Accueil Endurance Ferrari en LM P1 : Montezemolo en remet une couche

Ferrari en LM P1 : Montezemolo en remet une couche

84
2
PARTAGER

De rumeur improbable en idée plausible mais imprécise, l’hypothèse du retour de Ferrari au plus haut niveau de l’endurance fait gentiment son chemin. Elle a fait un grand pas en avant la semaine dernière en étant évoquée directement par Luca di Montezemolo à l’occasion du dîner de fin d’année de Ferrari, parachevée par des déclarations complémentaires du même publiées par Autosport.

Le facteur déclencheur est la nouvelle réglementation moteur en F1, ajoutée aux futures restrictions sur les coûts et au nouveau cadre réglementaire LM P1. « Nous travaillons sur des innovations technologiques que nous somme en train de tester, et c’est la première fois que nous pouvons théoriquement songer aux 24 heures du Mans. J’ai commencé à songer à cette possibilité si les règles vont dans la direction que j’attends. Dans un tel cas, nous serons tôt ou tard de retour au Mans avec une Ferrari qui se battra pour la victoire » a déclaré Montezemolo. Et il ajoute, en allusion à la limitation sur les coûts en F1 qui va entrer en vigueur en 2015 : « Je ne peux pas me permettre de dire tout à coup à 100 personnes partez et trouvez un emploi ailleurs, donc il s’ouvre une possibilité d’avoir une partie de mes équipes affectée au travail dans cette direction« .

Ces déclarations tracent en creux les contours d’une tendance qui pourrait faire l’affaire du WEC tout en faisant celles des motoristes de la F1. La nécessité de développer les nouveaux moteurs se heurte à la volonté de contrôler les coûts. Le nouveau règlement de la catégorie reine de l’endurance, compatible avec la définition des nouveaux moteurs et/ou des KERS utilisés en F1, pourrait offrir une échappatoire pour développer les systèmes de propulsion. Une équipe engagée en endurance par un constructeur n’est pas sujette au contrôle budgétaire de celle de la F1, et les tests ne sont pas limités… Honda, dont on parle en LM P1 également, voire Renault (via Nissan) sont des candidats possibles à ce type de montage au même titre que Ferrari. Rendez vous au Mans en 2016, Marquis di Montezemolo ?

Source : Autosport via Racer.com

Crédit photo : le blog auto

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Ferrari en LM P1 : Montezemolo en remet une couche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

C’est en effet une manière détourner de faire de la R&D pour la F1 sans que cela n’impacte le budget. D’ici à voir Mercedes envisager aussi son retour…

C’est déjà ce que font McLaren et Williams au travers des programmes d’endurance qu’ils aident technologiquement (Audi et Porsche par exemple).

Après ce n’est pas nous le public qui nous en plaindrons 🙂

Carlos Ghost
Invité

Ferrai au Mans ?

Oh mais là, ça va pas plaire à Bernie Picsou, qui a beaucoup oeuvré au cours de sa carrière pour que rien ne fasse de l’ombre à sa (très) chère F1 !

wpDiscuz