Accueil Glamour Bioman 2, ce n’était qu’une pub Mazda!

Bioman 2, ce n’était qu’une pub Mazda!

417
2
PARTAGER

Ah, le Club Dorothée… A l’époque, dans les cours de récré, personne n’osait avouer qu’il regardait. Mais curieusement, 20 ans plus tard, tout le monde se souvient très précisément des séries qui y étaient diffusées… Ces séries déclenchèrent de nombreuses controverses: trop stupides, trop violentes, avec des sous-entendus érotiques ou racistes… Mais ce qui avait échappé aux critiques, c’était le placement-produit. Ainsi, Bioman 2 n’était qu’une infomerciale de Mazda.

En V.O., Bioman 2 s’appelle Hikari sentai maskuman (光戦隊マスクマン.)

Le pitch est plutôt léger.

Les tublars sont un peuple belliqueux qui vit sous terre. L’empereur Zeeba a envoyé sa fille Iaru, pour qu’elle espionne les terriens, sous le nom de Mio (Marion en VF.) A peine sortie en surface, Iaru tombe amoureuse d’un pilote de F1, Takeru (Michaël en V.F.) et elle veut devenir gentille. Du coup, Zeeba fait capturer sa fille et il envoi son autre fille, Igam, pour mener l’assaut.

Takeru doit à la fois retrouver sa bien-aimée et vaincre les monstres envoyés par Igam. Ca tombe bien, ses mécanos et ingés sont tous des experts en arts martiaux. En plus, son team-manager, Sugata, est un maitre, qui transforme son équipe en groupe de justicier, les Maskmen.

Les 51 épisodes ont tous plus ou moins le même déroulement: les tublars envoient un monstre, les maskmen se prennent une raclée, ils s’unissent pour former un robot, le monstre est vaincu et les tublars enragent.

Le tout, sur fond d’effets spéciaux ultra-cheaps.

Notez que le véhicule de Takeru est censée être son F1, transformée en buggy:

A priori, cette série est surtout là pour vendre des jouets.

Les fans remarqueront qu’au fil des épisodes, les Maskmen reçoivent de nouveaux robots (qui sont autant d’alibis pour lancer d’autres jouets.)

Sauf que Hikari sentai maskuman n’est pas une idée du producteur Toei. C’est Mazda qui est venu voir Toei, en 1986, pour créer une série mettant discrètement en scène les Mazda.

Ainsi, dans le premier épisode, on voit la genèse du team Sugata. En guise d’images de course, ils ont repris des séquences de la Mazda 757 des 24 heures du Mans 1986…

Entrecoupées de séquences sur un circuit Japonais, avec les futurs Maskmen:

Le tarif, c’est une banderole du constructeur par plan:

Dans les épisodes suivants, l’action commence souvent au Q.G. des Maskmen, qui n’est autre que l’ancienne base du team Sugata.

Des fois que le poster des 24 heures du Mans 1986 soit trop subtil, la production a rajouté un maxi-fanion:

Dans la série, on voit pas mal de voitures. Certaines sont immaculées et elles ont droit à de longs plans les mettant bien en valeur. Et devinez de quelles marques elles sont…

Dans le dernier épisode, Takeru retrouve enfin Mio. Hélas, elle doit retrouver son peuple. Mais en guise de lot de consolation, Takeru se fait recruter par une célèbre équipe de rallye…

Si vous pensez que ce n’est qu’un hasard, il suffit de regarder le générique de fin de la version Japonaise:

TF1 n’en était pas forcément au courant. Eux, ils avaient un autre problème. En 1987, ils ont diffusé Bioman (ci-dessous) et la série a eu du succès. Au Japon, la série s’est arrêtée et il n’y a donc plus de nouveaux épisodes. TF1 achète donc Hikari sentai maskuman et le renomme Bioman 2.

Les séries n’ont aucun lien, mais ils se disent que les bambins n’y verront que du feu! D’ailleurs, par la suite, ils créeront Bioman 3 avec une autre série.

A la même époque, Hikari sentai maskuman se termine. Toei n’a pas vocation à tenir un musée et les véhicules rouillent dans un dépôt à ciel ouvert.

Côté Mazda, on ne se vante pas trop d’avoir utilisé une série pour enfants comme support publicitaire…

Concernant les acteurs, ils ont presque tous disparu des écrans radars, sauf Mina Asami (qui jouait Mio et Igam), qui s’est immédiatement recyclée dans les films pornos.

Crédit photos: Toei (sauf photos 5 et 10, Mazda)

A lire également:
Rétromobile 2010: le stand Mazda
Rétromobile 2011: Mazda au Mans

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Bioman 2, ce n’était qu’une pub Mazda!"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
muf
Invité

Je viens de vérifier et Asami serait en fait passée du film de boulard au sentai et non l’inverse. Une belle leçon de pragmatisme de la part des producteurs.

Toma
Invité

Et béh… on nous vendait déjà de la m…. à l’époque!

wpDiscuz