Accueil FIA GT FIA GT1 : Lamborghini en pole à Abu Dhabi

FIA GT1 : Lamborghini en pole à Abu Dhabi

61
0
PARTAGER


La bataille Aston Martin / Nissan a eu lieu pendant les qualifications, mais c’est finalement une Lamborghini qui s’adjuge la première place, avec Pastorelli au volant.

Q1 – Stefan Mucke place la DBR9 °8
Lucas Luhr est le premier à se mettre en avant. L’allemand, qui a rejoint l’équipe JR Motorsports, dispute là sa première course en FIA GT1. A bord de sa Nissan n°23, il signe un 1.54.078. Pas le tour le plus rapide depuis son arrivée à Abu Dhabi, mais une belle façon de lancer la séance. Dumbreck aussi est rapide sur une autre Nissan, et prend la tête. Après 5 minutes, deux Japonaises sont en tête. Enrique Bernoldi, sur sa Lamborghini R-SV n°38, se place sur le podium. Maxime Martin prend la tête. Avec la Ford GT Matech, il se rappelle aux bons vieux souvenirs, car l’an passé, c’est une Ford GT qui avait gagné la première course, avec Romain Grosjean au volant. Stefan Mucke, avec son Aston Martin DBR9, est ensuite en tête, avec moins de 5 minutes au compteur. 1:52.521, le temps ne sera pas battu Marc Hennerici, sur une Ford GT du Marc VDS, améliore dans les deux premiers partiels. On croit un moment le voir prendre le meilleur temps, mais il échoue de plus d’une demie seconde. Après cette première séance, plusieurs voitures sont éliminées (de la 11e à la 18e place), dont les deux auto du Belgian Racing. Brabham, pour sa première participation au FIA GT1, est second.

Q2 – Schwager montre sa Lamborghini
Le règlement impose que pour la seconde séance qualificative, ce soit le deuxième pilote qui prenne le volant. Tout le monde repasse par les stands, on change les pilotes, et ça repart. La Lamborghini n°38 de Marc Basseng est la première en piste, mais la boite montre des signes de fatigue… Basseng ne couvrira pas un tour. Darren Turner est le premier à aligner un temps puis Jamie Campbell Walter prend la tête en 1:53.019. Une Nissan devant, mais la menace Aston Martin revient. Tomas Enge en 1:52.325 est très vite, dès son premier tour lancé, et place l’Aston Martin n°7 à l’abri, avec 10 minutes restantes. Dominik Schwager met fin à la domination Aston Martin. 1:52.006. La Lamborghini n°37 termine la session en tête. Profitant d’un passage juste avant le drapeau à damiers, l’Aston Martin n°8 qui avait dominé la Q1 réalise un dernier tour rapide… mais c’est finalement la troisième place, derrière la voiture soeur. Trois Nissan GTR disparaissent, et 4 autres voitures…

Q3 – Pastorelli fait briller Lamborghini
On change de nouveau de pilote. Alors que Turner et Enge discutent dans les stands (ils étaient équipiers sur la même voiture l’an passé), les deux Aston Martin DBR9 du Young Driver AMR sont les premières en piste. L’équipe est déterminée à jouer les premiers rôles, et veut marquer les esprits dès le début des 10 dernières minutes de la Q3. Mucke est en 1:52.770. Muller suit en 1:53.059. Une Lamborghini prend la première place. En dessous de la barre des 1:52, Pastorelli décroche la pole position.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz