Accueil Sport auto Super Formula 2014-3 : Nakajima remporte une course folle à Fuji

Super Formula 2014-3 : Nakajima remporte une course folle à Fuji

128
0
PARTAGER

A six tours de l’arrivée de l’épreuve de Super Formula du week-end au Fuji Speedway, Joao Paolo de Oliveira était installé solidement en tête devant André Lotterer et James Rossiter. Sous le drapeau à damiers, c’est Kazuki Nakajima qui s’impose devant Ryo Hirakawa et Yuji Kunimoto. Entre temps la pluie a rebattu les cartes et les stratégies et complétement chamboulé le scénario.

Qualifications

L’information importante en arrivant à Fuji était l’absence de Loïc Duval, qui récupère toujours de son terrible accident des 24 heures du Mans et n’est pas encore prêt pour une discipline aussi exigeante que la Super Formula. Pour le remplacer, le team Kygnus Sunoco a fait appel au jeune pilote italien Andrea Caldarelli qui court en Super GT pour Lexus. Andrea, dont la dernière pige en Super Formula remonte à l’année dernière, alliant une impressionnante capacité d’adaptation sur une voiture qu’il découvrait au setup aux petits oignons laisse par Loïc après l’épreuve du mois dernier sur le même circuit, était immédiatement dans le coup lors des essais libres et arrivait déjà à la qualification parmi les favoris.

Super_Formula_Fuji_14-3542_

La Q1 était interrompue au bout de quelques minutes par l’arrêt en piste de la #18 du champion F3 en titre Yuichi Nakayama qui se trouvait parmi les premiers éliminés. En Q2 les prétendants à la pole montraient les dents, à commencer par JP de Oliveira, Kazuki Nakajima et André Lotterer. Une fois encore le moteur Honda montrait ses limites et seul le champion en titre Naoki Yamamoto insérait de justesse sa monoplace frappée du #1 dans le top 8 synonyme de Q3. JP Oliveira entrait en piste le premier en Q3, décidé à profiter de chaque seconde de la courte session de dix minutes et s’installait en tête. James Rossiter ratait d’un rien le temps du Brésilien, échouant à 1 millieme seulement du pilote Impul, alors que les deux pilotes Petronas TOM’S, André Lotterer et Kazuki Nakajima, ne trouvaient pas les derniers centièmes et terminaient respectivement 6ème et 4ème, séparés par Hiroaki Ishiura. Mais c’est Andrea Caldarelli qui mettait tout le monde d’accord en fin de session en sortant la grosse attaque pour se placer six centièmes devant Oliveira.

Super_Formula_Fuji_14-4540_

Course

Alors que le week-end avait été sec jusque-là, un ciel gris s’installait au-dessus du circuit juste avant la mise en grille et quelques gouttes donnaient un avertissement, sans frais pour l’heure, aux concurrents qui prenaient le départ sur une piste sèche. Caldarelli, qui s’inquiétait de réussir son premier depart dans la Dallara SF14 devant la meute, s’extrayait proprement mais devait s’incliner, d’abord devant Oliveira qui bondissait devant la monoplace jaune, et se faisait déborder ensuite quelques virages plus loin par James Rossiter. Les bousculades des premiers mètres faisaient trois victimes, les deux sociétaires du Real Racing Koudai Tsukakoshi et Vitantonio Liuzzi, et Yuhki Nakayama, alors qu’André Lotterer frottait le nez de sa monoplace dans une boîte de vitesses devant lui, heureusement sans conséquences sur son rythme par la suite.

Super_Formula_Fuji_14-0154_

JP, incisif, augmentait son écart en tête de la course dixième par dixième alors qu’Andrea Caldarelli  finissait par succomber à André Lotterer au moment des ravitaillements de la mi-course, réussissant toutefois à se maintenir devant Kazuki Nakajima. La course entamait son dernier tiers lorsque la pluie, qui menaçait depuis le debut de l’après-midi, commençait à tomber finalement sur le circuit. Avec à peine dix tours à couvrir, les pilotes étaient confrontés à un dilemme au fur et à mesure que la trajectoire s’humidifiait, mais pour la plupart décidaient de continuer en slicks. Toujours à l’aise dans ce type de conditions, le Regenmeister André Lotterer passait Rossiter et fondait sur Oliveira.

Super_Formula_Fuji_14-5229_

Le duel n’avait pas lieu cependant puisque ce dernier, voulant éviter une voiture en perdition, était victime d’aquaplaning et calait son moteur lors d’un tête-à-queue, synonyme d’abandon… Même punition pour Andrea Caldarelli qui avait conservé la quatrième place jusqu’à ce point de l’épreuve. On retrouvait donc André Lotterer devant James Rossiter et Narain Karthikeyan en guise de trio de tête à cinq tours de l’arrivée, pilotant sur des oeufs, pendant que certains pilotes décidaient de passer des pneus pluie. La pluie s’intensifiant, la direction de course décidait alors de faire entrer le safety car, qui libérait ensuite les concurrents à deux tours du but. La course changeait alors complètement de physionomie, les rares pilotes ayant fait le choix des pneus pluie se propulsant en tête pour un sprint final sous haute tension.

Super_Formula_Fuji_14-5080_

Le jeune Ryo Hirakawa, équipier de Loïc Duval chez Kygnus Sunoco, se retrouvait en tête sous la menace de Kazuki Nakajima, et partait à la faute en bout de ligne droite, virant trop large. Il devait alors laisser passer Kazuki vers une victoire impensable encore dix minutes auparavant. Hirakawa conservait malgré tout la seconde place devant Yuji Kunimoto et Hiroka Ishiura. Le premier pilote Honda, Naoki Yamamoto, se glissait en cinquième position sous le drapeau alors que les leaders de l’instant d’avant sur le sec ne pouvaient faire mieux que sixième et suivants : André Lotterer devant Narain Karthykeyan et James Rossiter.

Super_Formula_Fuji_14-5267_

La bonne opération au championnat est pour le vainqueur Kazuki Nakajima qui passe en tête, 3,5 points devant André Lotterer. Loïc Duval n’aura pas trop à regretter son absence puisque ses plus grands rivaux en dehors de Nakajima ne marquent pas de gros points et l’on attaque la seconde partie du championnat avec des écarts assez faibles au classement.

La prochaine épreuve aura lieu à Motegi les 23 et 24 août.

Crédit photos : PLR-Yuji Shimizu/le blog auto

Résultats course

13 juillet 2014, Fuji Speedway, 55 tours : 250.965 km

Pos. No. Driver Car Name / Engine Laps Time Delay BestTime
1 37 Kazuki Nakajima PETRONAS TOM’S SF14TOYOTA RI4A 55 1:26’37.171 173.629
km/h
1’25.226
2 7 Ryo Hirakawa ACHIEVEMENT Team KYGNUS SUNOCO SF14TOYOTA RI4A 55 1:26’37.951 0.78 1’25.204
3 39 Yuji Kunimoto P.MU/CERUMO·INGING SF14TOYOTA RI4A 55 1:26’40.390 3.219 1’25.157
4 38 Hiroaki Ishiura P.MU/CERUMO·INGING SF14TOYOTA RI4A 55 1:26’41.121 3.95 1’25.256
5 1 Naoki Yamamoto TEAM MUGEN SF14Honda HR-414E 55 1:26’43.292 6.121 1’25.754
6 36 Andre Lotterer PETRONAS TOM’S SF14TOYOTA RI4A 55 1:27’06.577 29.406 1’24.867
7 20 K.R.Narain Karthikeyan Lenovo TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A 55 1:27’14.733 37.562 1’25.219
8 3 James Rossiter FUJI CORPORATION KONDO SF14TOYOTA RI4A 55 1:27’15.786 38.615 1’25.129
9 31 Daisuke Nakajima NAKAJIMA RACING SF14Honda HR-414E 55 1:27’31.752 54.581 1’26.141
10 18 Yuichi Nakayama KCMG Elyse SF14TOYOTA RI4A 55 1:28’00.476 1’23.305 1’26.385
11 41 Hideki Mutoh DOCOMO DANDELION M41Y SF14Honda HR-414E 54 1:26’59.259 1Lap 1’26.498
12 40 Tomoki Nojiri DOCOMO DANDELION M40T SF14Honda HR-414E 54 1:27’30.263 1Lap 1’26.007
13 2 Yuhki Nakayama TEAM MUGEN SF14Honda HR-414E 49 1:26’57.764 6Laps 1’26.661
Not Classified
19 J.P.L.De Oliveira Lenovo TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A 48 1:09’52.524 7Laps 1’24.789
62 Koki Saga DENSO Le Beausset SF14TOYOTA RI4A 47 1:09’44.510 8Laps 1’26.120
8 Andrea Caldarelli Team KYGNUS SUNOCO SF14TOYOTA RI4A 44 1:03’51.134 11Laps 1’24.893
32 Takashi Kogure NAKAJIMA RACING SF14Honda HR-414E 35 54’31.361 20Laps 1’26.281
10 Koudai Tsukakoshi HP SF14Honda HR-414E 25 1:06’37.834 30Laps 1’25.916
11 Vitantonio Liuzzi HP SF14Honda HR-414E 0

Classement championnat

Pos. No. Driver Rd.1 Rd.2 Rd.3 Rd.4 Rd.5 Rd.6 Rd.7 Total
1 37 Kazuki Nakajima 3 4 3 10 20
2 36 Andre Lotterer 5 2.5 6 3 16.5
3 8 Loic Duval 10 3 2.5 15.5
4 7 Ryo Hirakawa 5 0.5 8 13.5
5 19 Joao Paulo Lima de Oliveira 2 6 4 12
6 38 Hiroaki Ishiura 6 5 11
7 3 James Rossiter 8 1.5 1 10.5
8 39 Yuji Kunimoto 2 1 6 9
9 1 Naoki Yamamoto 2 4 6
10 20 Kumar Ram Narain Karthikeyan 1 1.5 2 4.5
11 11 Vitantonio Liuzzi 1 0.5 1.5
12 8 Andrea Caldarelli 1 1
31 Daisuke Nakajima
18 Yuichi Nakayama
41 Hideki Mutoh
40 Tomoki Nojiri
2 Yuhki Nakayama
62 Koki Saga
32 Takashi Kogure
10 Koudai Tsukakoshi

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz