Accueil Actualités Entreprise Bilan 1er semestre : Volvo progresse mais garde raison

Bilan 1er semestre : Volvo progresse mais garde raison

64
4
PARTAGER

Alors que son alter égo nordique Saab se rapproche dangereusement (et tristement) d’une sortie de route, chez Volvo le passage entre les mains de capitaux chinois se traduit par une progressive remontée. Cependant chez les dirigeants de la marque on garde son sang-froid. « Nous retrouvons peu à peu une rentabilité durable, même si le chemin à parcourir est encore long pour atteindre nos objectifs. De nombreux marchés enregistrent manifestement une bonne progression des ventes et nous nous efforçons de revitaliser la marque Volvo pour drainer une clientèle plus nombreuse« , s’exprime ainsi Stefan Jacoby, le CEO et président de Volvo.

Au cours des six premiers mois 2011, Volvo Car Corporation a commercialisé 230 746 véhicules, soit une hausse de +20,3% par rapport à 2010, tirés vers le haut par la S60, le break V60 ou le XC60 sans précisions chiffrées.

« Toutes les régions commerciales sont en croissance par rapport à 2010, la Chine se positionnant largement en tête avec +62,1%. L’Amérique du Nord progresse de +43,0 %, la région Nordique de +17,7%, l’Europe de +15,5% et l’Outremer de +41,6%, par rapport à la même période de 2010. Les parts de marché augmentent partout d’une année sur l’autre« , détaille la marque.

Le volet financier permet logiquement de constater de sensibles progrès. Ainsi, ce second semestre se traduit par un résultat opérationnel de 600 millions de couronnes suédoises (65 millions d’euros) en progression de 170 millions de couronnes suédoises (18,4 millions d’euros) par rapport à l’année précédente. Sur l’ensemble du premier semestre, le bénéfice d’exploitation atteint 1,2 milliard de couronnes suédoises soit environ 130 millions d’euros.

Perspectives.

Entre incertitude économique grandissante sur nombre de marchés ou production estivale au ralenti, les dirigeants de Volvo s’attendent à une fin d’exercice « volatile« . « Les tout derniers développements de l’économie mondiale rendent difficiles les prévisions en termes de marché automobile et nous devons nous préparer à des changements dans la demande des consommateurs« , confie dans ce sens Stefan Jacoby.

Source : Volvo.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Bilan 1er semestre : Volvo progresse mais garde raison"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bzep
Invité

A ce propos , il n’y a pas un gros groupe sur cette planète qui pourrait reprendre saab enfin sérieusement ? Renault, VW, peugeot, honda, toyota… Renault arrive à reprendre des marques telles lada ou dacia et ne reprend pas saab alors qu’il peine dans le haut de gamme, VW a 10 marques et une de plus ou de moins… ! Franchement c’est incompréhensible de la part de ces groupes de laisser aller jusqu’à la faillite une marque aussi prestigieuse et aussi sérieuse que saab et surtout avec un tel potentiel..

wizz
Membre
Qu’est ce que tu veux que Renault ou PSA fasse avec Saab dans sa gamme? PSA ou Renault, c’est équivalent à…Opel Alors explique nous en quoi Renault ou PSA pourra réussir là où Opel a échoué??? Quant au prestige, on peut aussi citer De Lahaye, Talbo, Panhard chez nous. Des marques qui ont coulé corps et ame, suite à la disparition, suite à la désertion de leur clientèle. Et on peut citer autant de marques qui ont disparu dans d’autres pays. Bref, avoir du prestige, c’est bien. Mais avoir des clients, c’est mieux Oui, Renault a repris Dacia et c’est… Lire la suite >>
Tibo35
Membre

Une coquille vide ça n’a pas de dettes 😉

bip
Invité

Wizz, bravo pour ton com très instructif.
T’as écrit un véritable article, c’est concis et très clair.
T’as répondu à pas mal de questions que je me posais depuis des années à propos de toutes ces marques (auto et moto) qui disparaissent.

wpDiscuz