Accueil Actualités Entreprise Wanxiang relève son offre pour Fisker

Wanxiang relève son offre pour Fisker

68
0
PARTAGER

Après son entrée en scène surprise, Wanxiang semble bien décidé dans son rachat de Fisker et revoit son offre à la baisse pour séduire créditeurs et autorités…

Après le rachat du prêt gouvernemental par Hybrid Tech (et donc par le milliardaire Richard Li), on pensait le rachat de Fisker sur les rails. Finalement un invité surprise a donc fait son entrée en scène après le placement en faillite, Wanxiang. Un nouvel acheteur qui vient de revoir son offre à la hausse pour multiplier ses arguments avant l’audience du juge du tribunal des faillites du Delaware.

L’offre de s24,7 millions est ainsi revue à s35,7 millions, et les avocats de l’équipementier chinois mettent en avant un argument de taille : la volonté d’indemniser jusqu’à 50% les créanciers (les dettes s’élèvent à un peu plus de $250 millions. En face, Hybrid Tech ne prévoit qu’une indemnisation de 1%… On comprend aisément que l’offre de Wanxiang soit soutenue par les créanciers.

Elle n’est toutefois pas pour plaire à l’équipe encore ne place chez Fisker, qui accusent l’équipementier, acquéreur du fournisseur de batterie 123 System, de l’avoir poussé à la faillite…

Outre cette offre de rachat et d’indemnisation, Wanxiang évoque une reprise de la production de la Karma en Finlande dès que possible, une mise en production d’un nouveau modèle (vraisemblablement une Atlantic 5 portes) dans le Michigan aux côtés de la VL Destino (Bob Lutz serait-il un soutient de Wanxiang?) et une possible production dans l’usine de Wilmington dans le Delaware selon la demande…

Source : ABC News / Associated Press

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz