Accueil Actualités Entreprise Akylone : revue de détails sur le V8 biturbo de 1 000...

Akylone : revue de détails sur le V8 biturbo de 1 000 ch

95
7
PARTAGER

La supercar auvergnate, alias l’Akylone de la société Genty Automobile, retrouve les feux de l’actualité puisque la marque hexagonale livre davantage de détails sur son cœur mécanique alias son V8 biturbo délivrant plus de 1 000 ch. Et d’en profiter au passage pour donner à connaître l’identité de l’ingénieur motoriste se cachant derrière.

Comme nous l’avions indiqué lors du sujet de présentation, c’est bien un V8 4.8 l biturbo délivrant plus de 1 000 ch et implanté en position centrale arrière qui sera chargé d’animer la prochaine supercar française. « Grâce à son rapport course/alésage de moins de 1, ce moteur supercarré à très haut rendement atteint des régimes de plus de 8000 tours/minute (la vitesse linéaire du piston est, à ce régime, de 24m/seconde) pour développer toute sa puissance de plus de 1000 ch. En outre, avec un rapport volumétrique de 9:1, ces caractéristiques exceptionnelles seront accompagnées d’une longévité préservée« , précise Genty Automobile.

Quid de son ingénieur motoriste donc ? Il s’agit de l’Allemand Reinhard Könneker dont le CV long éloquent parle pour lui. Genty Automobile n’est pas peu fier de « sa prise » détaillant à foison le parcours de l’homme passé notamment par Porsche et une formation sur les moteurs des 908 et 917.

La suite du cursus de Reinhard Könneker passera par Daimler dans les années 1990 (responsable du département moteurs compétition), BMW, Porsche (chef motoriste (V8 LMP2) avant de devenir consultant pour Audi et Lamborghini (élaboration et développement des V8 et V10).

Finalement il se lance en 2008 dans une nouvelle aventure rejoignant Ruf pour le développement d’un V8 atmo 100 % inédit (V8 4.5 l alu de 550 ch et 500 Nm présent sur la RGT-8) avant d’intégrer l’équipe de Genty Autmobile et donc, pour la société tricolore, un renfort de poids dans l’expertise technique et l’expérience aussi bien sur route que pour la compétition.

A lire également. Akylone : la voici agressive en clair et Akylone : supercar française de 1 000 ch en approche.

A voir également. Galerie Akylone.

81Akylone34912171115

Source : Genty Automobile.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Akylone : revue de détails sur le V8 biturbo de 1 000 ch"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
TheWan
Invité

En tout cas, le doute n’est plus permis, cette histoire, c’est du sérieux ! Et c’est tant mieux !
Si le reste du châssis est développé avec la même qualité que l’on peut supposer pour le moteur, Zonda, Koenigsegg et autres artisans de supercars auront là un joli concurrent.

Juste une question, il n’y a aucun logo ni aucun nom sur la voiture (extérieur), simple erreur 3D ou volonté de l’artisan ?

Fabien
Invité

Voilà qui devrait également rassurer les investisseurs ! Ne reste plus qu’à la faire … 🙂

LOL
Invité

Une vrais supercar made in France je dis respect!
Dommage que les « grands » constructeur français ne ce lance pas la production des showcars qu’ils nous montre au file des années.
Par contre les photos de la rino en fin d’article c’est juste ridicule.

cycledelic
Membre

Je suis quand même un peu étonné: haut régime et turbo ne vont généralement pas de pair. On part ici d’une architecture supercarré, propice aux hauts régimes (ce qui est d’ailleurs mentionné dans le communiqué: >8000 rpm) et on y ajoute 2 turbos…

OK, soit, nous verrons bien, mais généralement, on a plutôt tendance à s’arrêter dans les 7000 tr/min!

BlackLion
Invité

regarde les moteurs de F1 turbo à combien de tour ils montaient à la fin des années 80. 😉
12000tr/min…
Du coup k’ai pas peur à ce niveau là. 🙂

cycledelic
Membre

Oui… enfin, j’ose espérer que l’Akylone est développée pour faire beaucoup plus de kilomètres qu’une F1… 😉

cycledelic
Membre

Juste quelques exemples parmi d’autres pour la zone rouge chez la concurrence en turbo:
– SSC Ultimate Aero: 7200 rpm
– Hennessey Venom GT: 7200 rpm
– Bugatti Veyron: 6500 rpm
– Koenigsegg Agera R: 7250 rpm

wpDiscuz