Accueil Fun Genève 2014 : Carlsson CS50 Versailles

Genève 2014 : Carlsson CS50 Versailles

167
5
PARTAGER

Constructeurs hexagonaux, prenez note, Carlsson a découvert le secret du haut de gamme à la française : pas besoin de prise de tête sur l’art, la culture et le bon goût, faites simplement référence à Louis XIV, et rajoutez de l’or. Beaucoup et bien en évidence. Facile ! La CS50 Versailles est apparemment déjà un hit chez les gros bonnets chinois, les taipan comme les appelle Carlsson.

Carlsson_Versailles_8
Comme on dit dans la bonne société de Shanghai, la France, c’est plus vraiment ça depuis 300 ans, mais avant, diantre, c’est qu’on savait vivre dans les hautes sphères du Royaume, circa 1685. Les people de la Cour n’auraient certainement pas daigné mettre un soulier à boucle dans une Mercedes Classe S sans un minimum de dorure, on peut comprendre ça. Carlsson, qui connaît bien sa clientèle, a donc décidé de plaquer or l’extérieur et l’intérieur de la voiture.  La carrosserie est couverte de 1000 feuilles d’or de 80mmx80mm ensuites protégées par un vernis transparent, dans un patient processus qui prend 200 heures de travail. A l’intérieur, même topo, avec 100 heures de travail supplémentaire. Mais ça n’est pas tout. Les jantes de 20 pouces spécialement créées par Vredestein sont inspirées… des miroirs de la Galerie des Glaces. Royal !

Carlsson_Versailles_4

Carlsson prévoie 25 exemplaires, dont 10 sont d’ores et déjà en commande ferme par les bons clients du préparateur. Il faut dire que les prix sont relativement raisonnables, toutes choses égales par ailleurs. Il y en a pour tout le monde, selon que l’on se prend pour un gentilhomme de province récemment arrivé à la Cour ou pour un ministre influent de sa Majesté : de 268 000 pour une CS40 à 395 000 euros pour la CS65 et son V12 biturbo qui chante comme les cors et trompettes d’une fanfare de Monsieur Lully et aligne plus de chevaux (700) que le régiment des Mousquetaires du Roi.

Le communiqué de presse ne dit pas si les perruques poudrées sont livrées avec la voiture.

Source et crédit images : Carlsson

Carlsson_Versailles_9 Carlsson_Versailles_7 Carlsson_Versailles_6 Carlsson_Versailles_5

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Genève 2014 : Carlsson CS50 Versailles"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Fallait oser la faire … et surtout l’acheter !

jurassix
Invité

Quelle horeur…. Le bon gout a une definition somme toute tres relative…

roberto
Invité

vomir

asika
Invité

De toute façon c’est réservé au Chinois.

+1 pour l’article qui donne la solution aux constructeurs Français pour vendre leur voitures dans le luxe ! Au lieu de nous faire croire qu’il suffit d’étirer une compacte.

J’aimerais bien voir le même modèle avec les 700ch sans le blingbling

gégé
Invité

Sobre et discrète… Les chinois ont vraiment le sens de la mesure!

wpDiscuz