Accueil Sport auto GP2 2012 Valencia : Gutierrez et Razia gagnent

GP2 2012 Valencia : Gutierrez et Razia gagnent

47
0
PARTAGER

Comme souvent en GP2, qui dit circuit urbain dit péripéties nombreuses et le week-end de Valencia n’a pas failli à la tradition. Esteban Gutierrez (Lotus) remporte la première course et Luiz Razia la seconde.

On attendait une Lotus en première position à l’issue de la première course, mais c’était celle de James Calado, parti en pole et bénéficiant d’une avance confortable alors qu’il dominait les premiers tours. C’était sans compter sans l’intervention de la voiture de sécurité qui réduisait à néant son avance en intervenant juste avant son changement de pneus et remettait Gutierrez en position de gagner.

La course n’aura été de tout repos pour le pilote Lotus parti avec trois places de pénalité sur la grille. Remonté au niveau de Giedo van der Garde (Caterham) parti en seconde place, il le percutait, permettant à Fabio Leimer (Racing Engineering) de les doubler tous les deux.
Guttierez rattrapait Leimer suffisamment pour pouvoir le dépasser en s’appuyant sur lui lors d’un restart. Il doublait ensuite Luiz Razia (Arden) qui avait su profiter des accidents pour remonter dans le classement avant de prendre l’avantage dans les stands. Enfin il prenait la tête quand son équipier Calado effectuait le changement de pneus dont le timing malheureux lui coûtait la course. La seconde place revient à Marcus Ericsson (iSport) devant Luiz Razia. On retrouve Rio Haryanto (Carlin) à la quatrième place ainsi que le Français Nathanaël Berthon (Racing Engineering) qui confirme sa capacité à créer la surprise en étant capable de remontées remarquables. Soulignons l’exclusion des deux pilotes Addax, Josef Kral et Johnny Cecotto, pour utilisation de pneus illégaux pendant la course.

Cette première course restera surtout marquée par ses accidents, obligeant la voiture de sécurité à intervenir pas moins de trois fois, contraignant six pilotes à l’abandon et scellant le sort de James Calado. La première intervention de la voiture de sécurité fasait suite à l’accident de Tom Dillmann (Rapax), percuté par Rodolfo Gonzalez (Caterham) après avoir perdu son aileron arrière. L’aileron de Dillman avait été fragilisé au premier tour par un premier choc tandis que le pilote alsacien freinait, tentant d’éviter Jolyon Palmer (iSport) parti en tête à queue.

Palmer et Gonzalez étaient de la partie lors des deux autres interventions de la voiture de sécurité puisqu’elle intervennait une seconde fois quand Palmer percutait Fabrizio Crestani (Lazarus), lui faisant faire deux tonneaux, puis une troisième fois à la sortie de piste de Giancarlo Serenelli (Lazarus) provoquée par Gonzalez.

La seconde course n’était pas moins riche en rebondissements et voyait la victoire inattendue de Luiz Razia devant James Calado, décidement malchanceux ce week-end.
Le pilote Lotus avait pourtant une fois de plus tout pour réussir puisqu’il partait de nouveau en pole et tenait tête à tous ses prétendants et en particulier à Ryo Haryanto qui lui mettait la pression tout au long de la course. Hélas, à quatre tours de l’arrivée le pilote indonésien tentait un dépassement en percutant la monoplace du leader… Haryanto était contraint à l’abandon tandis que Calado se maintenait dans la course mais en ayant perdu l’essentiel de son avance. Il devait alors faire face a Fabio Leimer qui après avoir doublé Max Chilton tentait de prendre la première place.

Malgré le harcèlement de Leimer, Calado tenait bon jusqu’au dernier tour où le pilote Racing Engineering, coupant adroitement un virage, prenait l’ascendant sur le leader. Ce dernier résistait et Leimer était forcé de lui rendre la tête. Mais durant l’échange, les deux pilotes se gênaient, perdant du temps et ouvrant la voie à Luiz Razia remonté en troisième place quelques tours auparavant et qui se jettait dans l’ouverture. Il ne restait alors à Razia que quelques virages à tenir pour finir sur la première marche d’un podium complété par Calado et Leimer tandis que Max Chilton finissait 4ème devant Nathanaël Berthon.

On peut également saluer la performance d’un autre malheureux, Tom Dillmann, qui partant dernier après son abandon de la veille et soumis a une une course difficile parvennait tout de même à se hisser à la 12ème place.

Au championnat, Davide Valsecchi garde la tête du championnat avec 182 points, Luiz Razia est second avec 169 points, James Calado est 3ème avec 144 points.

A lire également : F1 Valencia 2012: Alonso est allé la chercher

Classement course 1
1. Esteban Gutierrez – Lotus
2. Marcus Ericsson – iSport – 1 »615
3. Luiz Razia – Arden – 6 »064
4. Fabio Leimer – Racing Engineering – 6 »403
5. Rio Haryanto – Carlin – 6 »928
6. Nathanael Berthon – RacRaing Engineering – 7 »605

Classement course 2
1. Luiz Razia – Arden International
2. James Calado – Lotus GP – 1’’179
3. Fabio Leimer – Racing Engineering – 1’587
4. Max Chilton – Carlin – 2’’425
5. Nathanaël Berthon – Racing Engineering – 2’’957
6. Giedo van der Garde – Catergam – 4’’969

Source et crédit photos : gp2series.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz