Accueil Essais Essai Mazda 2 restylée: légère et souriante

Essai Mazda 2 restylée: légère et souriante

391
8
PARTAGER
Mazda 2 Restylée- restyling

La Mazda 2 fait son retour après un passage sous le bistouri des ingénieurs nippons, 3 ans après avoir fait ses débuts en Europe. Elle avait déjà fait sensation à l’époque en adoptant une stratégie d’allègement à contre-courant du reste de l’industrie, toujours en quête de plus de poids et de confort. Nous la retrouvons dans les rues de la principauté de Monaco pour constater les effets bénéfiques de cette cure de jouvence.
La Mazda 2 avait  fait une entrée remarquée avec un poids de 100kg inférieur à celui de sa devancière, ce qui ne la rendait pas moins sécurisante puisqu’elle obtenait cinq étoiles aux essais de choc Euro NCAP et remportait dans la foulée le prestigieux trophée de Voiture mondiale de l’année 2008.

3 ans plus tard, cette citadine « poids plume », vendue tout de même à 207 000 exemplaires en Europe, en profite pour se refaire une beauté et un look plus sportif.

Extérieur
L’ensemble de la carrosserie a été revu à cet effet avec des flancs plus sculptés et  un pare-brise plus incliné.

L’ avant compte de nombreuses modifications dont la calandre, plus imposante que la précédente, le capot, les ailes, les phares, les pare-chocs et les prises d’air.

Les inserts d’antibrouillards adoptent une nouvelle forme tout en soulignant le profil dynamique de la voiture. Les poignées de porte sont au couleurs de la carrosserie qui est proposée avec une nouvelle palette de 11 coloris.

Si le look sportif est vraiment votre truc vous apprécierez également les nouvelles jantes en alu 16″,  la possibilité de rajouter des jupes de bas de caisse ainsi qu’ un becquet de toit, au-delà de quoi il faudrait réellement penser à booster la motorisation pour que le ramage soit réellement en rapport avec le plumage.

Les modifications de cette version ne s’arrêtent pas à l’aspect extérieur, loin de là.

Intérieur

Sur le plan du design intérieur, la Mazda2 restylée offre une plus grande sensation d’habitabilité. Le tableau de bord  a été modifié pour s’effiler vers ses extrémités, de nouveaux matériaux  et différents éléments de décor mêlant chrome et noir laqué font également leur apparition afin de rehausser sa qualité perçue, mais les plastiques restent encore durs et l’impression générale un peu terne sur le choix des couleurs de l’habitacle.

Le « poste de pilotage » est résolument sportif avec une intégration très réussie du couple volant 3 branches / tableau de bord. Les compteurs rehaussent le ton avec un rétroéclairage jaune de nuit et un cerclage argenté. Si la Mazda2 est donnée pour une 5 places, on peut dire qu’elle est suffisamment spacieuse pour 4 mais difficilement au-delà. Le coffre offre une bonne capacité une fois les sièges arrière repliés.

Au volant, la position de conduite est agréable, avec un bon maintien des sièges et une excellent prise en main du volant 3 branches dont on a, entre autres,  apprécié l’épaisseur.
La Mazda 2 est agile et plutôt fun à conduire, ceci étant en grande partie dû à son poids plume. Le petit moteur a du répondant et la boite manuelle à 5 rapports est bien étagée.  Les nouveaux freins ont du mordant et l’auto se manœuvre avec aise dans les situations les plus délicates, dans le trafic comme lors de créneaux réalisés au chausse-pied. Seule la direction assistée électrique peut être un peu déroutante au début mais l’on si fait assez rapidement. Vous l’aurez compris, cette voiture se sent parfaitement à l’aise en zone urbaine et se révèle très agréable sur petites routes entrelacées ou ses suspensions offrent à la fois confort et précision.

Côté motorisation, cette nouvelle version offre toujours deux moteurs essence de 1,3l (de 75 et 84ch – 119g CO2/100km) et de 1,5l (de 102ch) et un moteur diesel (1,6l de 95ch – 110g CO2/100km) avec une baisse de consommation de 5% sur tous les moteurs et une réduction des emissions de CO2 de 2%.

Mazda a clairement focalisé sur la réduction de poids de cette version restylée pour optimiser ses performances tout en conservant ses qualités routières. Au final, le pari est réussi puisque l’on se retrouve avec une 5 places de 960kg (en 1.3l) moins lourde qu’un roadster MX5.

La bonne surprise reste le prix, qui si il n’est pas totalement confirmé à ce jour, devrait se situer entre 11800 et 17100 euros dès sa commercialisation au printemps 2011.

Mazda2_2010_interior_02Mazda2_2010_engine_1-5_1Mazda2_2010_action_29Mazda2_2010_action_28Mazda2_2010_action_26Mazda2_2010_action_27Mazda2_2010_action_22Mazda2_2010_action_10Mazda2_2010_action_05

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Essai Mazda 2 restylée: légère et souriante"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
OptimistiKmoi
Invité

Qu’en est il des motorisations?

OptimistiKmoi
Invité

merci!

josh
Invité

Vive Mazda !

Verslefutur
Invité

Belle prouesse par rapport au poids.
Les Françaises vilaines et obèses devraient en prendre de la graine, 207 en particulier

wpDiscuz