Accueil Actualités Entreprise Caterham quitte Caterham

Caterham quitte Caterham

40
2
PARTAGER

C’est la fin d’une époque. Caterham Cars va quitter les locaux qui ont vu naître la marque dans le centre ville de Caterham sous l’impulsion de Graham Nearn. Le déménagement de l’iconique bâtiment n’est pas du fait du constructeur mais la conséquence d’un plan de rénovation.

Le bâtiment, qui sert aujourd’hui uniquement de concession et de showroom alors que la production de la Seven a été déplacée il y une trentaine d’années dans le Kent, n’est pas la propriété de Caterham qui y est uniquement le locataire. Il a été vendu à un promoteur et un plan de transformation en appartements oblige Caterham à déplacer son showroom, mais un manque de locaux vacants à Caterham même va contraindre la marque à devoir trouver un autre point de chute en dehors de la localité. En attendant une installation définitive, c’est provisoirement à Crawley que Caterham va installer son campement pour six mois à partir de mars.

Tout le monde est bien désolé de cet état de fait, mais Graham McDonald, qui préside aux destinées de Caterham, y voit un symbole: “C’est avec beaucoup de tristesse que nous quittons notre terre spirituelle. Ce n’est pas une décision de notre fait et nous la subissons sans pouvoir nous y opposer. Notre marque tire une grande fierté du nom de la ville où elle a été fondée par la famille Nearn, et il est particulièrement émouvant, au moment où Caterham ouvre un nouveau chapitre de son histoire, de s’en éloigner.”

Source : Caterham

Crédit image : Stephen McKay sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Caterham quitte Caterham"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

« Tout le monde est bien désolé de cet état de fait »

Sauf le propriétaire des murs apparemment ….qui a vendu à un promoteur.

leelabradaauto
Invité

un symbole par cette nouvelle : le travail n’est plus payé. Si le monde qui avance se dirigeait pour aller du bon côté. le bailleur aurait de l’orgueil a donner solution à son preneur pour l’aider à conforter sa position plutôt que le contraindre à « décaniller ».

wpDiscuz