Accueil Général Les concepts Bertone: Jaguar Pirana (1967)

Les concepts Bertone: Jaguar Pirana (1967)

413
4
PARTAGER

1967 est une année riche pour Bertone qui donne naissance aux très célèbres Alfa Romeo Montreal et Lamborghini Marzal, mais aussi la moins connue Jaguar Pirana.

La Jaguar Pirana nait de l’initiative du rédacteur en chef du magazine britannique Weekend Telegraph, John Anstey. Sa première idée est d’interroger des journalistes automobiles sur leur vision du coupé grand tourisme idéal. Mais les mots ne lui suffisent pas. Il veut donner naissance à un vrai véhicule, et parvient à convaincre les financiers du magazine de lui octroyer un budget de 20.000£. Sur la bases des commentaires recueillis auprès des journalistes interrogés, il rédige un premier cahier des charges avec son équipe, puis se met en chasse d’un véhicule capable de servir de base, car il veut un prototype totalement fonctionnel.

La Jaguar Type E s’impose rapidement, et William Lyons soutient pleinement le projet. Jaguar vend un châssis nu à Anstey, et apporte son expertise technique. Pour le style, c’est Bertone qui est retenu et se charge du projet. C’est un pari, car le projet doit être présenté au salon de Londres à Earl’s Court, et le délai est réduit à 5 mois. Bertone ne part pas d’une feuille vierge. Marcello Gandini met en effet la dernière main à la Lamborghini Espada (présentée en 1968) qui vient d’être annoncée à Genève par le concept Marzal… La Jaguar Pirana sert donc en même temps de test grandeur nature du design de la nouvelle Lamborghini… Longue de 4m66 et large de 1m77, elle se limite à une hauteur de seulement 1m15.

La Pirana est un véritable concept-car. Roulante avec son châssis de Type E 2+2 et son moteur 6 cylindres en ligne de 4,2l (265 ch / 383 Nm), elle embarque aussi quelques nouvelles technologies, comme son système de chauffage / climatisation. L’air de l’habitacle entre via les entrées présentes sur les custodes, puis selon le besoin en température sera refroidi ou réchauffé. L’air chaud est diffusé par des buses placées au niveau du plancher, l’air froid par une diffusion « douce » par le ciel de pavillon.

La planche de bord s’orne aussi du fin du fin du multimédia de l’époque : un autoradio AM/FM équipé d’un lecteur / enregistreur de cassettes. L’une des premières utilisations en automobile de la cassette inventée en 1963 par Philips. A l’arrière, une vitre abaissante est en partie masquée par des persiennes, qui permet de ventiler l’habitacle si nécessaire.

Crédit photos : Bertone

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Les concepts Bertone: Jaguar Pirana (1967)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mylolaurent
Invité

voici une lamborghini espada …

litlfred
Invité

Sympa comme initiative de la part d’un journal ( comme l’aventure Hommel quelques années plus tard, comme quoi la passion ! ) , en partant d’une type E, c’est un sacré resultat.
Coté style, etant fan de l’Espada je ne peux qu’aimer cette « preview » dont j’ignorais l’existence.

PL
Invité

Ce qui est sur c’est qu’elle aurait été plus jolie que la future XJ-S….

SAM
Invité

Lecture plaisante, plaisir des yeux. Toute une époque!

wpDiscuz