Accueil Actualités Entreprise New Delhi 2012: Bajaj RE60

New Delhi 2012: Bajaj RE60

88
3
PARTAGER

Il y a exactement 4 ans, l’Indien Bajaj présentait sa toute première voiture, la Lite, au salon de New Delhi. Renault-Nissan s’intéresse à cette concurrente directe de la Nano. D’où 4 années d’un feuilleton digne d’une telenovelas entre Bajaj et l’Alliance. Aujourd’hui, c’est en solo que le constructeur dévoile la version définitive de la Lite, la RE60.

Le nom de « RE » n’est pas un acronyme de Renault. Il s’agit d’une référence à la gamme de rickshaw du constructeur. La RE60 sera produite à leurs côtés, à Aurangabad, d’ici 3 mois. La vente se fera aussi via le réseau de rickshaw.

C’est un véhicule 4 places à vocation urbaine. Il ne mesure que 2,752m de long et 1,312m de large. Il a été créé pour ceux qui ne se sentent pas en sécurité dans un 3-roues.
Le moteur est un 800cm3 DTSi 4 (digital twin-spark injection -de quoi rappeler des souvenirs aux alfistes) 20ch. De quoi atteindre 80km/h. Il est placé à l’arrière. Bajaj se vante qu’il consomme 2,5l aux 100km (et seulement 3l aux 100km en conditions réelles) et qu’il n’émet que 60g de CO2.

Il n’y aura pas de variante diesel. Une version bridée pourrait être proposée à l’Europe, où elle serait homologuée comme sans permis.

Concernant Renault-Nissan, Bajaj déclare que sa porte leur reste ouverte. Néanmoins, la RE60 aurait été conçue sans eux.

Rajiv Bajaj, PDG du constructeur éponyme, se veut optimiste. Mais lorsque l’on voit les modestes résultats de la Tata Nano (100 000 unités en près de 3 ans), on peut être dubitatif. Est-ce pour cela que Rajiv Bajaj n’ose pas annoncer d’objectifs chiffrés et de calendrier de déploiement à l’international?
Au moins, contrairement à la Nano, la RE60 disposera d’emblée d’une usine et d’un réseau.

A lire également:
Bajaj Lite: bientôt « Renault-isée »

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "New Delhi 2012: Bajaj RE60"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Umaga
Membre
Ca ne marchera pas. Enfin pas plus que la Nano. Le problème n’est ni les performances (80 km/h c’est plus que suffisant compte tenu du réseau routier indien). Il n’est pas esthétique non plus: ce genre de petits véhicules est souvent synonyme de «laideron» (Nano, BB1, Twizzy…). Non, ce que les constructeurs oublient c’est que la voiture est (encore) une représentation de soi. La Sandero a eu plus d’acheteurs que la Logan – alors qu’elle est toute aussi insipide – parce que pour beaucoup, il était plus gratifiant de monter dans la première que dans son aînée. Et cette vérité… Lire la suite >>
Hercéo137
Membre

Moi je pense que ce genre de véhicule va marcher.
Il faut juste cadrer un peu mieux au niveau marketing et changer 3 détails pour faire un carton dans les pays émergents.
Par ailleurs, je trouve intéressant son allure de 4L en réduction (voir la découpe des portes ar.).
En revanche, elle est très basique par rapport à la Nano et la version de base (la verte trouvée sur le web) est très extrême : pas de vitres latérales.

Mamadou Dupont
Invité

1/ La Twizzy est loin d’être un laideron.

2/ Dire que la Sandero est insipide pour ensuite expliquer (dans la même phrase) que les gens l’achètent en masse parce qu’elle est gratifiante, c’est… bizarre.

Comment flinguer bêtement en deux phrase un commentaire plutôt cohérent.

.

Autrement, le design de cette micro-voiture fait moins « amateur » que la Nano. Ceci étant dit, viser une clientèle de rickshaw me semble assez raisonnable. Des versions Van et Pick Up sont elles prévues ?

wpDiscuz