplir un constat amiable, et tant d’autres choses ignorées des heureux jeunes possesseurs de la carte rose que l’on jette dans les rues.

wizz
Membre

mais c’est aussi une arme à double tranchant

« eh zyva, j’ai appris à faire les freinages (non pas d’urgence, mais) d’homme, au dernier moment. J’ai appris à rattraper la voiture lors d’une glissade. Je maitrise à la perfection le contre braquage, frein à main….
Donc je sais repousser les limites de la voiture
Donc je peux rouler à donf sur les routes, même en ville, même en zone pavillonaire. Je suis un Dieu sur la route…

alfa155
Invité

C’est du second degré wizz ?? Rassure-moi

wizz
Membre

c’est aussi du premier degré

-je ne sais pas, alors je ne fais pas

-on m’a appris à le faire, je suis capable, j’ai la capacité, alors je le fais. Y’a pas de risque, j’ai reçu une formation pour cela…

Statistiquement, sur toute la population, tu peux avoir deux types de réaction. Celui qui va être raisonnable, une fois qu’il a appris le danger que ça représente. Et celui qui se croit tout maitriser, parce qu’il aurait reçu une formation.

Chantal. P
Invité

Faudrais demander à la Scurité Routiere allemande la part des tues chez les 15-25ans/100.000habs vu que cette formation est obligatoire et la condition sine qua none pour tout jeune luwembourgeois qui compte obtenir son permis.

leelabradaauto
Invité
C’est une bonne note que cette option de favoriser l’accès aux plus jeunes gens aux commandes d’une automobile. C’est quand on est jeune qu’on apprend le mieux Ce qui coince dans la vraie vie, c’est que les jeunes gens n’ont pas toutes les ficelles que requiert la conduite. C’est pour ça que je suis pour apprendre, mais apprendre vraiment à conduire. Ensuite faudra m’expliquer comment la frousse du gendarme peut réellement apprendre à conduire, je cherche encore. Les force de l’ordre sont chargées de recouvrer des fonds pour payer les intérêts de la dette que même les impôts n’arrivent pas… Lire la suite >>
wpDiscuz