Accueil Hybrides Paris 2012 : Toyota en dévoile davantage avec les Auris en force

Paris 2012 : Toyota en dévoile davantage avec les Auris en force

167
19
PARTAGER

Le constructeur japonais livre de nouvelles informations quant à sa présence dans les allées du prochain salon automobile de Paris. Après avoir donné à connaître quelques premiers détails quant à la nouvelle Auris et sa volonté de ferrailler contre les autres berlines compactes (et qui sait tailler quelques croupières à une certaine allemande), Toyota précise quelques points sur cette même Auris et dévoile le reste du programme prévu pour la porte de Versailles.Aux côtés du monospace  Verso restylé confirmant les intentions de Toyota d’élargir son offensive produits sur le segment C, alias M1 en France ou en parallèle à la présentation de la Yaris Trend, c’est bel et bien la nouvelle Auris qui concentrera moult attentions.

Primo, un peu de sport ou du moins d’ambiance sportive. Ainsi Toyota déclinera la gamme d’accessoires TRD Performance Line pour la GT86. Un exemplaire du coupé sport sera ainsi exposé mettant alors en vedette différents accessoires (extérieurs, intérieurs et mécaniques), ds pièces TRD que le client pourra finalement choisir à l’unité et non en pack. Un simulateur de pilotage GT86 attirera aussi les amateurs.

Mais le plus conséquent s’articulera donc autour de l’Auris. Outre la berline compacte de deuxième génération, on apprend que l’Auris II sera dès son lancement disponible en version hybride, une version hybride aussi vue sur la première version.

Les ambitions de la marque sont claires à ce sujet : qu’elle représente plus la moitié des ventes de l’Auris en France et environ un tiers du volume en Europe, logique quand la première génération hybride du nom avait été prisée. La mécanique ? Toyota en garde sous le pied. « Allégée et plus aérodynamique, la motorisation hybride revisitée affichera un rendement énergétique supérieur à 1,5 ch par g/km de CO2 émis« , livre la marque comme données livrées sur cette 1,8 FullHybrid.

Enfin, cette Auris II se déclinera aussi d’emblée en version break alias Touring Sports (aucune image), une offre qui sera aussi proposée en motorisation hybride et devant représenter un quart des ventes de cette silhouette. Celle-ci marquera donc le retour de Toyota sur le segment des breaks compacts, offre absente sur la précédente génération, et viendra en face des Megane Estate, 308 SW, Golf SW and co tout en étant la première à conjuguer essence et électricité sur cette offre précise. Quant aux initiales TS, rien à voir avec les anciennes versions sportives des Corolla ou Celica. Toutes les caractéristiques de l’Auris (des Auris) seront dévoilées lors du Mondial de Paris.

A lire également. Toyota Auris, version Europe et Essai Toyota GT86 : l’essentielle.

Source : Toyota.

Crédit illustrations : Toyota.

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Paris 2012 : Toyota en dévoile davantage avec les Auris en force"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fun
Invité

Quoi? Pas commentaire encore?
Ah ben oui, c’est marqué « Auris » et pas « Golf » dans le titre.
Eh ben moi je dis qu’elle présente pas mal du tout!
A voir en vrai pour confirmer!

beniot9888
Invité

Le nombre de commentaires est proportionnel à l’intérêt que suscite le modèle. Et comme l’Auris n’intéresse pratiquement personne…

Fabien
Invité

Il y a eu davantage de commentaire lorsque son design a été dévoilé. Ici, les informations ajoutées, bien qu’interessantes, n’incite franchement pas au débat, à moins que quelqu’un pense que c’est une erreur stratégique de la part de Toyota que de parier sur l’hybride dans cette Auris.

Verslefutur
Invité

« FUN »
Laissons les moutons acheter la VW Golf qui de génération en génération, se banalise à en devenir ridicule.

La Auris sait se renouveler, évoluer et nous surprendre, dans la lignée de l’excellence Corolla. Ce qui la place au dessus du lot, comme les excellentes Mazda 3, et i30

beniot9888
Invité
Tant mieux si les moutons achètent la Golf. Ça vous permet de vous gausser en vous croyant plus intelligents qu’eux. C’est quand même curieux qu’une voiture aussi au dessus du lot se vende si peu, non ? Ah, pardon, j’oubliais… Ce n’est pas parce que l’Auris n’est qu’une compacte de plus dans une catégorie chargée en bonne voiture, c’est parce que les gen sont des moutons… Je serais curieux de voir un comparatif entre l’Auris hybride et la VW Golf 1.4l TSI avec désactivation des cylindres. On aurait peut être des surprises. Même en ville (le seul endroit un un… Lire la suite >>
Verslefutur
Invité

L’hybride Toyota a un intérêt sur toutes les routes et pas seulement en ville.
Le seul bémol est une consommation en hausse sur autoroute à 130 km/h, mais tout en restant toujours sous les 6 litres au 100 km.

Moi je vois l’intérêt: 4 litres / 100 km pour traverser la France avec majoritairement des nationales cet été et un confort de conduite irréprochable en Prius 2
Trouve mieux 🙂 !

beniot9888
Membre

Je vois énormément de choses mieux qu’une Prius. Mais on ne tombera jamais d’accord là dessus je pense, parce qu’on ne doit pas rechercher la même chose.

Cela dit, tu ne nous a toujours pas expliqué comment cette extraordinaire voiture fait pour se vendre aussi peu.

pat d'pau
Invité

Ca s’explique .. elle se vend mieux qu’une laguna 3.

D’aileurs tu sais pourquoi on en a autant parler de cette laguna que presque personne ne veut ?

pat d'pau
Invité

« Je vois énormément de choses mieux qu’une Prius.  »

bah vas y donne nous ta liste 😉

Un V6 BMW ?

sylver
Invité

Un break compact hybride… ca risque de cartonner!

sylver
Invité

Par contre , si on suppose que le taux de CO2 ne peut qu’être plus bas que la version actuelle (89g/km), la puissance serait au max 133ch (=89*1.5g/ch soit moins que ce que le 1.8 THS délivre dans la Prius ou Prius+). A moins que le CO2 ne soit supérieur a l’actuelle mais ce serait vraiment incompréhensible… Quelqu’un pourrait m’expliquer?

T
Membre

parce que il est mis, supérieur à au moins 1,5 cv par gramme, donc avec 89 grammes ca ferait au moins 133 cv, si c’est 1,6 cv, ca fait 142 cv et ainsi de suite, ou bien la phrase est destinée à signaler une augmentation de puissance du groupe HSD, ou bien à signaler une diminution des rejets… Ou les deux…

neuneul
Invité

Ca va commencer à être difficile de résister de façon raisonnée à l’achat d’une hybride Toyota en lieu et place d’un Diesel. Consommation raisonnable, moins de pollution, pas de baisse de la capacité du coffre. La seule chose peut être c’est que Toyota n’est pas une marque française (Pour la Yaris il y a débat). Mais privilégier le made in France est-il un bon raisonnement?

Verslefutur
Invité

Heureusement que Toyota n’est pas une marque Française. Elle n’aurait pas une telle avancée technologique, sans compter la robustesse des modèles fabriqués au Japon qu’il faudrait oublier

vazychampion
Invité

Par ailleurs Toyota fabrique énormément en France, notamment la Yaris.

T
Membre

j ai réellement envie de crqauer, je veux une moyenne avec BVA, et chez Renault c’est uniquement diesel et EDC, alors ai je envie de prendre un nouveau moteur allié à une nouvelle boite… Hum, et diesel par dessus cela.

Etant piéton et aussi cycliste je hais le diesel puant. De plus, les filtres à particules me font peur par leur cout et longévité.

Donc HSD, oui, volontiers.

Cus30
Membre

Je pense qu’au départ Toyota va mettre en avant ses versions hybrides, surtout en France, c’est à la mode.
Au moment du restylage on aura une nouvelle offensive Diesel avec des blocs fournis par BMW.

wpDiscuz