Accueil Constructeurs chinois Dakar 2012: un troisième point sur les Chinois

Dakar 2012: un troisième point sur les Chinois

56
0
PARTAGER

Par tradition, la deuxième semaine du Dakar est la plus dure. Plus de spéciales par jour avec davantage de kilomètres par spéciale, des tracés moins roulants… Même les plus grands se font piéger. Dans ce contexte, nos 5 pilotes Chinois ont encore plus de mérite d’être toujours au poste.

Les Chinois sont superbement ignorés par les communiqués et les photographes officiels. Au mieux, ils sont traités avec la bienveillance accordée aux équipages exotiques.

En Chine, le Dakar est très médiatisé. Les gens se moquent des performances de Stéphane Peterhansel ou Robby Gordon. Seules les positions de leurs compatriotes les intéressent. A peine arrivé au point stop, Zhou Yong, Zhou Jihong et Zhou Yuande sont assaillis de micros.
Pour la Fédération Chinoise, le Dakar 2011 fut un déclic. Plus questions d’être simplement « présent » au Dakar. L’objectif est de gagner le Dakar 2014, voir 2013. Cette édition est donc une mise en jambe.

Zhou Yong, Great Wall Haval, SMG, 18e après 11 jours

La première semaine, Zhou Yong gagnait une vingtaine de places chaque jour. Désormais, il est devancé par des concurrents aussi rapide que lui et les écarts entre deux voitures se comptent en dizaine de minutes. Du coup, sa remontée a été freinée… Jusqu’à hier, où il a largement profité de la cascade d’abandons et de pépins pour gagner une dizaine de places.

Il occupe désormais la position qu’il occupait il y a un an. Il ne lui reste plus qu’à espérer que sa mécanique tienne jusqu’au bout (en 2011, il a subit une panne l’avant-veille de l’arrivée.) Ainsi, il réaliserait le meilleur résultat d’un Chinois au Dakar.

Zhou Jihong, proto, Team Dessoude, 21e après 11 jours

Comme de nombreux pilotes, Zhou Jihong a effectué un erreur mardi: une sortie de piste. Son proto Nissan a souffert et il a passé la nuit sur les tréteaux. Mais il est toujours là.

Notez que Jihong, bien que débutant, est le deuxième pilote le mieux classé de l’armada Dessoude (derrière Thierry Magnaldi, 17e.)

Zhou Yuande, Mitsubishi L200, team Chengdu Rural bank, 23e après 11 jours

Les trois « Zhou » ne se quittent plus depuis dimanche! Après un Dakar canon, Zhou Yuande semblait faire une course d’attente. Néanmoins, hier, il a accéléré le rythme et réalisé des temps égaux à ses homonymes.

En définitive, le premier « Zhou » à arriver à Lima ne sera pas forcément celui que l’on attend…

Xi Liang, Mitsubishi L200, Chengdu Rural bank, 58e après 10 jours*

Chengdu Rural bank l’a dit et redit: Xi est là pour apprendre, en vue de 2013. Le benjamin des Chinois n’a pas la tâche facile. Ensablement, panne mécaniques… A plusieurs reprises, il a cru que son Dakar s’arrêterait là.

Mais lorsque ça va, il est presque aussi rapide que son équipier.

Guo Hongzhi, Nissan Patrol, Cafe de Colombia, 66e après 10 jours*

Guo est le moins médiatique du lot. C’est aussi le seul qui ne parle pas déjà de 2013. Son objectif semble être avant tout de rallier Lima.

Carlos Sousa, Great Wall Haval, SMG, 6e après 11 jours

Vu de loin, le Portugais de Great Wall effectue une course d’attente: 8e dimanche, il profite des abandons de Nasser Al-Attiyah et Krcyztof Holowczyc pour devenir 6e.
Néanmoins, il s’est toujours maintenu aux avant-postes et il a battu au moins une fois chacun des leaders (même s’il n’a pas remporté d’étape.)

L’état-major du constructeur Chinois rêve éveillé: avec l’exclusion qui menace Gordon, Sousa serait 5e. En prime, il n’est qu’à 20 minutes de Leonid Novitskiy…

Source:
Dakar (pour les classements -incomplets-)

Crédit photos: Fédération Chinoise du Sport Automobile

A lire également:
Dakar 2012: un point sur les Chinois à mi-parcours
Dakar: Roma gagne l’étape, Gordon exclu

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz