Accueil Général GP3 2014 à Abu Dhabi : ils ont tué le suspens !

GP3 2014 à Abu Dhabi : ils ont tué le suspens !

65
0
PARTAGER

La finale du GP3 a hélas été dans la ligné des autres courses de la disciplines. Peu de dépassements, des « petits trains », des commissaires adeptes de la cartonnite et un Alex Lynn (Carlin) qui assure, sans panache.

La crise se ressent en GP3. Marussia Manor a confirmé qu’elle ne reviendrait pas. Hilmer n’a que 2 voitures. Quant à Trident, elle a recruté Kang Ling. Après des débuts modestes en F4 1.6, en 2013, le pilote Chinois a débuté 2014 en FR ALPS. Puis il s’est offert 2 piges en F3, avant donc de finir l’année en GP3 ! Particularité : il n’a quasiment pas couru en Chine (juste une participation aux 6 heures de Zhaoqing 2013.)

GP3 2

Les essais

Le titre n’est pas attribué, mais il n’y a pas vraiment de suspens. En effet, Alex Lynn (Carlin) n’a besoin que de 2 points pour être hors de portée. 2e, Dean Stoneman (Koiranen) est condamné au week-end parfait.

Le suspens ne dure que le temps des qualifications. Puis Marvin Kirchhöfer (ART Grand Prix) décroche la dernière pole de l’année.

GP3 1

Comme Kirchhöfer récolte les points de la pole, Stoneman n’en a plus assez pour rejoindre Lynn. Ce dernier devient donc champion 2014 de GP3. Notez qu’à l’instar du champion 2013 (Daniil Kvyat), l’Anglais est pilote Carlin, soutenu par Red Bull.

Notez le cliché officiel du sacre, qui respire la joie de vivre…

GP3 3

Course 1

Au feu vert, Stoneman, 2e, dépose Kirchhöfer. Dino Zamparelli (ART Grand Prix) passe Emil Bernstorff (Carlin) et Lynn pour prendre le bronze. Lynn oublie de prendre un virage et Bernstorff en profite. Patrick Kujala (Trident) harponne Luis Sa Silva (Carlin) et déclenche un safety-car.Lorsque le peloton est relâché, Stoneman s’envole, tandis que Kirchhöfer est aux prises avec Zamparelli. Puis l’Allemand réussit à prendre le large. Le tiercé est plié. En vue de l’arrivée, Kirchhöfer commet une petite erreur, mais Zamparelli est déjà trop loin.

Stoneman s’offre un 2e succès avec sa nouvelle équipe, Koiranen. Kirchhöfer est 2e et Zamparelli, 3e.

GP3 4

Course 2

Pour la finale, il reste à désigner le vice-champion, entre Kirchhöfer et Stoneman.

L’Allemand cale lors de la pré-grille et il doit partir des stands. Remonter le peloton jusqu’aux points est a priori une mission impossible.
Au feu vert, pas de chance pour les places impaires. Le poleman Nick Yelloly (Status GP) se fait souffler la politesse par Patric Niederhauser (Arden.) Quant à Bernstorff, 3e, il se fait passer par Lynn. Derrière, Stoneman et Alex Fontana (ART Grand Prix) s’accrochent. Enfin, Ryan Cullen (Trident) et Sa Silva se télescopent. Le safety-car sort.
Parmi les deux prétendants à l’argent final, on en a donc un dehors et l’autre, bon dernier. Lorsque le safety-car s’efface, Niederhauser contrôle Yelloly, tandis que Lynn assure. Kirchhöfer passe les pilotes de fond de grille. Bien sûr, les pilotes sont de plus en plus difficiles à passer et il butte sur Matheo Tuscher, alors 12e. Richie Stanaway (Status GP) et Jann Mardenborough (Arden), les golden-boys de l’été, se battent pour le dernier point. Il y a contact et le pilote Nissan est victime d’une crevaison lente.

En tête, Niederhauser s’impose devant Yelloly et Lynn. Après la course, l’aileron de Niederhauser est jugé non-conforme. Yelloly hérite de la victoire (sa première en GP3), devant Lynn et Bernstorff.
Kirchhöfer, 11e suite au retrait de Mardenborough et à la pénalité de Niederhauser, est trop loin pour les points.

GP3 6

Dernier champion de la FR 2.0 UK, en 2011, Lynn avait déçu en F3. Mi-2013, il passe sous la coupe d’Alex Wurz et ce fut un déclic. Vice-champion européen, il s’est imposé à Macao et Red Bull l’a intégré à sa filière. L’Anglais décroche 2 victoires en GP3, puis il a surtout géré ensuite. Avec 207 points, il s’offre un 2e titre en automobile.
Pour son retour à la monoplace, Stoneman n’a pas eu la vie facile. Victime de la faillite de Marussia-Manor (qui annonçait celle de l’écurie de F1), il s’est recasé chez Koiranen. 2 victoires plus tard, il termine vice-champion, à 163 points.
On attendait un ancien de la F3 ATS sur le podium final. Le débutant Kirchhöfer a su mener sa barque, en terminant 3e à 161 points. Il a manqué de hargne pour pouvoir viser plus haut.

Du reste, la déception, c’est Madenborough. A l’été, il semblait lancé, enfilant les podiums. Il avait alors rattrapé Stoneman ! Puis il est rentré dans le rang, avec une 10e place finale, avec 77 points. Pour 2015, il devrait passer à la FR 3.5.

GP3 5

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz