Accueil F1 F1 Monaco 2013 : encore une pole pour Mercedes et Rosberg

F1 Monaco 2013 : encore une pole pour Mercedes et Rosberg

63
3
PARTAGER

La première nouvelle d’importance de ces qualifications est l’arrivée de la pluie. Par averse, quelques gouttes viennent de ci, de là, « mouillancher » (expression Prostienne de la grande époque) la piste glissante de Monaco.

Deuxième nouvelle, Massa s’est mis une belle boite lors de la dernière séance de libres ce matin et les mécanos sont encore en train de travailler sur la voiture lors du début de ces qualifications. Idem pour Romain Grosjean et sa Lotus. Objectif : sortir dans 15 minutes et donner 5 minutes à peine aux pilotes dans la Q1. Massa écopera de toute façon de 5 places de pénalités pour avoir changé sa boite de vitesses suite à cette grosse sortie de piste.

Q1 : Les intermédiaires sont de sortie
Les pilotes font la queue en bout de sortie des stands pour bénéficier du plus de temps possible en piste. Après seulement quelques secondes le français Jules Bianchi doit immobiliser sa voiture le long des rails. De la fumée s’échappe de sa voiture. Séance terminée et sans doute immense frustration pour le quasi « local de l’étape ».

Les premiers temps sont très vite effacés au fur et à mesure que les monoplaces sèchent un peu la trajectoire. Après 10 minutes de séance Q1, on passe enfin sous la minute trente et les gros bras enlèvent les secondes par poignée. La différence entre les premiers et les derniers est énorme à plus de 7 secondes. Certains endroits de la piste monégasque sont secs, mais d’autres ne le sont pas. Impossible de chausser les slicks pour le moment sous peine de taper les rails.

A 5 minutes de la fin, Massa et Grosjean sont encore dans leur garage respectif. A 3minutes 30 de la fin, Grosjean sort enfin et n’aura droit qu’à 2 tours pour se qualifier pour Q2. Le Français découvre la piste et doit claquer un temps…challenge ! Romain relève le défi et signe le meilleur temps provisoire à 40 secondes de la fin de la séance. Il poursuit son effort car les temps vont encore descendre.

Les éliminés sont Massa (non sorti), Bianchi (pas de temps non plus), Chilton, Gutierrez (qui n’aime pas la pluie visiblement), Pic et di Resta. Paul di Resta est le grand perdant du premier tour de la loterie monégasque (avec Massa qui n’a pu défendre ses chances). En revanche du coté des verts de Caterham on jubile. Giedo van der Garde se qualifie pour la Q2 ! Le Meilleur temps honorifique a été signé par Maldonado. Räikkönen se plaint de la motricité (il passe de justesse en Q2)…

Q2 : jeu de dupes et coup de poker
La rascasse est toujours mouillée ainsi que le virage du casino. Les gouttes continuent de tomber et les pilotes ne prennent pas de risque en conservant les intermédiaires. C’est peut-être une chance pour Grosjean qui n’a fait que 2 tours en Q1 et conserve plus de trains de pneus neufs.

Le coup de poker est fait par Caterham et Giedo van der Garde qui chaussent les slicks tendres à 5 minutes de la fin pour tenter de passer en Q3. Ils sont bientôt imités par d’autres pilotes…on pourrait avoir du carbone sur la piste et de la voiture en travers. Van der Garde signe le 6ème temps mais devrait se faire dépasser par tous les favoris.

Le final est haletant et les places changent de façon incessante. Au final Maldonado, van der Garde, Bottas, Grosjean, Ricciardo et Hulkenberg sont éliminés. Adiran Sutil participera à la Q3 et surtout le Français Jean-Eric Vergne qui a une occasion de briller par rapport à son coéquipier 12ème.

Q3 :
La piste est quasiment sèche et les tendres sont de sortie. On devrait assister à une vraie séance de qualif vu que les pneus ont été économiser en Q1 et Q2 (utilisation d’intermédiaires). Encore une fois, le dernier en piste devrait l’emporter. A la mi-Q3 Hamilton est le premier à descendre sous la minute quinze au tour, bientôt imité par Webber et Vettel qui claque un 1’14 »333.

Pour améliorer le grip, on voit Alonso zig-zaguer. La température de la piste est fraîche. A 20 secondes de la fin, Webber porte l’estocade à son coéquipier prend le meilleur temps, mais les deux Mercedes s’emparent juste après de la première ligne. Il va falloir attendre maintenant. Vettel échoue à la 3ème place.

Au final on assiste à la 4ème pole de rang de Mercedes !! Et à une nouvelle pole position de Rosberg. Mercedes signe même un nouveau doublé et confirme qu’ils sont bien les « champions du samedi ». Mais à Monaco la pole revet plus d’importance qu’ailleurs. Va-t-on voir une course d’équipe entre les deux Mercedes (Rosberg sait que Ross Brawn et Hamilton lui en doivent une….souvenez-vous de la Malaisie).

Les deux Mercedes devront résister aux assauts des deux RedBull. Räikkönen décroche une prometteuse 5ème place juste devant Alonso. Vergne ne peut faire mieux que 10ème même si la satisfaction d’être en Q3 doit l’emporter. Chez Toro Rosso on doit prier pour la pluie temps le Français a semblé à l’aise sur le gras-mouillé.

Source et photo : F1

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 Monaco 2013 : encore une pole pour Mercedes et Rosberg"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
November
Invité

Sur un tour lancé, Mercedes et RBR sont à des années lumières du reste du monde. ……….mais les points c’est demain, pourvu qu’il pleuve.

Ax sport
Invité

Schum aurai du rester !!!!!! 😉

wpDiscuz