Accueil Mazda Mazda VX-1, Ertiga zoom-zoom

Mazda VX-1, Ertiga zoom-zoom

123
0
PARTAGER

Né en Inde, le Suzuki Ertiga est aussi présent en Indonésie. Dans ce pays amateur de monospaces, il se transforme exceptionnellement en Mazda VX-1. Sans grande modification, il assure une présence plus visible à Mazda sur l’un des plus gros marchés d’Asie.

On pense souvent au monospace comme un type de véhicule très européen, mais c’est oublier un important marché d’Asie, l’Indonésie. Un pays amateur de monospaces. En 2012, et sur le premier trimestre, les 5 premières voitures (hors pick-up et petits camions donc) sont des monospaces : Toyota Avanza, Daihatsu Xenia (clone de l’Avanza), Toyota Innova, Nissan Grand Livina et Suzuki Ertiga. Arrivé courant 2012, ce dernier s’est vite affirmé comme la meilleure vente de Suzuki, et s’est offert la quatrième place devant le Nissan sur le premier trimestre. Constructeur peu présent, Mazda  a donc approché Suzuki pour se doter d’un modèle adapté.

Selon un contrat de fourniture OEM souvent utilisé par les constructeurs japonais, Suzuki fourni son monospace vedette, qui moyennant quelques adaptations (boucliers avant en particulier) devient Mazda VX-1. De quoi se rendre plus visible sur le marché pour Mazda, et de quoi mieux utiliser ses capacités industrielles pour Suzuki. Le VX-1 est assemblé en Indonésie, à partir de kits de pièces produits en Inde par Maruti-Suzuki.

Seule motorisation disponible, le 1,4l de 95 ch et 130 Nm de l’Ertiga, avec un choix de boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou automatique à 4 rapports.

2013_Mazda-VX-1_012013_Mazda-VX-1_022013_Mazda-VX-1_03

Source : Mazda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz