Accueil F3 GP3 2014 à Spa : Lynn singing in the rain

GP3 2014 à Spa : Lynn singing in the rain

58
0
PARTAGER

A Spa, le GP3 roule exclusivement sur des pistes détrempées. Un bel exercice de style et ce sont logiquement les pilotes chevronnés qui s’en sortent le mieux. Vainqueur de la course 2, Alex Lynn (Carlin) bétonne un peu plus son avance. Success !

Ils sont 26 à faire le déplacement. Il y a un nouveau parmi eux : Kevin Ceccon. A 20 ans, il a déjà eu un long parcours. Il débute en 2009, disputant de front la F3 Open et le championnat italien de F3. En 2011, il passe à l’Auto GP. Davide Rigon se blesse et l’Italien le remplace en GP2. Au passage, à 17 ans, il est le plus jeune pilote de GP2. Mais il préfère se concentrer sur l’Auto GP, qu’il remporte. Toro Rosso lui offre un test, où il se fait humilier par Jean-Eric Vergne (4,6″ d’écart !) En 2012, il « descend » en GP3 (un podium.) Puis il dispute une demi-saison de GP2. 2e à Monaco, il est chassé par le talent « sonnant et trébuchant » de Ricardo Teixeira. Depuis l’été 2013, on était sans nouvelle de lui.

GP3 1

Chez Trident, Victor Carbone (déjà absent en Hongrie), Roman de Beer et Michell Gilbert ont été priés de rester chez eux ! A leurs places Konstantin Tereshchenko (qui a squatté les fonds de grille de la FR 2.0, puis de l’EuroFormula Open), John Bryant-Meisner (animateur de la F3 ATS, en 2013, déçu de sa « montée » en Europe avec Fortec) et Luca Ghiotto (vice-champion de FR ALPS 2013, actuellement en FR 3.5) font le déplacement.

GP3 3

Les essais

Tereshchenko est la sensation du vendredi. Non pas que le Russe soit véloce (ça se saurait), mais qu’il est parti à la faute de manière spectaculaire. Alors qu’il est en tête à queue, un vibreur lui sert de tremplin et sa Dallara décolle. Il aterrit violemment et part en tonneau. Pas de bobos, mais son week-end belge est terminé.

Le samedi matin, c’est un autre pilote Trident qui fait les gros titres : Ghiotto décroche la pole.

GP3 2

Course 1

Il y a un cafouillage collectif digne du CTCC ! Il a plu, mais la piste va en s’asséchant. Marvin Kirchhöfer (ART Grand Prix) tombe en panne dans le tour de formation, ce qui provoque un 2e tour de formation. Emil Bernstorff (Carlin) veut en profiter pour chausser des slicks. Il rentre aux stands… Mais ses mécanos l’attendent sur la grille ! Alex Lynn (Carlin) et Richie Stanaway (Status GP) reçoivent des slicks, mais une fois bottés, il découvrent que les stands sont fermés : ils doivent partir de là.

Au feu vert, Bernstorff (toujours en « pluie ») dépose Ghiotto et s’installe en tête. Patric Niederhauser (Arden) harponne Jimmy Eriksson (Koiranen.) Patrick Kujala (Marussia Manor) effectue un double-axel. Du coup, c’est l’improbable Nelson Mason (Hilmer) qui pointe au 3e rang. Le Canadien se retrouve même 2e, derrière Ghiotto, alors que Bernstorff (qui a enfin retrouvé ses mécanos) s’arrête aux stands. Matheo Tuscher (Jenzer) et Dean Stoneman (Marussia Manor) profitent de leurs slicks pour remonter le peloton. Les voilà 1er et 2e. Le jeune Suisse se fait piéger sur une portion mouillée et le voilà à l’arrêt dans une position dangereuse. Safety-car.
Au restart, Stoneman est en tête, devant Dino Zamparelli (ART Grand Prix) et Nick Yelloly (Status GP.) Mason et Ghiotto ont du s’arrêter aux stands, car leurs « pluies » sont à l’arrêt.

A la fin du temps imparti, le commissaire de course ne retrouve plus le drapeau à damiers ! Et c’est un drapeau rouge qu’il agite devant Stoneman, Zamparelli et Yelloly. En prime, lors du podium, le téléobjectif du photographe est bloqué à fond et il ne peut prendre qu’un pilote à la fois !

GP3 4

Course 2

Lynn est en pole devant Stanaway et Alex Fontana (ART Grand Prix.) Cette fois, c’est une course classique de GP3. Le tiercé ne bouge pas. Fontana se surprend et Jann Mardenborough (Arden) tente une attaque. En vain. Dans l’ultime virage, Luis Sa Silva (Carlin) part à la faute et provoque un drapeau jaune.

Le commissaire de piste a retrouvé son damier et il l’agite donc devant Lynn, Stanaway et Fontana.

GP3 5

Au classement, Lynn fait de nouveau une belle opération. Il part de Spa avec 153 points. Stanaway semble s’est réveillé et le voilà 2e à 121 points. Yelloly profite des malheurs du trio d’anciens de la F3 ATS pour passer 3e, à 95 points.

Signalons au passage le nouveau carton plein de Mardenborough, 4e le samedi et le dimanche. Il reste 9e (à 61 points), mais a effectué la jonction avec le groupe de chasse.

GP3 6

Crédit photos : GP3

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz