Accueil Actualités Entreprise Supercharger Tesla : et de 200

Supercharger Tesla : et de 200

163
18
PARTAGER

Le constructeur américain de Palo Alto poursuit ans le déploiement de son réseau de Supercharger aussi bien en Europe que sur son marché domestique ou dans d’autres zones géographiques. Un nouveau cap vient ainsi d’être atteint.

Le développement du réseau de Supercharger chez Tesla se poursuit à l’échelon international. Alors que le dernier cap atteint faisait état d’une cinquantième implantation sur le vieux continent, voici désormais un nouveau cap atteint au niveau mondial.

La 200e station de recharge rapide vient ainsi d’entrer en activité du côté de Oxnard (en Californie) à une cinquantaine de kilomètres de Los Angeles. Pour mémoire, Tesla avait atteint la 100e du genre en avril dernier. En quelques mois le volume a donc copieusement gonflé. On recense aujourd’hui quelques 50 stations en Europe, une vingtaine sur le continent asiatique (pour le moment) et la très large majorité sur le territoire américain.

Un déploiement qui se poursuivra d’ici à la fin de l’année et l’année prochaine, notamment, comme le montre la carte publiée par Tesla.

Source : Greencarreports et Tesla.

Crédit illustration : Tesla.

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Supercharger Tesla : et de 200"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
automania
Invité
Quelle stratégie osée, volontaire et différenciante… seul le temps pourra nous dire si celle-ci sera payante, en attendant Tesla devient petit à petit la marque au plus fort potentiel attractif de ce début de nouveau siècle. La marque qui contre toute attente fait passer petit à petit Audi, Mercedes et BMW pour des scories du XXieme siècle condamnés à tourner en rond dans l’orbite du moteur à explosion qui représentent encore 99% de leur ventes ce qui ne les motivent pas vraiment à lâcher la proie pour l’ombre (l’électrique). Ce retard à l’allumage (les nouveaux marchés sont aussi une course… Lire la suite >>
pascal59
Invité

Elle est géniale. Je l ai conduite 2 fois une demie heure. L autonomie est réelle et avec clim, gps ,radio etc.
J ai pourtant un cayenne et une 997 s cab. Je ne la changerai pas pour ça mais mon cayenne oui. Bien que dans son genre il est extra.
Et dire que les constructeurs français cherchent à faire une auto à 2 litres aux 100 pour…….. 2020. Ridicule.
Avec le plébicite de ce gouvernement d incapables. En 2020 tesla aura conquit la planète.

SGL
Invité
Mauvais procès ! Malgré que je ne sois pas pro-gouvernemental, loin de là, ils n’ont qu’un rapport indirect sur le problème. La Tesla est une auto fantastique certes, malgré son prix pas vraiment low cost. Mais une Renault Zoe est tout aussi formidable par rapport à son prix et cela n’empêche pas que l’on frôle le bide monumental commercialement, contrairement à la Tesla ! Les Français ne jurent que par le diesel, aider un peu par le gouvernement indubitablement, mais sachant qu’en France, 80 % des trajets sont inférieurs à 80 km et donc la voiture électrique y est très… Lire la suite >>
Renault
Invité

mais que font les autres constructeurs de voiture de luxe pour concurrencer Tesla ? J’en veux une ! y a que cette voiture qui me fait rêver!

wizz
Membre

ils attendent une subvention généralisée de 45000$ par voiture…

SGL
Invité

Moi je crois qu’ils sont aussi dans la panade, car c’est le risque de ringardiser encore plus rapidement que prévu leur belle cathédrale mécanique thermique avec leurs marges confortables !
C’est donc rentrer le loup dans la bergerie.
Imaginez des équivalents de Tesla S sous le logo Audi , BMW et Mercedes avec un réseau de recharge rapides en Europe digne de nom ; cela rendrait encore plus difficile de vendre du 6 / 8 / 10 voire du 12 cylindres.

wizz
Membre

essaie de voir ton hypothèse selon 2 angles:

-le premier: ces 3 constructeurs seraient solidaires

-le deuxième: chacun pour soi, et si je peux piquer ta clientèle, alors je ne me generai pas. Je sors mes supercars électriques, je me tire une balle sur mes voitures thermiques….mais je tire aussi sur les voitures thermiques de mes 2 voisins.

SGL
Invité
Peut-être qu’ils ont un accord tacite pour ne rien sortir qui déterrait la hache de guerre. Sauf à sortir des produits délirant comme la Mercedes SLS électrique. Des parallèles existent souvent dans autres grosses industries. Exemple dans l’aviation moyen-courrier, il existe depuis les années 90 un duopole entre Boeing et Airbus qui étaient tous d’accord de rien sortir de véritablement nouveaux dans le créneau puisqu’ils étaient sûrs de se partager le marché à peu près équitablement le marché pour eux. Le problème ce sont les Chinois avec leurs ambitions et leur argent qui veulent avoir leur part du marché (le… Lire la suite >>
wizz
Membre
OK. Tout le monde est complice, main dans la main. Soit. Actuellement, le monde consomme autour de 85 millions de barils de pétrole par jour. Disons 40 millions de barils pour le transport. 100$ le baril, ça fait un business de 4 milliards $ par jour, uniquement sur le secteur transport SGL est une compagnie pétrolière. Elle exploite des puits, vend du pétrole à ceux qui en veulent. Elle possède aussi des raffineries pour vendre de l’essence, du gasoil du fuel, du kérozène…. SGL Petroleum est une grande compagnie. Elle possède 10% du business mondial dans le secteur du transport,… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ok, je vois.
Il est aussi envisageable qu’un des gros groupes Automobiles casse sa tirelire pour acheter le cas échéant Tesla, qui est encore relativement fragile pour le moment, mais après 2020 ou 2025 ils seront Too Big to Fail et donc achetable.
Comme Google qui rachète des Startup pour améliorer ses offres voire couper toute concurrence ultérieure ou les ours polaires qui dévorent les jeunes mâles qui pourraient remettre en cause leur statut de mâlel dominant.
Nota : GM, Mercedes voire Apple pourrait être sur les rangs pour acheter Tesla !?

wizz
Membre
Je vois que tu comprends qu’il n’y a pas d’entente entre les constructeurs (dans le sens où si l’un peut bouffer son concurrent pour grandir, alors il ne se gênera pas). Maintenant, on va revenir sur le même exemple, presque. On va inverser les rôles. SGL est un génial inventeur qui a inventé le moteur à eau Wizz Petroleum est une compagnie pétrolière, et qui cherche à acheter ce brevet, afin de défendre son business du pétrole. Avec mes 10% de part de marché, 400 millions de dollars par jour de chiffre d’affaire, alors j’y tiens absolument à acheter ce… Lire la suite >>
Olivier
Invité

@Wizz : les crédits carbone en europe sont à peu près l’équivalent que la politique ZEV Californienne. De plus rien n’empeche les pays européens d’adopter une loi similaire à la ZEV Californienne. Je crois que les gros constructeurs ne savent pas fabriquer des voitures telles que la model S parce qu’ils sont trop conservateurs. De plus leur grosse valeur ajoutée est la production des moteurs. Or avec une voiture électrique le moteur est ultra simple, la fabrication de la batterie est sous traitée.

Thibaut Emme
Admin
Tesla ne fabrique pas encore sa batterie…les cellules sont des Panasonic de mémoire et si la Tesla annonce 500 km NEDC c’est dans sa version 85 kWh…3,5 fois plus de batterie, une garde au sol plus faible, etc. Le « génie » de Musk est d’avoir fait une voiture où on est « allongé » (donc la hauteur du plancher est moins génante) et surtout d’avoir intégré les moteurs au niveau des roues arrières. Cela grève un peu plus le coffre arrière mais permet d’en avoir un à l’avant. Les constructeurs généralistes sont tout à fait capables de faire de même. Mais ils empruntent… Lire la suite >>
wizz
Membre
Il y a une très grosse différence entre le crédit carbone et la loi ZEV Supposons que je suis un cimentier. J’émets énormement de CO2, plus que mon quotas. Je dois soit réduire mes émissions en travaillant moins (c’est hors de question de réduire son business). Soit modifier mes process de fabrication (qui coute très cher). Soit compenser mes émissions de CO2. Je peux compenser mes émissions de CO2 soit en achetant les quotas de MON CONCURRENT. Ce dernier avait modifié ses méthodes de production et est parvenu à émettre moins de CO2 que son quotas. En faisant ainsi, je… Lire la suite >>
SAM
Invité

EUH… 200 bornes rapides dans le monde, c’est autant que Nissan… en France.
Vous m’expliquez en quoi Tesla est génial, là ?

SGL
Invité

Les bornes de Tesla sortent du 135 kW contre 43 à 53 kW (standard CHAdeMO pour des modèles Nissan LEAF, Mitsubishi i-MiEV, …)
En janvier 2014 Nissan annonçait 107 stations en France contre 195 pour le Royaume-Uni.

wpDiscuz