Accueil Audi 1000 km de Spa 2011 : le point à la mi-course

1000 km de Spa 2011 : le point à la mi-course

62
3
PARTAGER

Alors que ces sont trois Audi qui ont pris le départ en tête, ce sont trois Peugeot qui mènent après trois heures de course…

Allan McNish sort au premier tour, et perd plus de 20 secondes. Deux Audi sont devant, tandis que les plotes Peugeot commencent leur remontée. Oreca rentre sa 908 aux stands très tôt, problème moteur. Si les 908 officielles refont leur retard, les Audi elles ne prennent pas une avance considérable.

Alexander Wurz réalise un relais très rapide aux avant poste. Wurz dépasse les Audi une par une. Après la deuxième fenêtre de ravitaillements : Davidson (qui relaie Wurz) est premier sur la n°7, Treluyer est à 13 secondes sur la première Audi, Capello à 22 secondes sur la seconde Audi R18 et Lamy à 24 secondes.

En P2, le Greaves Motorsport mène avec Tom Kimber Smith au volant. Il passe le relais à Karim Ojjeh… et une sortie entre Scott Tucker et la Lola du Level 5 et Karim Ojjeh avec la Zytek Greaves ruine les espoirs de victoire… Scott Tucker, ensablé, sort après plusieurs minutes. une réparation de toute la partie arrière sera nécessaire.

Pendant ce temps, les ravitaillements s’enchainent, et l’on commence a voir la stratégie. Timo Bernhard évoque une « belle bataille avec Wurz, une course amusante. Nous devions rentrer aux stands, mais à Blanchimont, une Formula Le Mans m’a touché à l’arrière, je pensais que le dépassement était fait. J’ai réussi à remettre la voiture en piste, et je suis rentré« . L’Audi n°1 répare les dommages. Toutes les Audi sont touches par les faits de course ! En effet, Sarrazin double Capello au 54 tours, mais c’est en partie parce que le pilote Italien avait enclenché le limiteur de vitesse… ce qui l’a ralenti pendant quelques mètres, et fait perdre plus de 25 secondes.

Trois Audi et trois Peugeot sont dans le même tour après deux heures de course. On attend alors la troisième série de ravitaillements, et la consommation des uns et des autres se confirme… les Audi s’arrêtent en moyenne un tour plus tôt que les Peugeot… Qu’en sera t-il au Mans ?

Treluyer est le premier a rentrer pour le troisième ravitaillement. Une décision tardive de rentrer au stand, les roues ne sont pas prêtes… cela ne ressemble pas à Audi ! Les trois Audi glissent tranquillement, notamment à cause de temps aux tours plus lents que les 908. Les Peugeot sont alors 3e, 4e et 5e après 2h30 de course, et possèdent un arrêt d’avance. On sent que Audi souhaite passer sur une stratégie décalée, et profiter d’éventuels faits de course pour se remettre dans le rythme… Mais il n’en sera rien.

Benoit Treluyer sort de la piste au 69e tour… tout comme Christophe Bouchut, qui sort violemment dans le raidillon. Le safety car fait alors son entrée, au tour 71, et l’Audi se retrouve bloquée dans la pitlane ! Au moins 2:30, soit plus d’un tour, de perdu dans l’affaire. Après 3 heures de course, les Peugeot 908 n°7, 9 et 8 devancent les Audi R18 n°3, 1 et 2. La première voiture essence est la Pescarolo du Pescarolo Team Autovision.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "1000 km de Spa 2011 : le point à la mi-course"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tibo35
Membre

C’est amusant de voir comment depuis la nouvelle Audi les positions se sont inversées.

Avant les peugeots étaient les plus rapides mais les audis arrivaient à remonter grâce à des consommations moindre.

Il semble désormais que ce soit inversé.

Un sprint de 24heures encore à prévoir au Mans 🙂

Cévennes
Membre

Cela augure de belles batailles pour le Mans….A 19h00 les 3 Peugeot devant, c’est bon ça!!!!

fredragon
Membre

L’équivalence diesel / essence est toujours aussi juste… dommage.

wpDiscuz