Accueil F1 F1 New Delhi 2013: Vettel champion avec panache

F1 New Delhi 2013: Vettel champion avec panache

179
49
PARTAGER

Comme prévu il n’y aura eu aucun suspense. Sebastian Vettel a remporté avec la manière le Grand Prix d’Inde, une victoire synonyme de quatrième titre mondial consécutif. Fernando Alonso, le seul homme encore en mesure de repousser l’échéance ne termine même pas dans les points. Nico Rosberg termine deuxième devant un héroïque Romain Grosjean revenu du fonds de grille.

Départ: Sebastian Vettel reste un peu scotché sur la grille mais parvient tout de même à défendre sa position de tête contre les attaques des Mercedes. Dans les premiers virages, Felipe Massa parvient à dépasser les deux Mercedes et se retrouve en deuxième position.

Tour 2: Vettel s’arrête déjà pour chausser des pneus mediums tout comme Alonso qui en profite pour remplacer son aileron avant abîmé lors d’un contact avec Webber au départ.

Tour 3: Massa est en tête et s’empare du meilleur tour en course. Vettel est 17ème et Alonso est 20ème.

Tour 5: Arrêt de Nico Hülkenberg. Il était sixième avant de rentrer au stand.

Tour 6: Arrêt de Button. Webber signe le meilleur tour en course.

Tour 7: Rosberg et Raïkkonën au stand. Grosjean est remonté au huitième rang, Vettel est douzième.

Tour 8: Massa et Hamilton s’arrêtent pour chausser des mediums. Webber passe en tête et améliore le record du tour en 1’32″398.

Tour 10: Webber mène avec 5 secondes d’avance sur Pérez, 10 secondes sur Ricciardo et 13″7 secondes sur Grosjean.

Tour 11: Vettel passe Grosjean et prend le meilleur tour en 1’31″358.

Tour 13: Vettel est troisième après un dépassement sur Ricciardo. Alonso rencontre des difficultés à remonter dans le peloton. Il est toujours quinzième.

Tour 14: Romain Grosjean s’arrête au stand pour la première fois.

Tour 15: Gùtierrez pénalisé d’un drive through pour avoir volé le départ.

Tour 18: Vettel aligne les meilleurs tours en course et revient dans la roue de Pérez.

Tour 21: Vettel dépasse Pérez. Les deux Red Bull sont en tête.

Tour 28: Deuxième arrêt de Rosberg. Il repart en mediums.

Tour 29: Premier arrêt de Webber. Il passe en softs. Pérez l’imite.

Tour 30: Avec les gommes les plus performantes Webber pulvérise le meilleur tour: 1’29″500.

Tour 31: Arrêts de Massa, Hamilton et Alonso.

Tour 32: Deuxième arrêt de Vettel qui reste en mediums et ne devrait plus s’arrêter.

Tour 33: Deuxième arrêt de Webber qui ressort troisième. Vettel en 1’29″155.

Tour 34: Premier arrêt de Ricciardo.

Tour 37: Troisième arrêt de Fernando Alonso. Raïkkonën dépasse Sutil et passe troisième.

Tour 40: Abandon de Webber sur problème électrique.

Tour 41: Rosberg prend la troisième place à Sutil en signant le record du tour.

Tour 42: Premier arrêt de Sutil.

Tour 52: Rosberg dépose Raïkkonën avec des pneus à l’agonie.

Tour 54: Vettel s’offre le meilleur tour en course même si ce n’est plus nécessaire. Grosjean revient à grandes enjambées sur son équipier.

Tour 55: Abandon de Hülkenberg.

Tour 57: Grosjean et Massa passent Raïkkonën.

Tour 58: Raïkkonën perd encore deux places au profit d’Hamilton et de Pérez.

Arrivée: 36ème victoire de Sebastian Vettel et surtout quatrième titre mondial consécutif, un exploit que seuls Fangio et Schumacher ont réussi avant lui. Rosberg renoue avec le podium alors que Grosjean signe sa troisième troisième place consécutive après avoir raté ses qualifications. Du côté des constructeurs, Red Bull Racing s’assure également du titre mondial.

Championnat pilotes:

1. Vettel 322 (Champion)
2. Alonso 207
3. Raïkkonën 183
4. Hamilton 169
5. Webber 148
6. Rosberg 144
7. Grosjean 102
8. Massa 102
9. Button 60
10. Di Resta 40

Championnat constructeurs:

1. Red Bull 470 (Champions)
2. Mercedes 313
3. Ferrari 309
4. Lotus 285
5. McLaren 93

Source: F1.com
Crédit photo: Red Bull Racing

Poster un Commentaire

49 Commentaires sur "F1 New Delhi 2013: Vettel champion avec panache"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jura
Invité

Belle remontee de Grosjean apres des qualifs catastrophiques. J’espere sincerement qu’il aura une voiture competitive l’annee prochaine.

Thibaut Emme
Admin

Oui, l’écurie lui a flingué ses qualifs mais il a su tirer un max d’une stratégie risquée.

Das
Invité

Bravo Vettel Renault Redbull…..

Continuez jusqu’en 2050……..

wizz
Membre

ces derniers temps, ce Massa, depuis qu’il a débranché l’oreillette, il a pu rouler beaucoup plus vite….

xxx
Invité

C’est surtout qu’il veu un bacquet pour l’année prochaine, personne ne lui a jamais interdit de faire des résultats, et notament de quitter ferrari, il a toujours été d’accord pour être le soufifre.

Bruce
Invité

Bravo Vettel
Vraiment trop fort

Je m incline pour son 4ème sacre !!

Y’a rien a dire juste >>>>>> félicitation 😉

automania
Invité
Grosjean est en train de faire oublier les déboires de son début de carrière de fort belle manière…. finalement il est sans préférable de faire des erreurs de « gros coeur » en début de carrière plutôt que par la suite… souvenons nous du très incisif et rapide Jean Alesi qui avait fait une entrée fracassante lors de son premier GP (Phoenix 1990) grâce à un départ de rêve (en tête au premier tour) puis sa « passe » autoritaire d’anthologie sur Ayrton Senna himself, et dont la suite du parcours fut tout aussi spectaculaire mais sans jamais transformer sa vista légendaire en résultat… Lire la suite >>
wpDiscuz