Accueil Tesla Tesla Model X : le calendrier s’affine

Tesla Model X : le calendrier s’affine

92
7
PARTAGER

En attendant que Tesla Motors n’accélère plus franchement sur sa berline d’entrée de gamme, c’est bien le crossover Model X qui viendra à court terme épauler la berline Model S…

Ce crossover qu’on avait laissé déjà fort de quelques 13 000 pré-commandes au compteur se dévoile aujourd’hui à travers de nouvelles informations.

Visiblement chez Tesla, on a passé le rapport supérieur. Ainsi les premiers protos seront prêts dans les prochaines semaines, les modèles de pré-série suivront et la production sera engagée dans le courant de l’automne.

Quelques semaines ont donc été gagnées sur le calendrier initialement fixé. Idem quant aux premières livraisons lesquelles débuteront finalement début 2015. Confirmation aussi au passage de certaines informations : transmission intégrale de série, ouvrants papillon caractéristiques confirmés de série et, la nouveauté, une troisième rangée de sièges proposée en, option. Reste un point encore officiellement non dévoilé : le ticket d’entrée fixé pour ce crossover électrique.

Source : Tesla Motors.

Crédit illustration : Tesla.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Tesla Model X : le calendrier s’affine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fred
Invité

Mon garage ne fait que 2,10m de plafond, je fais comment pour sortir de l’auto quand je suis dans mon garage ? 🙂 Quelle est la hauteur maximum avec les portes ouvertes ? 🙂

fred
Invité

Oups, j’avais pas vu que ce ne sont que les portiéres arriéres qui s’ouvrent comme ça 🙂

wizz
Membre

et c’est parti pour une batterie de capacité 100kWh…

Jurassix
Invité

Yep, sur qu’avec un SCx moins favorable qu’une berline et certainement des pneus plus larges, pour garder la meme autonomie, va falloir en embarquer plus.
2.2 tonnes sur la balance?

wizz
Membre
La berline S vaut déjà 2.1 tonnes Ici, il est évoqué 7 places, donc véhicule un peu plus long, davantage de carcasse, faut davantage renforcer la structure. On doit être autour de 2.2 tonnes facilement, voire plus. Puis un autre moteur pour l’essieu arrière, le différentiel, le réducteur. Encore des kg de plus Avec ce surpoids, et une aéro moins favorable, alors les 85kWh ne permettront pas de faire 300 miles d’autonomie (celle qui permet d’obtenir 7 crédits ZEV). Dès lors, faut embarquer davantage d’énergie, sous forme de batterie. Sur la berline S, le passage de 60kWh à 85kWh permet… Lire la suite >>
wizz
Membre
Cette Tesla X est annoncée avec 4 roues motrices. Mais je pense que son fonctionnement serait proche, similaire à une Mitsubishi PHEV https://www.leblogauto.com/2014/04/essai-mitsubishi-phev-lavenir-mais-encore-trop-cher.html On aura un moteur optimisé pour les faibles vitesses sur un essieu, et un autre optimisé pour les vitesses élevées sur l’autre essieu. En fonction de l’allure, ce sera l’un ou l’autre moteur qui fonctionnera. Et donc sauf quelques rares nécessités, ça sera plutot 2 roues motrices (le conducteur ne verra pas la différence) Actuellement, la Tesla S est donnée pour 200km/h, avec pourtant une puissance de 367ch. Or, une Audi A8 « TDI 140ch » suffit pour atteindre… Lire la suite >>
automania
Invité

Un vrai plus pour l’élargissement des ventes du constructeurs de Palo Alto. Par contre je ne suis toujours pas convaincu par les portes arrières « papillon » dont la techno doit couter relativement chère dans le prix de la voiture et dont l’intérêt n’est pas évident. Dommage d’affubler ce modèle d’un gadget. Pour le reste c’est une Tesla c’est à dire une automobile à l’agrément maximal, accélération digne d’un dragster, onctuosité et silence, autonomie en 100% électrique et temps de recharge (via le supercharger) imbattables.

wpDiscuz