Accueil F1 F1 2013 : C’est parti !

F1 2013 : C’est parti !

52
0
PARTAGER

La Formule 1 reprend ses droits à Jerez. Les premiers tours de roue pour certaines voitures, pour certains pilotes, mais aussi les premiers ennuis techniques. La hiérarchie ne signifie évidemment pas grand chose en revanche c’est l’occasion de découvrir plus avant les voitures de 2013.

McLaren fut la première équipe a connaître des pépins mécaniques. En effet après seulement 3 tours, la MP4-28 pilotée par Jenson Button fut trahie par sa pompe à essence et du stopper sur la piste, interrompant la séance temporairement. Cette panne handicapera McLaren une bonne partie de la journée, Button ne bouclant que la moitié des tours des autres concurrents.

Romain Grosjean réalise le 3ème temps

La deuxième écurie à connaître une avarie fut Mercedes AMG lorsque après 14 petits tours les échappements de la W04 crachèrent des flammes. Visiblement ce n’est pas une innovation made in Ross Brawn mais un court circuit dans une partie du faisceau électrique. Rosberg a du se contenter de jouer avec son nouveau smartphone offert par le nouveau partenaire de Mercedes AMG.

Lors de la matinée, Paul di Resta réalisa ce qui fut longtemps le meilleur temps. Même s’il fut dépassé par 3 concurrents au final, il va tout de même réaliser le plus grand nombre de tour de la journée et engranger de précieuses données pour l’écurie Force India. « J’étais très à l’aise toute la journée et nous avons pu faire tout le programme prévu et nous nous sommes concentrés sur la collecte de données aérodynamiques et comprendre à quel point la voiture colle avec nos simulations à l’usine » explique le pilote.

La RB9 et son étrange ouverture en bas des échappements Coanda

Mark Webber pour RedBull et Romain Grosjean pour Lotus ont signé quasiment le même temps. Pour Webber la RB9 n’est pas différente de la RB8 (de quoi faire bondir Newey ?) « La voiture se comporte comme celle de l’an dernier, donc la principale différence est les pneus. Avec ces pneus vous êtes toujours sur vos gardes. C’est une bonne chose que nous ayons eu des températures constantes aujourd’hui (…) Globalement la voiture se comporte bien donc je suis content ».

Nico Hulkenberg découvre la Sauber

Dans le paquet et finalement plutôt discret, Felipe Massa a passé une journée à acquérir des données pour analyser le comportement de la F138. Tout comme Daniel Ricciardo au volant de la STR8 ou Nico Hulkenberg qui découvrait pour sa part sa nouvelle écurie Sauber. Pastor Maldonado en revanche avait entre les mains une version hybride de la Williams. Pas encore prête, la FW35 n’a pas encore fait son apparition. Mais Williams a amené à Jerez une FW34 modifiée qui perd notamment la marche sur son nez. Williams est la seule équipe à ne pas avoir sa nouvelle monoplace pour ses essais de Jerez, un mauvais augure pour l’écurie de Sir Frank Williams ?

Williams prend du retard et aligne une voiture de 2012

Les deux petits nouveaux Giedo van der Garde pour Caterham et Max Chilton pour Marussia découvraient leur monoplace et si van der Garde a pu boucler son programme complet (64 tours), Chilton en revanche a fini dans les protections après un souci sur sa suspension arrière.

Max Chilton après sa sortie de piste

Classement officieux de la première journée à Jerez :
1. Jenson Button, McLaren, 1:18.861, 37 tours
2. Mark Webber, Red Bull, 1:19.709, 73 tours
3. Romain Grosjean, Lotus, 1:19.796, 54 tours
4. Paul di Resta, Force India, 1:20.343, 89 tours
5. Daniel Ricciardo, Toro Rosso, 1:20.401, 70 tours
6. Felipe Massa, Ferrari, 1:20.536, 64 tours
7. Nico Hulkenberg, Sauber, 1:20.699, 79 tours
8. Nico Rosberg, Mercedes, 1:20.846, 14 tours
9. Pastor Maldonado, Williams, 1:20.864, 84 tours (FW34)
10. Giedo van der Garde, Caterham, 1:21.915, 64 tours
11. Max Chilton, Marussia, 1:24.176, 29 tours

Source et photo : Formula 1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz