Accueil Actualités Entreprise Hindustan en difficulté

Hindustan en difficulté

82
1
PARTAGER

Les temps sont durs pour Hindustan. Sur la dernière année fiscale (à cheval entre 2012 et 2013), il a perdu 712 millions de roupies (8 millions d’euros.) Lesquels s’ajoutent à une perte de 299,6 millions de roupies (3,5 millions d’euros) sur la période 2011-2012.Hindustan est un cas typique de l’entreprise indienne de la vieille école.  Elle a prospéré lorsque l’offre en voitures est limitée et que l’état sait intervenir pour protéger les pré-carrés de ses amis… Et malheureusement, Hindustan n’a pas vu le vent tourner.
Sa gamme actuelle consiste en l’inusable Ambassador (qui va recevoir un moteur moins polluant), l’utilitaire moyen Winner (une création de l’obscur chinois Shifeng) et au Pajero Sport (version SUV du L200.)

Hindustan Winner

Pour lâcher du lest, il revend une partie du site d’Uttarpara (celui de l’Ambassador.) Mais l’état du Bengal oriental réclame sa dime sur l’opération, soit 1,95 milliards de roupies (23 millions d’euros.) Or, il n’a pas les moyen de payer cela.
Hindustan veut ensuite « vendre » à sa filiale Hindustan Finance le site de Chennai (co-entreprise avec Mitsubishi, où est produit le Pajero Sport.) L’état du Bengal oriental fait bloquer l’opération, arguant de sa « dette » de 1,95 milliard de roupies. Le « plan B » est de vendre l’usine à Mitsubishi. La marque aux 3 diamants aimerait bien avoir une tête de pont en Inde… Mais elle réalise qu’Hindustan est dans le collimateur de la bureaucratie indienne ; toute opération de rachat deviendrait compliquée. Les Japonais jettent donc l’éponge.

Conséquence de cette échec, CK Birla démissionne. Il est le 2e PDG à rendre son tablier en 2 ans. Le seul rayon de soleil, c’est le démarrage de la production d’Isuzu F-Series, en CKD, à Chennai.

Mitsubishi Pajero Sport

Crédit photos : Hindustan

Source :
The Hindu Business Line

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Hindustan en difficulté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ady LM
Invité

C’est triste pour une marque qui vend une automobile bien sympathique mais trop vieille. A quand une nouvelle Ambassador? Toute nouvelle, comme chez Mini ou chez Fiat. Le néo-rétro se vend bien; et si ça ne marche pas en Inde, ça marchera en Europe! 😉
En passant, la première phrase de l’article contient une grosse faute d’accord. Il faudrait mieux se relire avant de poster un article.

wpDiscuz