Accueil Endurance Brabham est de retour

Brabham est de retour

80
3
PARTAGER

Depuis la disparition de l’écurie de F1 éponyme en 1992, la marque Brabham a disparu des circuits. Elle a fait l’objet d’un imbroglio juridique résultant en un long conflit devant les tribunaux entre la famille Brabham et une société allemande qui prétendait en détenir les droits. Durant toute cette période, les seuls Brabham vus en piste ont été les fils et petits-fils de feu Sir Jack, mais pas de nouvelles voitures.

La justice ayant finalement tranché en la faveur de la famille, David Brabham a décidé de faire renaître la marque glorieuse fondée par son père et en a fait l’annonce hier. “Brabs” ayant eu une riche carrière en endurance dans nombre d’équipes d’usine (il a gagné les 24 heures du Mans avec Peugeot en 2009, entre autres victoires), il prévoie un retour par cette catégorie, d’abord en LMP2 en WEC dès 2015, puis en LMP1 avec son propre châssis. A moyen terme, si tout se déroule comme prévu, on pourrait même voir Brabham en F1…

Le retour d’un nom illustre est une nouvelle importante en soi, mais la manière envisagée est originale. Brabham a en effet lancé une campagne de souscription sur le site de crowdfunding Indiegogo pour démarrer la première phase du projet et fonder une communauté autour de la future équipe avant d’attirer investisseurs et sponsors. La souscription est ouverte avec l’objectif de réunir 250 000 livres sterling. De plus Brabham annonce vouloir fonctionner en mode open source, utilisant une plateforme web spécifique pour communiquer avec les souscripteurs.

Ce n’est pas la première fois qu’une écurie de course se finance, en tout ou partie, via un appel à souscription publique. Ce n’est pas non plus le premier projet de voiture de course open source, Ben Bowlby ayant initié le projet Deltawing de cette façon, et l’ingénieur Nicolas Perrin fonctionnant de la même manière pour le développement du projet Perrinn LMP1. Le projet Brabham paraît tout aussi ambitieux, sinon plus. Cela fait en tout cas plaisir de voir renaître, quelques mois après la disparition de Jack Brabham, cette marque qui symbolise un des clans qui forment l’aristocratie du sport automobile. Pour ceux qui voudraient en savoir plus, le site du projet est en ligne depuis hier.

Source : Project Brabham

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Brabham est de retour"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Salva
Invité

C’est magnifique.

automania
Invité

Une bonne et belle nouvelle pour le petit monde du sport automobile, cela ne se refuse pas. Ferrari, Brabham, Cooper, Mc Laren, Williams, Tyrrell, Matra (et oui) font partie intégrante du patrimoine de la F1 comme de notre mémoire alors c good 🙂

Marco
Invité

Sans oublier Lotus !

wpDiscuz