Accueil Chevrolet WTCC : Place aux jeunes à Marrackech

WTCC : Place aux jeunes à Marrackech

67
0
PARTAGER

Vent de jeunesse sur le WTCC pour ce week-end marocain. Deux nouveaux pilotes ont inscrit leur nom à la liste des vainqueurs du championnat du monde des voitures de tourisme : Michel Nykjær dans la course 1 et Pepe Oriola dans la course 2.

C’est dans une course 1 pleine de rebondissements que Michel Nykjær a réussi à prendre la tête de la course en passant le pôleman Gabriele Tarquini dans l’épingle dés la fin du 5ème tour. Le pilote danois ne sera plus inquiété jusqu’au drapeau à damier.

Après un départ compliqué, Yvan Muller, qui partait en 3ème position avec sa Chevrolet, s’est retrouvé dans une longue bagarre avec Rob Huff pour le gain de la 4ème place, laissant ainsi les pilotes de tête s’échapper. Il a tout de même su profiter d’une hésitation du champion du monde en titre, gêné par un Mehdi Bannani en difficulté avec déjà un tour de retard, pour le passer.

La voiture de sécurité a été déployée dans le 6ème tour suite à l’accident de Tiago Monteiro dans le virage 3, le portugais ayant tiré tout droit dans le mur de béton et détruit l’avant de sa Honda. Il n’a d’ailleurs pas pu prendre le départ de la Course 2.

La course a ensuite été relancée pour seulement deux tours. Nykjær a conservé sans problème sa place de leader jusqu’à l’arrivée, mais la pression est montée entre James Nash, Yvan Muller, Rob Huff et Alex MacDowall pour la troisième place.

Le français qui pensait profiter de la bagarre entre Tarquini (2nd) et Nash (3ème) conserve de peu sa 4ème place devant un Rob Huff déterminé à le passer sur la ligne d’arrivée.

« Le point essentiel, celui par lequel la victoire s’est dessinée, c’était indiscutablement le départ, quand j’ai réussi à prendre le meilleur sur Nash et Muller. Ensuite, il a fallu se concentrer sur la recherche d’un moyen pour doubler Tarquini. C’est alors qu’il a commis une erreur à la sortie de la deuxième chicane. J’en ai profité et suis passé. Ensuite, il s’agissait de tenter de le garder à distance, de rester en contrôle des choses et de ne pas commettre d’erreur, surtout après le retrait de la Safety car. J’étais nerveux, certes, j’avais vraiment peur que quelque chose n’arrive. mais tout s’est bien passé. je tenais vraiment à remporter cette course. Vous pensez, un premier succès en WTCC, c’est important. Un sentiment incroyable. Je n’en reviens toujours pas… », a déclaré Michel Nykjær.

Dans la course 2, Pepe Oriola, qui aura 19 ans dans trois mois, est devenu le plus jeune vainqueur d’une course de WTCC, infligeant ainsi la première défaite de la Chevrolet depuis la course de Suzuka de 2012.

Oriola a su profiter de sa première place sur la grille pour mener la course de bout en bout en résistant à la pression d’Yvan Muller et de Tom Chilton, les coéquipier de la  RML.

Chilton qui aurait d’ailleurs pu être à l’origine d’une catastrophe pour son équipe. En ratant son freinage dans une chicane lors du 6ème tour, le pilote anglais a faillit emmener Muller dans le mur. Une chance que n’aura pas connu James Thomson contraint à l’abandon par Fernando Monje dans les mêmes conditions. L’espagnol écopera d’ailleurs de 5 place de pénalité lors du prochain rendez-vous en Slovaquie.

Une autre bagarre s’est elle aussi mal terminée. Cette fois-ci entre Alex Macdowall et Gabriele Tarquini dont le contact a entrainé une longue sortie de la voiture de sécurité qui permettra à Oriola de souffler un peu.

Une fois la course relancée, l’espagnol a su protéger sa trajectoire et remporter sa première victoire en WTCC, devant Muller et Chilton.

Le français fait ici une très bonne opération en prenant 18 points de plus sur Tarquini au championnat.

« Je savais qu’il existait une chance de remporter cette course, à condition de passer Monje dès le départ. J’y suis immédiatement parvenu. Mais dès le deuxième tour, j’avais les Chevrolet de Muller et Chilton dans mes rétroviseurs. Je pensais vraiment que ce serait très, très difficile de les garder derrière pendant le reste d’une course qui venait de commencer. Heureusement, j’ai un peu été aidé par le Safety Car, qui m’a permis de refroidir pneus et freins, un peu. Pour être honnête avec vous, je pensais vraiment que la course s’achèverait derrière le Safety Car. Et que c’était gagné. Il fallut donc se re-concentrer. Je me suis dit : « maintenant, tu pousses aussi fort que possible ». Yvan n’était vraiment pas loin dans la ligne droite. mais j’ai réussi à le garder derrière moi. Difficile de dire ce que je ressens. Une chose est sûre : c’était la meilleure course de ma carrière. », a dit Pepe Oriola.

CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT :

1. Yvan Muller………….. 88pts
2. Michel Nykjær……….. 51 pts
3. Gabriele Tarquini……. 51 pts
4. Tom Chilton………….. 48 pts
5. James Nash………….. 43 pts
6. Pepe Oriola…………… 39 pts
7. Marc Basseng………… 28 pts
8. Alex Macdowall………. 26 pts
9. Rob Huf……………….. 19 pts
10. Tiago Monteiro……… 14 pts

Source : WTCC
Crédit image : WTCC

Lire également :
Macao 2013: deux Grand Prix pour le prix d’un!
WTCC : Doublé d’Yvan Muller à Monza

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz